Menaces de mort : Bebi Philip répond au pasteur David

Bebi Philip en danger – Alors que la grande famille du coupé décalé se remet difficilement de la mort de DJ Arafat, décédé dans un accident de moto, un pasteur qui prétendait pouvoir redonner la vie au Yorobo, aurait récemment confié qu’un artiste de la tendance musicale serait en danger. Selon le religieux, il s’agirait de l’arrangeur N’Guessan Bebi Philip, très connu dans le milieu de la musique coupé décalé. An en croire les révélations du religieux, le chanteur devrait rester sur ses gardes durant le mois de juillet 2020. Comme il fallait s’y attendre, le concerné n’a pas mis du temps à réagir aux supposés danger de mort auxquels il serait exposé selon le religieux chrétien.

Les menaces de mort contre Bebi Philip sont-elles à prendre a sérieux, surtout qu’il s’agit de révélations faites par le pasteur David ? Depuis quelques jours la toile s’enflamme après la diffusion de certains propos attribués au religieux. Dans un récent message, ce dernier mettait en garde l’artiste ivoirien Bebi Philip sur un danger auquel il serait exposé dans les mois à venir, au mois de juillet pour être plus précis. Le chanteur arrangeur ivoirien n’a pas mis du temps à répondre aux inquiétantes révélations faites par le religieux, qui s’était par ailleurs illustré lors du décès de DJ Arafat en confiant qu’il avait le pouvoir de ressusciter l’artiste mort dans un accident de moto le 12 août dernier. Rappelons que le patron de BBP Record n’est pas l’unique personnalité qui serait exposé à des dangers dans les mois à venir. Bien connu dans le milieu du showbiz ivoirien, Al Moustapha serait lui-aussi menacé par un danger selon le religieux chrétien.

« La personne que j’ai vue et sa vie était en danger, c’est Bebi Philip… Dites-lui que jusqu’au mois de juillet 2020, ce n’est pas bon pour lui. On ne joue pas avec l’éternel… Dites-lui à Bebi Philip, on ne trompe pas Dieu, que juillet 2020 ce n’est pas un bon mois pour lui… Il y a un homme du showbusiness, il s’appelle Al Moustapha, dites-lui de se ressaisir. J’ai vu le mois de Mars 2020… Signalez lui cela, s’il cherche à renter dans les bois sacrés, ça ne va pas résoudre quelque chose, qu’il se repente », confiait le Pasteur David il y’a quelques jours sur les réseaux sociaux. Ce dernier avait la une des médias people il y’a quelques mois, en prétendant avoir reçu le pouvoir de ressusciter le chanteur DJ Arafat décédé dans la journée du 12 août dernier des suites d’un accident de moto dans la capitale économique ivoirienne. Mais les doléances formulées par le Pasteur David aux parents du défunt, à savoir accès à la dépouille du chanteur pour opérer ce miracle, n’a pas eu de suites favorables. Aujourd’hui, toujours selon le même religieux, c’est la vie de l’artiste arrangeur  Bebi Philip qui serait menacé. Ce dernier n’a d’ailleurs pas tardé à répondre au pasteur qui l’invite à la repentance.

Bebi Philip ignore royalement les révélations de David

«J’ai appris dimanche sur les réseaux sociaux qu’un pasteur avait une révélation pour moi et qu’en juillet 2020 j’allais mourir et que je devais faire attention. Ce que je sais, c’est que de la même manière le Dieu donne des révélations, c’est de la même manière que le diable donne des révélations. J’essaie le plus possible de marcher selon les voies de Dieu et ça c’est ma vie. Mais comme il avoue que c’est un message de Dieu, alors on va attendre en Juillet pour savoir si cela vient de Dieu et on saura tous si le pasteur est un envoyé de Dieu. Je demande à mes fans de ne pas s’inquiéter car je vivrai et le plus important pour moi c’est de garder le ciel», faisait savoir le chanteur coupé décalé. Suite à la mort de DJ Arafat, la chanteuse coupé décalé Claire Bahi s’est retiré de cette tendance musicale pour mettre son talent au service de la cause religieuse.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.