Coronavirus : le sélectionneur de la Guinée Equatoriale veut rentrer en France

Rapatriement des français – Selon les médias de l’Hexagone, on estimerait autour de 130 000 le nombre de français souhaitant être rapatriés au pays dans le contexte de crise sanitaire mondiale. Bloqué en Guinée Equatoriale pour des raisons professionnelles, le sélectionneur français Sébastien Migné a lancé un cri de cœur à son gouvernement en vue de son rapatriement au pays, avec sa famille que se trouve actuellement au Kenya, aussi touché par le Covid-19.

La liste des victimes du Coronavirus en France continue de s’allonger, ce qui n’empêche guère certains français de planifier leur retour au pays. Environ 130 000 français seraient concernés par un éventuel retour au pays dans ce contexte de crise sanitaire lié à l’épidémie du Coronavirus. Mais le rapatriement des français est une opération qui s’annonce difficile car plusieurs pays ont imposé des restrictions fermes pour contenir l’épidémie du Coronavirus, en fermant notamment leurs espaces aériens. Sébastien Migné figure sur la longue liste des français qui souhaitent rentrer au pays dans ce contexte de crise sanitaire. Comme de nombreux français, il est confronté au problème de fermeture de frontières dans plusieurs pays africains, en réponse à la maladie Covid-19. Le cas du sélectionneur de la Guinée Equatoriale s’annonce encore plus difficile, d’autant plus que sa famille aussi doit être rapatriée vers la France. Problème, celle-ci se trouve actuellement au Kenya, où il était en poste comme sélectionneur, avant d’être sollicité pour le poste d’entraineur en Guinée Equatoriale.

«Je suis bloqué ici, à l’instar de nombreux Français à l’étranger. Et malheureusement, il n’y a plus de liaison aérienne. Alors je voudrais passer un petit coup de gueule. Ma famille, elle, est bloquée au Kenya. Bref, c’est une belle merde. J’avais contacté l’Ambassade de France dans un premier temps, qui nous a juste signifiés qu’il n’y avait pas de vols commerciaux pour rentrer. Et que pour l’instant, elle n’avait pas eu écho d’avions affrétés pour les Français bloqués dans la sous-région. Le Championnat est arrêté ici depuis dix jours. Au début, le pays n’avait pas très bien saisi la portée du problème. Lundi, j’ai appris de source bien informée qu’un couvre-feu serait décrété en journée et qu’on serait tous confinés en journée. Il n’y aura pas de problème vis-à-vis de mes employeurs. A un moment donné, c’est une question personnelle, il n’y a plus de souci d’emploi. Je veux rentrer dans mon pays et rapatrier ma famille restée au Kenya.», a indiqué le sélectionneur de la Guinée Equatoriale. Comme de nombreux français bloqués à l’étranger il est confronté aux difficultés de vols, puisque la majorité des pays africains ont fermé leur espace aérien face à la menace du Coronavirus, surtout que l’épidémie gagne de plus en plus de pays sur le continent africain. Ce mercredi 25 mars, le Mali qui était jusque-là épargné par cette épidémie, a annoncé que deux ressortissants maliens, rentrés de voyage de France au mois de mars, avaient été contrôlés positifs au Covid-19. La fermeture des frontières aériennes dans de nombreux pays complique naturellement le retour de Sébastien Migné au pays, comme de nombreux français. Le sélectionneur de la Guinée Equatoriale a souhaité que les choses bougent dans le meilleur délai possible.

Dans l’attente du retour au bercail

«Il y avait encore des vols jusqu’à la fin de la semaine dernière là-bas, mais les prix de la compagnie Air France ont littéralement flambé…  Au niveau de la DTN française, aucun contact particulier, en revanche l’Unecatef nous a relayés pas mal d’informations. Ce serait tout de même bien que les choses bougent assez vite dans la sous-région, au Cameroun voisin, au Congo, qu’on nous envoie un avion pour nous récupérer et nous ramener chez nous. La situation est un peu anxiogène. J’ai l’habitude de gérer des situations de stress mais c’est beaucoup plus facile dans un stade.», a rapporté le sélectionneur de la Guinée Equatoriale. Parmi les victimes de l’épidémie en France, le chanteur camerounais Manu Dibango.

Vous pouvez aussi aimer