in

Balkany le maire de Levallois-Perret, aurait un «bar caché» dans le sous-sol de sa mairie

Le secret n’est pas resté longtemps gardé, ce dimanche dans l’émission “C l’hebdo” sur France5, Léna Lutaud du Figaro nous dévoile que Patrick Balkany détient un «bar secret» installé au sous-sol de sa mairie.

Bar Balkany secret et caché

Léna Lutaud dans son livre Ils se sont tant aimés, un livre-enquête sur l’héritage de Johnny Hallyday, a fait de nouvelles révélations dans cette bataille judiciaire qui secoue le clan de l’artiste depuis le mois de février. Au cours de son enquête sur le patrimoine du chanteur, la journaliste du Figaro a été reçue par Patrick Balkany, l’un des plus proches amis du rockeur français décédé il y’a 11 mois. Après leur entretien, la journaliste a été conduite par le maire de Levallois-Perret dans un sous-sol ou elle fera une découverte pour le moins surprenante. L’ancien député aurait dans le sous-sol de sa municipalité un bar-caché, une parenthèse qui aura beaucoup marqué l’auteure du livre sur la bataille judiciaire du clan Smet.

Si la querelle qui secoue le clan Hallyday depuis février est le principal sujet du livre de Léna Lutaud, la découverte d’un «bar caché» dans les sous-sols de la mairie de Levallois-Perret est une parenthèse qui fait aussi polémique. Pour la sortie de son livre-enquête sur l’héritage du chanteur français décédé en décembre dernier, la journaliste du journal Le Figaro a côtoyé de nombreuses personnalités proches du rockeur, et bien sûr Patrick Balkany dont l’amitié avec Johnny remonte à de nombreuses années. Le maire de Levallois-Perret a accordé une interview à la journaliste, interview au cours de laquelle il a révélé une anecdote sur son ami pendant qu’il traversait des heures sombres pendant l’été 2009. D’ailleurs, Léna Lutaud a qualifié dans son livre cette période d’année noire pour le chanteur. Après l’entrevue avec Patrick Balkany, la journaliste du Figaro a été conduite dans une pièce secrète qui se trouve dans le sous-sol de la mairie de Levallois-Perret, un bar-caché sous les bureaux du maire de la petite commune de Hauts-de-Seine. La journaliste d’ailleurs est revenue sur ce passage très important de son livre au cours de l’émission C l’hebdo du 17 novembre dernier : «j’ai adoré aller voir Patrick Balkany qui me trouvait sympa. Au bout de l’entretien, il m’emmène dans son bar clandestin, au sous-sol dans sa mairie, sous son bureau, et là c’est le hall of fame de Mr Balkany, avec que des photos de Johnny partout». L’amitié et l’affection du maire de Levallois-Perret au chanteur français n’était pas un secret, car les deux personnalités étant des amis de très longue date. Mais combien savaient en réalité que Patrick Balkany avait un bar secret caché dans le sous-sol de sa municipalité ? Seule certitude, l’information a surpris le présentateur de l’émission C l’hebdo, y compris les autres participants à l’émission dont le journaliste politique Jean-Michel Apathie. La journaliste poursuit en révélant de nouvelles informations sur ce fameux bar clandestin du maire de la petite commune de Levallois-Perret : «un bar digne d’un palace avec tous les cigares et bouteilles». Ces nouvelles révélations de Léna Lutaud sur ce bar caché de Patrick Balkany risquent de faire beaucoup de bruits pour un maire qui ne fait pas bonne presse depuis quelques temps, suite à la revalorisation de son salaire à la tête de la mairie.

Une hausse salariale qui fait polémique

Le conseil municipal de la mairie de Levallois-Perret a récemment voté pour une revalorisation de l’indemnité perçue par Patrick Balkany, le premier magistrat de la commune. Mais cette augmentation a été vivement critiquée par plusieurs élus de la municipalité dont le conseil département de la région de Haute-de-Seine : «Alors qu’il touche sa retraite de député à taux plein, Patrick Balkany a décidé d’augmenter son salaire de 56% au détriment des élus du conseil municipal Levallois». Dans les détails, cette revalorisation salariale du maire de la commune a entraîné une baisse des indemnités perçues par ses adjoints à la mairie.

Chanteur Africain

Chanteur(se) africain : voici les plus connus, riches et populaires sur Facebook

Résultats éliminatoires CAN 2019 : 13 pays sur 24 déjà qualifiés