Accueil France «Nos chers voisins» : Thierry Samitier accusé de harcèlement

«Nos chers voisins» : Thierry Samitier accusé de harcèlement

Aymeric Dubernet-Carton : Avec l’actrice française Christelle Reboul, le comédien de 55 ans incarnait le célèbre couple Dubernet dans la saga théâtrale diffusée par la chaine TF1 entre 2012 et 2017. S’il incarnait avec brio son rôle d’acteur, dans la vraie vie il passait aux yeux de certaines collègues comme un pervers. Dans un article exclusif dévoilé par Médiapart, deux anciennes collaboratrices de l’acteur ont confié avoir fait l’objet d’harcèlement sexuel dans les coulisses du tournage, et même pendant certaines scènes dévoilées aux téléspectateurs, notamment les scènes d’embrassade. L’ancien footballeur français Franck Leboeuf, acteur dans la comédie diffusée sur TF1, aurait même mis en garde celui qui incarne le personnage d’Aymeric Dubernet-Carton dans la célèbre Saga «nos chers voisins» produite par la chaine TF1.

Thierry Samitier a révélé ses talents de comédien au grand public dans la série théâtrale «nos chers voisins», diffusée sur la chaine TF1. A un mois de son spectacle, l’acteur qui incarnait le personnage d’Aymeric Dubernet-Carton fait face à des accusations de harcèlement sexuel durant plusieurs scènes de tournage de la célèbre saga française. Deux comédiennes ont révélé dans les colonnes de Médiapart avoir été harcelées en coulisses par l’acteur comédien de 55 ans. Franck Leboeuf qui faisait aussi partie de la comédie aurait été approché par les deux comédiennes qui faisaient l’objet d’harcèlement sexuel pendant les scènes de tournage. Mais Thierry Samitier ne compte pas en rester là. Par la voie de son conseil, l’acteur comédien envisage de porter plainte pour diffamation, lui qui donnera d’ici peu un spectacle solo baptisé «Seul».

Après cinq belles saisons, la célèbre série «Nos chers voisins» a cessé d’être produite sur la chaine française TF1. Mais certains acteurs de la série enflamment toujours la toile, notamment le très célèbre Thierry Samitier qui incarne le personnage d’Aymeric Dubernet-Carton dans la comédie française. Deux actrices de la sage l’accusent d’harcèlement sexuel pendant les scènes de tournage : «J’étais penchée pour accéder au miroir. Thierry est arrivé derrière et a collé son sexe contre mes fesses en me disant : ‘‘pourquoi t’as peur de moi ?’’avec un ton pervers et il riait», a confié Inès, une actrice de 39 ans. Alice, une autre actrice de la Saga, a également admis que Thierry Samitier avait collé son sexe contre ses fesses dans les coulisses du tournage. Sans pour autant confirmer ce penchant pervers de l’acteur comédien, l’actrice Christelle Reboul qui incarnait son épouse dans la série «nos chers voisins», n’a pas manqué de réagir à ce scandale qui fait la une de certains médias people ce vendredi : «Avec cet humour très lourd, ça ne m’étonne pas qu’il ait pu déraper. Pour lui, c’est toujours pour rire, mais il a sur ce point un côté ambigu et pas franc qui est bizarre.», confie au Parisien celle qui incarnait Madame Dubernet dans la série produite par TF1. La production qui avait été informée de cette affaire, avoue n’avoir rien pu faire, puisque c’était parole contre parole : « Je n’avais pas d’éléments, je n’ai jamais rien vu, sinon j’aurais agi plus tôt…J’ai reçu un mail le 5 février des comédiennes m’alertant de son attitude. J’ai convoqué Thierry Samitier qui a nié tout en bloc, c’était parole contre parole», souligne Pierre Riglet, le producteur de la série. Et ces révélations accusant Thierry Samatier d’harcèlement sexuel n’ont pas manqué de le faire réagir. Après avoir formellement démenti ces accusations, l’acteur dit être victime d’un complot.

> Lire aussi  France : l'équipe de handball du Sénégal peaufine sa préparation pour la CAN 2016

Franck Leboeuf, l’homme de l’ombre?

«Je n’ai jamais mis ma langue dans la bouche d’une actrice volontairement. Je ne vois pas le plaisir que je prendrais à embrasser une femme qui n’en a pas envie», a révélé le comédien à son tour dans les colonnes de Mediapart. Pour Thierry Samatier, un seul homme se cache derrière ce qu’il qualifie de complot contre sa personne : «Derrière ces jeunes femmes il y a un homme, Frank Lebœuf… Ça ne va pas en rester là, menace-t-il, il est évident qu’il va y avoir des poursuites à cette calomnie», confie l’acteur de 55 ans.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.