in

Gabon: pays d’Afrique centrale

Le Gabon est une République d’Afrique centrale frontalière de la République du Congo à l’est, au sud-est et au sud, de la Guinée Equatoriale au nord-ouest et du Cameroun au nord.

Elle a une superficie de totale de 267.667 Km² et une population estimée à 1.725.290 habitants. Cette petite démographie fait du territoire gabonais l’un des moins denses d’Afrique. Grâce à sa position géographique (il est traversé par l’équateur), le pays jouit d’une richesse naturelle qui sous-tend son développement.

Le Gabon est un pays est le 2e pays d’Afrique en terme de revenus par habitant derrière la Guinée Equatoriale. En outre il a une croissance économique soutenue qui permet un relative développement malgré quelques remous socio-politique. Que sait-on à ce jour de la République du Gabon ? C’est à cette question que nous répondrons dans les lignes suivantes.

L’histoire de la construction de l’Etat gabonais

Le Gabon serait l’une des régions d’Afrique où les premières formes de vie ont évolué après la découverte en 2008 de fossiles datant d’au moins 2,1 milliards d’années. La présence des hommes date quant à elle remonte à 400.000 ans avant notre ère avec les ancêtres des Pygmées actuels. En revanche les peuples bantous qui peuplent le pays actuellement sont arrivés entre 1000 et 2000 ans avant JC. Plus tard au Vie siècle les derniers peuplements se feront avec l’arrivée entre autres des Mpongwe. Au XVe siècle, les Portugais atteignent les côtes gabonaises et seront suivis plus tard des Hollandais avec qui ils orchestrent la traite négrière. La France occupe progressivement le Gabon à partir du milieu du XIXe siècle après un traité avec le roi Denis. En 1886 le Gabon devient colonie française puis intègre en 1910 l’Afrique Equatoriale Française en tant que colonie distincte après qu’elle a été fusionnée en 1888 avec le Congo. Après avoir acceptée la communauté française en 1958, le Gabon acquiert son indépendance le 17 août 1960 avec Léon Mba comme premier Président. A la mort de ce dernier en 1967 Albert Bernard Bongo, qui deviendra Omar Bongo, prend les rênes du pays et règnera jusqu’en 2009, date de sa mort. Son fils lui succèdera à l’issue d’une élection présidentielle de 2009 fortement contestée. Il en sera de même à l’issue des élections d’août dernier, mais le fils Ali Ondimba Bongo réussira à se maintenir au pouvoir.

Géographie et subdivisions territoriales

Le Gabon est un pays situé en Afrique centrale à hauteur de l’équateur. Grâce à cette position géographique, son climat est de type équatorial, chaud et humide, avec une alternance de saisons sèches et de saisons des pluies durant toute l’année. Les températures varient de 18°C et 36°C et les précipitations de 1500 mm à 3300 mm de pluie par an. Concernant le relief l’on note des plaines côtières à l’ouest, les massifs montagneux au centre et au nord-est de Libreville et les plateaux et collines au nord-est et dans le Haut-Ogooué. Le Gabon est traversé par six cours d’eau qui sont, dans l’ordre de longueur, l’Ogooué, l’Ivindo, le Ngounié, le Nyanga et le Komo. La faune et la flore y sont également abondantes et la biodiversité gabonaise serait l’une des plus élevées de la planète.

Population et culture

La population gabonaise s’élèverait à ce jour à 1.725.290 habitants. Cette faible démographie fait du Gabon une zone de sous peuplement avec de 5,7 habitants au Km². La majeure partie de cette population vit dans les grandes villes que sont Libreville, Port Gentil ou Franceville. La langue officielle du pays est le français qui est parlé par au moins 80% des Gabonais. A côte de cette langue, il existe une cinquantaine de dialectes locaux regroupés en trois espaces linguistiques que sont le Fang, le Tio et le Kongo. Les Fang sont les plus nombreux avec 32% de locuteurs parmi la population locale. Au niveau de la croyance diverses religions cohabitent dont les plus importantes sont le Christianisme (75% de catholiques et 20% protestants), l’Islam (1 à 10% de pratiquants) et quelques mouvements ésotériques religieux.

Economie de la République gabonaise

Le Gabon est un pays qui possède d’énormes potentialités naturelles dont l’hydrocarbure qui représente près de 50% du PIB, 60% des recettes fiscales et 80% des exportations. La ville de Port Gentil et ses environs dont Cap Lopez concentrent la majeure partie des activités pétrolières avec des compagnies telles que Shell Gabon et Total Gabon. Le 2e secteur économique est celui du bois qui représente 13% des exportations et le 3e est celui des minerais qui pèse pour 4% du PIB. L’agriculture gabonaise est peu développée principalement axée sur les cultures vivrières ; elle ne compte que pour 3,5% du PIB. Le plus gros défi économique du pays est le problème des transports. Son réseau est l’un des plus faibles au monde en plus du fait que seulement 20% des routes sont bitumées. Les transports ferroviaire, fluvial et aérien ne sont pas non plus très bien logés dans la politique de dépense publique.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Cameroun : les obsèques de Mgr Bala retiennent l’attention jusqu’au bout

Mali: pays des grands royaumes africains