Olivier Faure et l’AMF s’associent à l’appel du Parti Socialiste

by Amani Georges

Honorant un édile qui « a fait honneur à la République », Johanna Rolland, première secrétaire déléguée du Parti Socialiste (PS), déclare que « nul représentant public ne devrait se voir contraint de choisir entre la sécurité de sa famille et l’exercice de son devoir civique ». Le PS organise une marche symbolique le 24 mai à Saint-Brevin-les-Pins (Loire-Atlantique) en soutien à Yannick Morez, le maire qui a démissionné suite à des menaces associées au déplacement proposé d’un centre d’accueil pour les demandeurs d’asile. Cet événement a été annoncé le jeudi 11 mai par Johanna Rolland sur BFMTV. » Ce qui est arrivé à Saint-Brevin représente un recul pour l’ensemble de la République », a-t-elle déclaré, appelant « tous les responsables politiques attachés aux principes républicains, les militants, les sympathisants et tous les défenseurs de l’humanité qui refusent de capituler face à l’intimidation du Rassemblement national » à se « rassembler en grand nombre » ce jour-là. Cette initiative est prise en collaboration avec Olivier Faure, le premier secrétaire du Parti Socialiste, et le premier vice-président délégué de l’Association des Maires de France (AMF)., André Laignel, a-t-elle souligné. Regrettant que « la normalisation de l’extrême droite parlementaire ait donné libre cours, partout en France, aux paroles et désormais aux actions d’individus ou de groupes qui se croient autorisés à diffuser le poison du racisme », ils déclarent dans un communiqué conjoint : « Nous ne laisserons pas cela se produire ». Ainsi, Johanna Rolland a fait part de sa conviction qu' »aucun élu ne devrait jamais être forcé de choisir entre la protection de sa famille et l’accomplissement de son mandat public ».

Tu pourrais aussi aimer