in

Côte d’Ivoire : Abidjan, nouvelle capitale de l’économie numérique

L’Afrique ne compte pas rester en marge de l’économie numérique mondiale. La révolution 2.0, qui s’est emparée des plus grandes économies, se propage à l’Afrique et principalement à la Côte d’Ivoire.

Abidjan 8 villes plus d'Afrique

Elle est marquée par la naissance de nombreuses Star Up, d’agences de marketing digital et aussi par la floraison de bloggeurs et d’influenceurs de génie. Cette dynamique numérique séduit de plus en plus les personnalités et les grand-messes du monde entier.
Abidjan est devenu, sans aucun doute, la nouvelle capitale de l’économie numérique francophone et africaine. La métropole ivoirienne accueille depuis ce matin l’événement dénommé Africa Digital Communication Days. Cet évènement réunit les sommités du monde du digital : influenceurs, bloggeurs, agences de communication et marketing de France et d’Afrique…

Les Adicom Days à Abidjan

Abidjan, la capitale ivoirienne, accueille en ce moment, et ce jusqu’à 2 mars, la 2e édition de l’Africa Digital Communication Days aussi appelée Adicom Days. C’est un événement organisé par l’agence Totem Expérience, dirigée par le Congolais Kahi Lumumba, petit-fils de Patrice Lumumba, illustre leader panafricain. « Abidjan est devenu un carrefour de l’économie numérique en Afrique, de nombreux indicateurs le montre : il y a de plus en plus d’investissements venant d’acteurs privés ou d’institutions publiques, de plus en plus d’entrepreneurs, d’applications crées, d’incubateurs, de communauté numérique » avait-il confié au site Le Monde Afrique. La première édition des Adicom Days a eu lieu à Paris en mars 2017. Abidjan a donc l’honneur d’accueillir la 2e édition de ce prestigieux rendez-vous. La 3e pourrait encore lui échoir si l’on s’en tient aux propos de Kahi Lumumba qui ajoute que ce ne sera pas la dernière fois qu’Abidjan reçoit les Adicom Days. Le thème de cette année est « Social Media, brand content, influence marketing : comment optimiser le retour sur investissement de sa communication digitale en Afrique ? ». A cette occasion les experts du secteur échangeront avec les participants pour partager leurs expériences. Certains influenceurs et créateurs de contenus du continent seront récompensés également. La 2e journée consistera, pour les invités, à se rendre dans les Start up et lieux d’innovation digitale à Abidjan.

Les sommités attendues

Cette conférence verra la participation de grands noms du monde digital, venus de France et de partout en Afrique, y compris des pays anglophones comme le Nigéria. Chez les grands groupes, il y aura la participation des représentants de Coco Cola, de Canal +, de TV5, de Lagardère, Orange, Air France et Dailymotion et GTWSolutions pour ne citer que ceux-là. Comme personnalités nous aurons par exemple la présence des franco-camerounais Diane Audrey Ngako, fondatrice du site Visiter l’Afrique et Tonjé Bakang, ex patron du site vidéo à la demande Afrostream, de l’Ivoirien Guillaume Ketty, directeur du cabinet en conseil Afrika Forward, du Ghanéen Kofi Dadzie, de la société de télécommunication Rancard ou encore la Nigériane Uche Pedro fondatrice du site Bella Naija. Il faut aussi noter la participation des stars des réseaux sociaux comme Jérôme Jarre et Wil Aimé.

African CEO Forum à l’horizon

En plus des Adicom Days, un autre grand événement se tiendra à Abidjan dans quelques semaines. Il s’agit de l’Africa CEO Forum prévu pour les 26 et 27 mars 2018. Cette conférence réunira, au palais des congrès du Sofitel Ivoire, de nombreux patrons et chefs d’entreprise du continent africain. Les décideurs se pencheront sur l’apport du digital dans le développement de l’Afrique. La condition des femmes et des jeunes sera le sujet principal des intervenants au nombre desquels nous retrouvons de grosses fortunes comme le Nigérian Aliko Dangoté.
Les Adicom Days se tiennent du 1er et 2e à Abidjan, devenu pour quelques jours, la capitale de l’économie numérique en Afrique. La métropole ivoirienne est promise à un bel avenir dans le domaine de l’économie digitale selon les perspectives tirées par de statistiques récemment publiées. Le pays connait un essor dans le domaine des NTIC et son marché est l’un des plus compétitifs du continent. Il n’y a pas de doute que les conférences de ce mois-ci positionneront davantage, Abidjan, comme un carrefour de l’économie numérique, sinon mondial, du moins africain.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Côte d’Ivoire : « Je suis Bouba », grande manifestation ce samedi

Sénégal : les enseignants grévistes assiègent les bâtiments administratifs