in

Mondial Afrique : Le Sénégal qualifié, le Burkina dit « niet »

Ce weekend se joue la 6e et dernière journée des qualifications pour la coupe du monde 2018 en Russie. L’on devrait donc normalement connaitre les derniers qualifiés pour le mondial russe. Dans la zone Afrique, 3 tickets restaient encore disponibles jusqu’hier vendredi 11 novembre 2017. Il s’agissait des tickets des poules A, C et D où tous les pays pouvaient encore rêver. Cependant, depuis la victoire du Sénégal hier en terre sud-africaine, le suspense est terminé.

Au lendemain de cette qualification sénégalaise, tout le monde n’en revient toujours pas. Bien sûr les Sénégalais, mais plus encore les Burkinabés qui avaient commencé à caresser le rêve de poser le pied en Russie en juin prochain. Le réveil est d’autant brutal qu’il avait toutes les cartes en main jusqu’à ce que la FIFA décide de l’annulation du match Afrique-Sénégal remporté par les Bafanas Bafanas 2 buts à 1.

Le Sénégal enterre les espoirs burkinabés

En allant battre hier soir l’Afrique du sud chez elle par le score de 2 buts à 0, le Sénégal vient de se qualifier pour la deuxième fois de son histoire à la coupe du monde de football. Sachant pertinemment qu’ils avaient leur destin en main, les Lions de la Téranga n’ont pas tremblé. Sakho marque le premier, à la 12e minute, sur un service de l’inépuisable Sadio Mané. A la 38e minute la défense sud-africaine facilite la tâche aux étrangers par un auto-goal sur un tir de Mané. Les jeux sont faits, le Sénégal est qualifié. Avec 11 points, il devance désormais les Etalons du Burkina Faso de 5 points alors qu’il ne reste plus qu’un match à jouer.

Les Burkinabés ont manqué le coche

Le malheur des Burkinabés est la résultante de deux faits très distincts. Tout d’abord les Etalons ont été désavantagés par la décision de la FIFA de faire rejouer le match Afrique du sud-Sénégal qui aurait été entaché d’un faux penalty. Le match s’était soldé par une défaite des Lions de la Téranga, 2 buts à 1. En plus de cette décision de l’instance internationale de football, les Burkinabés ont perdu pied en Afrique du sud lors de la 5e journée. Cette défaite cuisante 3 buts à 0 avait sonné le glas d’un espoir gâché par la FIFA. Pourtant les « Hommes Intègres » avaient toutes les cartes en main. Premier du groupe à l’issue des 4 premières journées avec 6 points + 2. Ils avaient normalement commencé à y croire. Malheureusement la tendance s’est inversé, le destin a fait son effet à moins que…

Le Sénégal n’est pas encore au mondial pour les Etalons

Le Burkina Faso avait émis un recours devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) pour contester la décision de la FIFA de rejouer le match Afrique du sud-Sénégal. Les Burkinabés sont plus que jamais persuadé que tout leur malheur est parti des manœuvres de la FIFA. Selon eux, tout a été fait pour que leur pays n’aille pas en Russie. La FIFA et la coupe du monde seraient une mafia où les mêmes équipes répondent toujours présentes. Selon l’organe de presse burkinabé Oméga, la Fédération Burkinabé de Football aurait affirmé que le Sénégal n’est pas encore qualifié et qu’il y aurait un recours en justice. Les supporters burkinabés ne sont pas dupes, eux qui ne se font plus d’illusions. Le Sénégal est bel et bien qualifié, malgré ces propose qu’on attribue aux responsables de FBF.
Les Burkinabés vont bien se mordre les doigts car, malgré la reprise du match Afrique du sud-Sénégal, ils seraient toujours dans la course à la qualification. Cependant cette qualification aurait été très hypothéquée avec la victoire du Sénégal hier. La FIFA est maintenant perçue, par les supporters des Etalons, comme le principal adversaire de ces derniers dans les éliminatoires de la coupe du monde. A présent la conviction de ceux qu’on appelle « petits pays » à propos de l’opacité de la FIFA ne pourrait que se renforcer.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Arafat DJ : Tout sur la tournée internationale du génie du coupé décalé

Eliminatoires mondial 2018 Afrique : résultats de la 6e journée