in

Côte d’Ivoire : Tiesco le Sultan provoque Arafat et ses fans

Tiesco le Sultan aurait osé provoquer Arafat et ses fanatiques. Le chanteur du coupé décalé a fait d’Arafat sa cible préférée depuis quelques semaines.

Son nouveau morceau est carrément une attaque ouverte à Yôrôbô. Tiesco le sultan Rebel Mazantago a repris à son compte le concept de kikinette inventé par Serge Beynaud, l’ennemi juré d’Arafat, pour porter l’estocade à ce dernier.

Ce morceau n’est que l’aboutissement d’une attaque frontale débuté il y a plusieurs jours. L’on serait bien tenté de comprendre l’acharnement de Tiesco le sultan sur la personne d’Arafat DJ.
Le nouveau son de Tiesco le sultan alias Rebel Mazantago, aurait tapé là où ça fait le plus mal. Les fans de l’artiste attaqué ont vivement réagi contre cet artiste quoi serait sorti de son anonymat pour se sucrer sur le dos des autres. Tiesco serait-il en mal de buzz comme le laisse entendre les fanatiques de la Yôrôgang ?

Tiesco le sultan, qui est-il

Tiesco le sultan alias Rebel Mazantago est un artiste ivoirien du coupé décalé, de l’afro beat et de la trap musique. Né en Côte d’Ivoire, il s’envolera en France avec ses parents à l’âge de 6 ans. Là-bas il fait des études de comptabilité tout en s’adonnant à sa passion, la musique. En 2004, il commence sa carrière musicale en animant de grands shows à Marseille en tant que disc joker. En 2005 il sort son premier titre « Vatou-Vatou ». A la suite de ses premiers succès, il rentre au pays natal et passera deux années à faire des aller-retour entre Abidjan et Paris. Actuellement il travaille dans de grandes discothèques de Lyon. Il est l’auteur de plusieurs autres titres comme « Soukaly dance », « Sima Ekoly » et « Je suis pas du quartier ».

L’artiste a fait d’Arafat son mets de choix

A la faveur de son séjour en Côte d’Ivoire, l’artiste a concocté un morceau qui fait bruire depuis quelques heures. L’artiste a présenté la démo d’un extrait du son avec en titre « Voilà le son qui va mélanger Arafat poule mouillé, Kikinette ». Par ce titre Tiesco veut signifier qu’Arafat est un lâche, un garçon sans virilité qu’il compte bientôt remettre à sa place. Ce morceau provocateur fait suite à un accrochage entre les deux artistes dans un bar d’Abidjan, il y a quelques jours. Selon Tiesco le Sultan Arafat l’aurait humilié sur scène en lui arrachant le micro. Arafat aurait affirmé : « Donne-moi le micro, ici c’est moi le chef ». Tiesco n’a pas apprécié cette action ce qui l’aurait poussé, depuis quelques temps, à se montrer virulent envers Arafat.

Bataille des pro et des anti-Arafat

De nombreux internautes ont applaudi ce titre de Tiesco le sultan, estimant que l’effronterie d’Arafat a dépassé les frontières de la tolérance et de la patience. « Tuage », « Le son est djaz » voici quelques éloges à l’endroit de la chanson provocatrice. Une autre partie encore plus importante d’internautes a pris la défense de Zeus en s’attaquant à Tiesco le sultan. « Plaisanterie », « Pour rivaliser avec Arafat il faut être au moins fort », « Mais Arafat ne te calcule même pas » ont écrit les fans d’Arafat. Effectivement Arafat semble ne pas faire cas du Sieur Tiesco le sultan, une attitude bien étrange de la part de celui qui adore les clashs.
Tiesco le Sultan, le Dj ivoirien de Lyon est devenu le nouvel icone des ennemis d’Arafat DJ. Ils se réjouissent de ce son qui traine en ridicule Arafat DJ. Leur joie est encore plus grande qu’Arafat n’a toujours pas réagi aux provocations de Tiesco le sultan. Connaissant le caractère volcanique de Yôrôbô nous pouvons nous demander à juste titre si Tiesco le Sultan n’est pas un morceau trop gros pour l’idole du coupé décalé. L’épisode de Christy B rend cette piste serieuse.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Côte d’Ivoire : rentrée scolaire sur fonds de grève

Sénégal : le nouveau gouvernement de Macky Sall fait des frustrés