in

Côte d’Ivoire : Observateur Ebène tabassé à Paris par un Snapchateur

Ce ne sont pas toutes les histoires qui commencent sur internet et qui finissent également sur internet.

Comme on le dit à Abidjan, « Le monde est petit ». Dans une autre version on dit que « Seuls deux montagnes ne se croisent pas ». Il y a de plus en plus de querelles qui commencent sur internet et qui finissent dans la rue.

L’humoriste ivoirien en vogue, Observateur Ebène, l’a appris à ses dépens. Bien qu’il ne s’en soit pris à personne, il a quand même payé le prix de son « affront ». Entre fanatiques d’artistes, tous les coups sont permis comme sur un ring de King Boxing.
L’étoile montante de l’humour en Côte d’Ivoire, Observateur Ebène a été tabassé à Paris par un Snapchateur. Plus exactement, il serait convenable de dire qu’il a été rossé par les individus téléguidés par ce Snapchateur. Heureusement, l’Ivoirien en est sorti indemne au grand soulagement de tous les internautes qui le suivent depuis le pays natal. Revenons avec vous sur cette affaire qui n’aurait pas dû avoir lieu.

Une affaire de Booba contre Kaaris

La guerre entre le rappeur français d’origine sénégalaise Booba et son collègue d’origine ivoirienne Kaaris est aussi vieille que leur musique. A longueur de journée les deux artistes se lancent des piques sur les réseaux sociaux. Parfois, à l’occasion d’une rencontre dans la rue, ils manquent de régler leur compte à coup de poing. L’on se souvient aussi de l’épisode Arafat lorsque Kaaris est venu en concert à Abidjan. Le roi du coupé décalé a pris position en faveur de Booba quand ce dernier s’est moqué de son compatriote. La mésaventure d’Observateur Ebène s’inscrit dans le conflit entre Booba et Kaaris. Le comédien ivoirien se dit grand fan de Booba alors qu’un certain Noah Lunsi, Snapchateur célèbre, est un féroce défenseur de Kaaris. Il y a quelques mois, Observateur Ebene avait envoyé une pique à Noah Lunsi à travers les réseaux sociaux. Booba aurait validé la moquerie, ce qui a énervé davantage le Snapchateur déjà irrité. Comme la vengeance est un plat qui se mange froid, Noah Lunsi a attendu mardi nuit pour riposter.

Noah Lunsi passe à l’attaque

Noah Lunsi se serait rendu hier soir au domicile d’Observateur Ebène pour lui régler ses comptes. Il serait arrivé aux environs de 1h du matin avec deux de ses potes. Ceux-ci possèdent, en apparence, une musculature bien plus impressionnante que la sienne. Une fois au bas de l’immeuble habité par l’humoriste, Noah aurait crié à ce dernier de descendre s’il est un homme. Observateur Ebène a obéi et est descendu afin de savoir ce que Noah Lunsi lui reprochait. Une fois en bas, les trois garçons se seraient jetés sur lui et l’auraient roué de coups. Après l’attaque, Observateur Ebène s’est d’abord rendu au commissariat pour porter plainte, puis a pris le chemin de l’Hôpital. Depuis ce matin, des photos de son agression circulent sur les réseaux sociaux. Elles provoquent l’indignation des internautes qui ne comprennent pas l’attitude du Snapchateur.

Les internautes scandalisés par l’attitude du Snapchateur

Pour de nombreux internautes, Noah Lunsi a fait preuve d’immaturité en allant agresser Observateur Ebène. En homme responsable il aurait dû demander des explications au lieu de s’attaquer à lui physiquement. Pis, le Snapchateur aurait fait preuve d’une couardise éhontée. En effet, il s’est attaché les services de deux amis pour régler son compte à l’Ivoirien. Noah Lunsi ainsi que ces deux compères sont, dès lors, comme des lâches. Tous les internautes sont d’accord pour dire que c’est une honte pour trois gaillards de s’acharner sur un seul individu.
L’on pourra dire qu’Observateur Ebène a échappé bel à la correction qu’on lui a donnée. Les conséquences auraient pu être sévères car les agresseurs étaient armés d’objets métalliques. Peut-être bien que la bastonnade se voulait juste un avertissement sans frais. Noah Linsi devra maintenant faire face à une plainte déposée au commissariat pour coups et blessures. Il est bien regrettable qu’on en soit arrivé là pour une histoire d’artistes.

Sénégal : Rihanna n’est pas la bienvenue, ‘‘elle fait partie des illuminati’’

Jonathann Daval : comment a-t-il pu berner sa belle-famille pendant plusieurs mois ?