in

Destinations en Côte d’ivoire : où vous rendre pour passer de belles vacances ?

La Côte d’ivoire, dit-on, est un pays béni de Dieu tant la nature s’est montrée particulièrement généreuse envers elle. Population cosmopolite, des dizaines de traditions, des joyaux architecturaux, des sites historiques et des adresses plaisantes.

Pour les ivoiriens qui voudraient passer des vacances en Côte d’ivoire l’occasion est belle pour découvrir ou revisiter ces endroits tout aussi magnifiques qu’insolites.
La Côte d’ivoire n’est peut-être pas la terre la plus touristique d’Afrique mais elle n’a rien à envier aux plus grands pays de tourisme comme ceux d’Afrique de l’ouest ou du sud. Ses atouts sont divers et l’ivoirien n’a plus forcément d’aller voir ailleurs ce qui est déjà chez lui. Découvrons donc ou plutôt redécouvrons ces destinations les plus prisés et les plus recommandées de Côte d’ivoire.

Le Parc National de Taï, un patrimoine mondial

Le Parc National de Taï est pour l’Afrique de l’Ouest ce que l’Amazonie est pour le monde ou ce que le bassin du Congo est pour l’Afrique. Une véritable biosphère, elle régule la pluviométrie et les saisons dans la sous-région. Mais les ivoiriens n’ont pas toujours conscience de l’importance de cette forêt classée patrimoine mondiale par l’UNESCO. Mais elle en vaut le détour car elle regorge d’une faune très riche composée de gorilles, d’éléphants, de buffles, de céphalophes, d’hippopotames, de panthères entre autres. Situé à la frontière sud-ouest de la Côte d’ivoire, ce Parc est l’une des attracteurs des animaliers et autres touristes européens. Il est donc temps pour les ivoiriens de découvrir ce lieu hautement important pour la planète toute entière. La découvrir est une expérience unique qui ne se raconte pas.

La réserve nationale de la Comoé, le Masaï Mara de la Côte d’ivoire et alentours

Egalement classée patrimoine mondiale de l’UNESCO, la réserve nationale de la Comoé est un paradis pour animaux en voie de disparition. Elle est située dans la région de Bouna et regorge d’espèces aujourd’hui disparu de nos savanes et de nos forêts telles que les antilopes bubales, les cobes de Buffon, les ourébis, les buffles, les patas et mêmes des panthères et des lions. Son paysage de savane qui s’étend à l’infini lui donne des airs de grands espaces de l’Afrique de l’est. Elle fait partie, fort de sa richesse en flore et en faune, de l’une des destinations préférées des touristes et autres voyageurs qui veulent découvrir la Côte d’ivoire sous ses airs sauvages. Pas loin de cette réserve se trouve la ville de Kong avec ses mosquées historiques qui font d’elle le Tombouctou ou le Gao de notre pays.

Le littoral de la région du bas Sassandra, un pur délice naturel

La région côtière du Bas Sassandra, à quelques kilomètres de la ville portuaire de San Pedro et de Soubré la boucle du Cacao, est une région très appréciée par les vacanciers pour ses plages de sables fins et ses eaux d’un bleu pure comme le ciel. L’une de ses célèbres plages dites Monogaga a une renommée qui dépasse le cadre de la Côte d’ivoire. Cette belle plage fut l’objet de chanson de la part de l’artiste ivoirien du Zoblazo Meiway avec un son éponyme « Monogaga ». Toute la côte de Sassandra est pleine de ses sables fins et ses cocotiers majestueux. C’est l’endroit idéal pour tous ceux qui rêvent de Miami Beach ou de Saint-Tropez. Une autre plage de cette région côtière est Assinie Mafia qui n’est plus à présenter. En effet qui ne se souvient pas de la célèbre chanson « Assinie Mafia » de la star interplanétaire ivoirienne Alpha Blondy vantant les vertus de cette plage qui est devenue la Nouvelle Eloïse d’une certaine classe d’ivoiriens amateurs de villégiature, de surf et de belle vie tout court. Avec le temps elle est devenue une sorte de retraite luxueuse pour les privilégiés de la Capitale.

Man et sa région des dix-huit montagnes

Man est assurément l’une des destinations les plus touristiques du pays avec ses dix-huit montagnes, ses ponts de lianes et ses attractions culturels comme la sortie des masques dont le plus illustre est le masque échassier. A Man on peut gravir le plus haut mont de Côte d’ivoire, le mont Nimba qui culmine à 1752 m, mais aussi toutes les autres montagnes de la ceinture à savoir le Mont Tonkpi, le Mont Momi, le Mont Sangbé etc. La région de Man est donc littéralement le creuset de la culture du tourisme ivoirien.

La région d’Abidjan avec ses incontournables adresses festives

Abidjan et sa périphérie sont les points les plus chauds du tourisme ivoirien. Avec Jacqueville, Bingerville et Bassam, Abidjan fait figure de référence pour celui qui ne veut pas se faire compter les tendances des vacances 2017. Tout y est : les concerts, les bars et maquis, les restaurants chics, le Plateau et sa cathédrale Saint Paul, les grandes avenues de Marcory et de Cocody sans oublier sa jeunesse fofolle te ses plus belles femmes…Abidjan est le plus doux au monde et qui dira le contraire ?

Yamoussoukro la majestueuses cité du centre du pays

Yamoussoukro la capitale politique n’a rien à envier à Abidjan surtout en matière d’édifice et de lieux touristiques. En effet elle accueille la Basilique Notre Dame de la Paix, l’Hôtel Président, le Lac aux Caïmans, la Maison des Députés sans oublier les grandes avenues et boulevards dont le gigantisme semble disproportionné à la dimension même de la ville. La ville natale de Feu Felix Houphouët Boigny le premier président de Côte d’ivoire doit surtout sa renommée à sa cathédrale, l’une des trois plus grandes au monde avec celle de Rome et de Londres. Elle accueille de nombreux touristes occidentaux, africains et ivoiriens chaque année.
Voici donc quelques-unes des plus belles destinations touristiques et vacancières de Côte d’ivoire. On aurait pu aussi citer la région de Korhogo ou encore de Bouaké pour être exhaustif.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Meilleurs restaurants à Abidjan : Où peut-on bien manger quand on est de passage dans la capitale ivoirienne ?

Affaire « Debordeau a failli tuer Arafat Dj » : une plainte déposée au commissariat du 22e arrondissement