Concert de la Paix : un pro-Soro attaque Asalfo

Concert à Yamoussoukro – Alors que l’opposition ivoirienne a donné rendez-vous aux militants le 10 octobre au Felicia, Asalfo et de nombreux artistes ivoiriens seront du côté de la capitale politique ivoirienne où se tiendra un giga concert pour la paix, à la faveur des élections présidentielles du 31 octobre. Mais le timing de ce spectacle suscite depuis quelques jours une vive polémique. Pour un Pro-Soro, le chanteur ivoirien aurait du caler son spectacle à une autre date.

Le 10 octobre sera une journée chargée en émotions et en évènements en Côte d’Ivoire. L’opposition ivoirienne, souhaitant dans l’ensemble un report du scrutin présidentiel, a décidé d’organiser un giga meeting dans la capitale économique, plus précisément au stade Félix Houphouët Boigny. Dans le même temps, dans la capitale politique ivoirienne, se tient un concert de la Paix organisé par Asalfo, avec le soutien de l’Union Européenne. Plusieurs artistes sont conviés à ce spectacle. Parmi les invités de marque, la chanteuse tradimoderne Sidonie La Tigresse, Shado Cris, la star du coupé décalé Safarel Obiang, ou encore Yabongo Lova, l’une des plus grosses révélations du zouglou ces dernières années en Côte d’Ivoire. Mais la tenue de ce concert de la paix, à l’orée des élections présidentielles, fache certains partisans de l’opposition. Kader Diarrassouba, l’un des conseillers en communication de Guillaume Soro, s’est exprimé sur ce concert live organisé par Asalfo dans la capitale politique. Pour le proche de l’ex-Pan, le lead vocal du groupe Magic System aurait dû programmer son spectacle à une autre date, puisque le giga meeting de l’opposition ivoirienne contre le pouvoir en place, est prévu pour le 10 octobre également.

«Je note que A’SALFO surfe bien sur ses relations avec le représentant de l’Union Européenne en Côte d’Ivoire pour faire le jeu du pouvoir lui, le conseiller économique, social, environnemental et culturel nommé par Alassane Dramane Ouattara. Il aurait bien pu choisir une date autre que le 10 octobre pour faire son « mega concert pour la paix. » A’salfo et lui seul sait très bien que l’opposition se regroupe en bloc pour dénoncer le braquage constitutionnel de Ouattara, le Président sortant. C’est subtil mais flagrant son jeu ; l’opposition veut la paix voilà pourquoi elle demande le respect de la constitution ! Et puis, quelle est cette inélégance de sa part d’organiser un concert gratuit le même jour que Yodé & Siro qui avaient programmé leur spectacle bien à l’avance ? Un concert pour la paix dit-il mais tout en manquant de solidarité à ses vieux camarades ! La paix selon A’salfo, c’est le dire au bout des lèvres, mais avoir le glaive entre les dents. Le prétendu concert pour la paix qui divise même le monde culturel et la famille Zouglou ! Et malheureusement Jobst von Kirchmann est pris au piège dans cet engrenage infernal qui divise, viole les libertés fondamentales, tue les ivoiriens dans un silence silence complice.», a déclaré Kader Diarrassouba, l’un des conseillers de Guillaume Soro. L’organisation du spectacle d’Asalfo, à la même date que le giga meeting de l’opposition, a suscité de vives réactions sur la toile.

Appel au respect de la Constitution

«Si Alpha Blondy et Tiken Jah Fakoly sont cloués au pilori pour leur manque de courage et mutisme face aux dérives dictatoriales de Alassane Dramane Ouattara alors qu’ils étaient très bruyants sous les régimes précédents, il faut dénoncer les manœuvres de silure de A’salfo ; un « mega concert pour la paix » ne peut garantir la paix surtout en cette circonstance de totale crispation ; c’est le respect de la CONSTITUTION !», a déclaré le proche de Guillaume Soro. Asalfo de son côté a déjà confirmé la présence de Safarel Obiang à ce spectacle : «Il fera partie des têtes d’affiche qui vont animer le giga concert gratuit de la place Jean-Paul II à Yamoussoukro ce samedi 10 octobre à 16h dans le cadre du projet conjoint Union Europeenne-Fondation Magic System “Engagés pour la Paix”. Merci à Safarel Obiang pour la visite».

Vous pouvez aussi aimer