in

Nigeria : le géant au pied d’argile de l’Afrique

Le Nigeria est une République fédérale d’Afrique de l’ouest située dans le Golfe de Guinée.

Il est frontalier du Benin à l’ouest, du Niger au nord, du Tchad et du Cameroun à l’est et de l’océan atlantique au sud. Ce pays est un géant d’Afrique sur plusieurs plans dont la démographie et l’économie. En effet, avec 186 millions d’habitants il est le pays le plus peuplé d’Afrique et alterne avec l’Afrique du sud à la tête des économies les plus puissantes du continent.

Sa capitale est Abuja et possède d’autres mégapoles comme Lagos ou Kano. En outre le Nigeria est la 1ère puissance économique de la CEDEAO, Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest.
Le Nigeria est une puissance économique africaine et un pays émergent, mais il reste très fragile pour diverses raisons dont la corruption, la pauvreté ambiante et surtout le terrorisme qui porte depuis bientôt dix ans la marque du groupe Boko Haram. Dans les lignes qui suivent nous nous attellerons à exposer le Nigeria dans ses caractéristiques essentielles.

Histoire et politique du Nigeria

L’histoire précoloniale du Nigeria est marquée par la civilisation des Noks établie dans les régions d’Ife et du Bénin entre le 3e et le 4e siècle. Du XVIIe au XIe siècle d’autres peuples comme les Haoussa et les Yoruba s’installent au nord et au sud-ouest. A partir du Xe siècle d’importants royaumes vont rythmer la vie de ce territoire à savoir l’Empire du Kanem, l’Empire du Kanem-Bornou et le royaume d’Oyo. En 1553 les Anglais chassent les Portugais de la région et s’installent sur la côte. Ces derniers mettent en place un important trafic d’esclaves qui sera remplacé au début du XIXe siècle par le commerce des matières premières. En 1900, ce territoire est découpé en plusieurs protectorats et devient une colonie en 1914. Après la seconde guerre mondiale les Britanniques dotent le territoire d’un gouvernement représentatif en 1951 puis d’une constitution fédérale en 1954. En 1960, le pays accède à l’indépendance et intègre le Commonwealth trois ans plus tard. Après l’indépendance il essuie une longue période d’instabilité marquée notamment par les régimes militaires. Le pic des crises sera la guerre sécessionniste du Biafra orchestrée par le peuple Ibo. En 1993, général Sami Abacha arrive à la tête du pays suite à l’annulation d’une élection présidentielle contestée. C’est le début d’une nouvelle ère véritablement entamée en 1999 par l’élection d’Olusegun Obansanjo. Depuis le 29 mai 2015, le pays est dirigé par Muhammadu Buhari.
Le Nigeria est un Etat fédéral car il se compose de 12 Etats autonomes dirigés chacun par un gouverneur élu. Le pays subit de fortes tensions communautaires et religieuses depuis sa création. Le nord majoritairement musulman et le sud chrétien sont continuellement opposés au niveau politique. Pour éviter les crises politiques et les affrontements communautaires, l’Etat nigérian a décidé de faire tourner le pouvoir, comme suit : Toutes les quatre années le pouvoir doit alterner entre chrétiens et musulmans. Si un chrétien est au pouvoir, il doit nommer un musulman comme vice-président. Lorsqu’il quitte le pouvoir, un musulman doit prendre les rênes du pays et celui-ci devra nommer impérativement un vice-président chrétien. Cette sorte d’alternance a jusqu’ici plus ou moins bien fonctionné.

Géographie et Démographie

D’une superficie totale de 923.768 Km², le Nigeria possède 853 Km de côtes et est traversé par deux grands fleuves que sont le Niger à l’ouest et son affluent le Bénoué à l’est. Il est également parcouru par divers cours d’eau dont les lagunes et les mangroves. Sa végétation est caractérisée par une forêt dense au sud et une savane humide et sèche au fur et à mesure que l’on remonte vers le nord. Le Nigeria a un relief relativement plat sauf à l’est où l’on retrouve le haut plateau de Bauchi qui s’élève à plus de 2010 mètres. Son climat quant à lui se subdivise en deux zones que sont le sud avec un climat tropical humide et le nord avec un climat tempéré sec. La population totale du Nigeria est aujourd’hui évaluée à 186.000.000 d’habitants dont 13 millions vivent à Lagos, la ville la plus peuplée du pays.

Une économie puissante mais fragile

Le Naira est la monnaie du Nigeria, une devise que les économistes qualifient de très fluctuante. Son PIB du Nigeria s’élève à 510 milliards de dollars soit la première économie d’Afrique devant l’Afrique du sud et l’Egypte. Cette économie repose en grande partie sur l’exploitation du pétrole, la plus importe du continent. Ce pétrole représente 95% des recettes d’exportation et 80% du revenu du pays. Cependant la manne pétrolière ne profite pas à tout le monde à cause du poids écrasant de la corruption qui loge le pays à la 130e place dans le classement de Transparency International. Hormis le pétrole d’autres cultures contribuent à l’essor de l’économie nigériane comme le cacao. Cette culture est en perte de vitesse face au pétrole, mais il continue d’employer des millions de Nigérians et sa production fait partie des plus importâtes d’Afrique derrière la Côte d’Ivoire et le Ghana. En plus de la corruption, le terrorisme porte un coup fatal au Nigeria à travers le djihad mené par Boko Haram depuis au moins une décennie.

Culture et loisirs

Le Nigeria est une République anglophone membre du Commonwealth. L’anglais est par conséquent la langue officielle du pays. Cependant il existe plus de 500 langues locales dont les plus importantes sont le Yoruba, la Haoussa, l’Igbo, le Peul, le Kanouri ou l’Edo. Les religions majoritaires sont le Christianisme et l’Islam qui se partagent le territoire et aussi le pouvoir politique. Au niveau de la musique, le Nigeria est actuellement la référence en Afrique avec ce qu’on appelle la musique naija qui vient même d’avoir une chaîne Trace dédiée. Des artistes comme Wizkid, Davido, P Square, Don Jazzy et j’en passe sont des sommités, même aux Etats Unis. Enfin au niveau du sport, principalement du football, le pays a connu une certaine gloire dans les années 1970 jusqu’au début des années 2000 avant de tomber dans une sorte de déclin. Il a remporté deux coupes d’Afrique des Nations et plusieurs coupes de club avec notamment Enyimba FC. Les Supers Eagles, c’est comme cela qu’on appelle la sélection nationale, sont également des monstres du Basketball africain aux côtés des pays comme l’Angola ou l’Egypte.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Ghana: pays en Afrique de l’Ouest

Magasco: portrait de la nouvelle star de l’Afropop au Cameroun