Droits TV ligue 1 : un accord histoire entre Canal et la LFP

Diffusion du championnat français – Le groupe Canal + et la Ligue de football professionnel ont finalement réussi à trouver un accord sur les droits TV des ligues 1 et 2 en France. A compter de la 25e journée du championnat français, le groupe audio-visuel français disposera de l’exclusivité des droits des diffusions des deux ligues françaises, un sentiment de joie que le président du groupe français n’a pas manqué d’exprimer.

L’accord entre la LFP et le groupe Canal+ sur les droits TV des ligues 1 et 2 en France était inespéré pour certains. Mais après de nombreuses discussions, les deux partenaires ont finalement réussi à trouver un accord sur les droits de diffusion des championnats de 1ere et 2e division française, à compter de la 25e journée. Si cet accord semble réjouir les deux parties, cette joie sera visiblement de courte durée, puisque l’accord sur les droits TV ne concerne que la saison actuelle. Pour la nouvelle saison, un nouvel appel d’offres sera sans doute lancé par la ligue de football professionnel. Rappelons que le groupe Mediapro avait fait la une il y’a quelques années, en s’adjugeant les droits TV de la Ligue 1 et 2 pour plusieurs années, une opération dont le montant avait franchi la barre du milliard d’euros. Mais le diffuseur finira par jeter l’éponge, une situation qui profite aujourd’hui à Canal+ qui prépare déjà des surprises à ses abonnés, après la récupération des droits TV des ligues 1 et 2 en France.

C’est officiel, la ligue de football professionnel, à savoir la LFP, et le groupe Canal+, ont trouvé un accord sur les droits TV du championnat français. A compter de la 25e journée, le diffuseur français disposera de l’exclusivité des droits télé des ligues 1 et 2 en France, et ce jusqu’à la fin de la saison : «La Ligue de Football Professionnel et le Groupe CANAL+ annoncent un accord global concernant les droits audiovisuels de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT pour la saison 2020-2021.  À partir de la 25ème journée de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT, et jusqu’à la fin de la saison 2020-2021, le Groupe CANAL+ disposera à chaque journée des droits audiovisuels exclusifs, en direct et en intégralité, de l’ensemble des matchs de Ligue 1 Uber Eats et de huit des dix matchs de Ligue 2 BKT.  Outre les droits de ces matchs, le Groupe CANAL+ disposera de l’intégralité des droits magazines en semaine et le week-end.  A la suite de l’appel d’offres déclaré infructueux cette semaine, la Ligue de Football Professionnel et le Groupe CANAL+ se félicitent d’avoir trouvé une solution globale permettant d’exposer les matchs de Ligue 1 Uber Eats et de Ligue 2 BKT à un large public pour la saison 2020-2021.», rapporte la LFP dans un communiqué officiel rendu il y’a quelques jours. Le président du groupe Canal+, après avoir salué cet accord, n’a pas manqué de dévoiler les projets de son groupe après la récupération des droits télé des deux ligues françaises.

De nouvelles annonces de Canal+

«Je ne crie pas victoire, mais je suis heureux qu’on ait trouvé un dénouement. Je suis heureux pour le foot et la Ligue 1. On ne pensait pas que c’était une possibilité pour nous parce que les conditions légales n’étaient pas réunies. Le droit de la concurrence est clair là-dessus, il faut un appel d’offres avec les lots distribués en 2018…C’est une étape assez décisive. On va rassembler toute la Ligue 1 sur les antennes de Canal+. Ce qui n’était pas arrivé depuis 1999. On est un partenaire historique. Il y a eu des moments difficiles. C’est un nouveau départ. On reconstruit la confiance. On va essayer de trouver des solutions pour l’avenir. (…) On n’a aucun intérêt à ce que le football se porte mal. On n’avait aucun intérêt à ce que le système s’effondre.», explique Maxime Saada.

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer