in

Youssou Ndour victime de cambriolage

Des bandits font irruption dans les locaux de sa chaîne de télévision et ressortent avec un gros butin

Youssou Ndour, voix légendaire de la musique sénégalaise a été victime d’un cambriolage dans la nuit du 16 au 17 janvier 2016. A la faveur de la nuit, des individus se sont discrètement introduit dans les locaux de sa chaîne de télévision privée TFM située dans la capitale, plus précisément dans le quartier de Ngor. Les bandits auraient troué les murs avant de se faufiler discrètement dans les locaux de l’administration où se trouvaient les attendaient soigneusement le butin de leur forfait. C’est le quotidien local ‘‘Libération’’ qui a été révélé l’information plus ou moins tenue dans le secret. Ces actes de vandalisme interviennent alors que l’artiste venait d’opérer d’importants changements à la direction de sa chaîne de télévision privée fondée il y’a environ 13 ans de cela. Pour l’heure, une enquête dirigée par la gendarmerie est en cours en vue de mettre la main sur les coupables.

Un mauvais augure pour la nouvelle équipe dirigeante

L’actuel ministre proche du pouvoir en place est à la tête d’un véritable empire médiatique au Sénégal, en marge de sa carrière artistique. Il est le fondateur du groupe Futur Médias, un quatuor composé des chaînes de télévision et de radio privée Tfm et Rfm, d’une imprimerie et du journal local ‘‘L’Observateur’’. Fin 2015, il avait procédé à un renouvellement au niveau de la direction de la Tfm considérée comme la télévision la plus suivie en dehors des chaînes nationales. Coup dur pour la nouvelle équipe dirigée par le petit frère de l’artiste Ndiaga Ndour. Manifestement, celle-ci s’attendait moins à démarrer l’année de cette manière.

La liste des suspects élargie

Suite au cambriolage de la boîte, une enquête a immédiatement été lancée par la section de gendarmerie de Colabane. A cet effet, les enquêteurs ont fait subir un interrogatoire à l’ensemble du personnel de la Tfm, y compris le DAF. La liste personnes suspectées a donc été élargie sans restriction, une démarche qui en dit long sur la grandeur du préjudice financier causé par les bandits dans les bureaux de la télévision.

Un cambriolage aux dégâts inestimables

Les hommes qui se sont discrètement introduits dans les locaux de la Tfm ont manifestement remporté le gros lot. Il est difficile de chiffrer le montant du préjudice mais on sait toutefois que les cambrioleurs sont repartis dans la nuit avec un coffre-fort contenant des millions de francs Cfa. Les dégâts matériels sont minimes car le siège n’a pas été saccagé. S’agit d’une opération préméditée en complicité avec des membres du personnel ou s’agit-il du coup d’un soir réalisé par des cambrioleurs amateurs ? Les jours suivants nous situerons certainement un peu plus sur le dénouement de l’affaire.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

La Côte d’Ivoire face au défi de l’éradication de la lèpre

Le Burkina sort ses preuves contre Guillaume Soro