Accueil PEOPLE Tombe de DJ Arafat : Tina Glamour met en garde les visiteurs

Tombe de DJ Arafat : Tina Glamour met en garde les visiteurs

Tombeau du Daishi – On se souvient tous de la profanation de la tombe du Yorobo, peu de temps après son inhumation au cimetière de Williamsville, le 31 août dernier. Depuis lors, des éléments de force de l’ordre ont été déployé pour éviter que le tombeau du Daishi ne soit plus approché par des visiteurs inconnus, n’ayant aucune autorisation de la famille. Depuis quelques jours, circule une vidéo sur les réseaux sociaux, dans laquelle on voit un jeune laver le tombeau de l’artiste ivoirien décédé.

La tombe de DJ Arafat a-t-elle encore été approchée par des visiteurs sans autorisation de la famille ? C’est en tout cas la conclusion que l’on pourrait tirer, d’autant plus que la mère du chanteur ivoirien décédé, a elle-même été surprise de voir un jeune laver le tombeau de son fils. Si la vidéo diffusée sur les réseaux sociaux, a été appréciée par de nombreux chinois, qui voient cet acte comme une preuve d’amour du laveur pour le Daishikan, la mère du chanteur ivoirien décédé, a pour sa part explosé de colère, d’autant plus que ce fan n’avait pas reçu d’autorisation pour aller entretenir la tombe du Yorobo. Dans une vidéo diffusée sur la toile, Tina Glamour a clairement fait savoir que nul n’avait le droit d’aller laver la tombe de son fils, excepté la famille. Logbo Valentine à l’état civil, a d’ailleurs saisi l’opportunité pour mettre en garde tout fan de l’artiste qui s’aventurerait à aller entretenir le tombeau de son enfant sans sa permission préalable.

Plus de quatre mois après le décès de DJ Arafat, un fan avait décidé d’aller entretenir le tombeau du Daishikan, un geste que de nombreux fans du chanteur décédé ont d’ailleurs apprécié. Mais le fan qui a décidé d’aller laver la tombe de DJ Arafat a cependant eu droit à moins de sympathie de la part de la mère de l’artiste coupé décalé. Dans une vidéo diffusée sur la toile, Tina Glamour a fermement dénoncé l’initiative de ce fan du Yorobo, d’autant plus qu’il n’avait reçu aucune autorisation de la famille pour aller entretenir le tombeau du Daishikan : «Je ne sais pas c’est quel danseur de mapouka qui est venu se mettre sur la tombe de mon enfant, pour balayer avec un vilain seau, la tombe d’Arafat ce n’est pas un terrain de football, et je ne comprends pas ou étaient les autorités, pour qu’il puisse les dépasser et balayer. La seule personne apte à laver la tombe de Dj Arafat c’est moi sa mère et ses sœurs, Marie-Emmanuelle, et Carla, et ses frères, vous cherchez le buzz? quand on l’a profané vous étiez ou? J’interpelle les autorités je ne veux plus ça, je suis propriétaire de mon enfant. La douleur de que je ressens m’a rendu triste, je ne veux pas qu’on me provoque, quand quelqu’un est enterré on ne va pas jouer sur sa tombe c’est son intimité. La première profanation, je n’ai rien dit, c’est pas parce que je suis contente, mais je laisse tout à Dieu… De grâce pardonnez, laissez-moi finir mon année dans la paix, dans le calme et dans la joie. Mon fils n’a pas pu entrer dans la nouvelle année, le jour j’aurai besoin de nettoyer, je ferai appel à une société de cleaning pour cela.», a révélé Logbo Valentine, la mère du Daishikan.

> Lire aussi  Coupé décalé : après Debordo, DJ Arafat menacé par une arrestation

L’après Arafat, une période difficile

Après le décès du Yorobo, on s’attendait à l’union sacré entre la famille, les proches du chanteur et ses fans. Mais ce n’est malheureusement pas le cas. Un festival organisé par Yorogang Production, en hommage à l’artiste décédé, a d’ailleurs été annulé avant sa clôture : «Chers chinois, après plusieurs négociations avec les autorités pour poursuivre le festival, nous nous sommes vu refuser l’autorisation de continuer en raison des évènements malheureux d’hier. Je tiens à vous informe que le festival en hommage à Dj Arafat est annulé», confiait Arnaud Jaguar, l’ancien manager du Yorobo, il y’a quelques jours.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.