in

Mauritanie : pays du nord-ouest de l’Afrique

La Mauritanie est une République d’Afrique de l’ouest appartenant à la fois à l’Union Africaine, à l’Union du Maghreb Arabe, à la Ligue Arabe, à l’Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal, à la Francophonie et à la CEDEAO.

C’est dire que ce pays se trouve à la frontière linguistique, ethnique et religieuse de plusieurs ensembles humains. Plus connu pour être le pays des Maures, elle abrite également d’importantes communautés d’autres peuples comme les Soninké et les Wolofs qui en sont les premières habitants.

La Mauritanie est un pays connu depuis l’Antiquité par les Romains et les Grecs. Elle a vu prospérer de grands royaumes comme l’Empire du Ghana à cheval entre ses terres et celles du Mali et du Sénégal. Ce pays cosmopolite sera étudié dans ses aspects les plus essentiels, à savoir son histoire, sa géographie, son économie et sa culture.

Histoire de la Mauritanie

Autrefois, la Mauritanie n’était pas le grand désert qu’on lui connait aujourd’hui. Dans la préhistoire, elle était une région humide avec plein de cours d’eau et du gibier. Cette région aurait été habité au Paléolithique et au Néolithique avec la découverte de bifaces, de grottes et des habitats datant de ces époques-là. Les premières véritables civilisations de la Mauritanie remontent au début de notre ère. En effet dès le IIe siècle après Jésus Christ, un important Empire vit le jour dans le sud actuel de la Mauritanie et le nord du Sénégal et du Maroc. C’est l’Empire du Ghana dont la capitale fut Koumbi Saleh aujourd’hui située dans la région du Hodh Ech Chargui au sud-est du pays à la frontière avec le Mali. Cet Empire a atteint son apogée au VIIIe siècle avant que les Almoravides ne le conquièrent. La prise de Koumbi Saleh et d’Aoudaghost marquent le déclin de l’Empire. Par la suite l’Empire Almoravide des Berbères sera envahi par des Arabes probablement venus du Yémen. Ceux-ci sont au fondement de la civilisation arabo-berbère. En 1902, après avoir maintes fois hésité, les Français pénètrent finalement tout le territoire et en font une colonie en 1920. Malgré quelques résistances elle restera colonie française jusqu’au 28 novembre 1960 date de son indépendance. Après l’indépendance, le Maroc revendique le territoire en vertu d’anciennes frontières précoloniales. Finalement le Maroc abandonne le projet, mais les deux Etats vont ensuite revendiquer une bande de terre devenue aujourd’hui le Sahara occidental. Celle-ci était une enclave espagnole pendant la colonisation. La Mauritanie connaitra plusieurs coups d’Etats jusqu’en 2007, date de l’élection du premier président civil du pays, Sidi Mohamed Ould Cheikh Abdallahi.

Toute la géographie du pays

La Mauritanie est un pays d’Afrique de l’ouest d’une superficie de1.030.700 Km². Elle est délimitée au nord par le Maroc et l’Algérie, à l’est et au sud par le Mali et le Sénégal et à l’ouest par l’océan atlantique. Le territoire mauritanien est divisé en quatre régions naturelles que sont : le Sahara sur la côte atlantique, les plateaux dans la cuvette centrale, la vallée au sud du pays et la zone de pâturage à l’est. La majorité du pays se trouve dans le désert du Sahara. Son climat est globalement désertique, très chaud et très sec. Tandis que les températures sont relativement tempérées sur la côte, elles sont très élevées et torrides dans le nord (jusqu’à 50°C). La végétation se développe en oasis avec cependant des zones cultivables dans le sud et le sud-est.

Démographie mauritanienne

En 2014, la population mauritanienne était estimée à environ 4 millions d’habitants. Le pays est couvert à deux tiers par le Sahara, une zone où les conditions de vie sont très difficiles. Dans cette grande zone, la densité est très faible, côtoyant les 3 habitants au kilomètre carré. Par contre dans le sud et sur le littoral, la population est plus importante surtout à Nouakchott, capitale crée de toutes pièces après l’indépendance. La population mauritanienne est principalement composée de Maures (40%), de Noirs Africains (30%) et de Maures Blancs (30%).

Ce que l’on sait de son économie

L’économie de la Mauritanie repose essentiellement sur l’agriculture et l’élevage : dattes, millet, sorgho, riz, maïs, bœuf, mouton…Outre ces deux domaines l’on note une exploitation minière avec le fer (40%) et l’or. L’agriculture représente 50% de l’économie, l’industrie 10% et les services 40%. Cette économie manque de ressources notables ce qui fait qu’elle n’est pas très compétitive. En outre, les différences qui ont secoué le pays, ont plongé l’économie nationale dans le déficit. Aujourd’hui la pauvreté a atteint des proportions sérieuses surtout dans les zones rurales. Le pays est classé 154e sur 182 pays sur l’Indice de Développement Humain, en abrégé IDH.

Toute la culture en quelques mots

Les langues officielles de la Mauritanie sont l’Arabe et le Français dans une moindre mesure. Hormis ces langues il existe plusieurs langues nationales dont l’Arabe hassaniya, le Peul, le Soninké, le Wolof. Les deux religions sont l’Islam pratiquée par 99% des Mauritaniens et le Christianisme par moins de 1%. Il existerait aussi des juifs en Mauritanie. En matière de sport, la Mauritanie est mal logé, n’ayant par exemple jamais participé à une Coupe d’Afrique des Nations. Seules quelques apparitions de moindre importance sont notées dans les jeux de la Francophonie.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Idriss Déby : portrait de l’homme et sa carrière

Minks : Grande préparation artistique avec Locko