Musique : le très controversé Lil Nas X rêve d’une collaboration avec Rihanna et Bad Bunny sur « Montero »

Pour rentabiliser le succès de son dernier titre « Montero (Call Me By Your Name) », Lil Nas X rêve à une très prochaine collaboration avec Rihanna et Bad Bunny.

Selon le rappeur américain, ces deux artistes ont le profil idéal car assumant constamment leur propre identité sans se soucier de l’avis des autres. Lui aussi ne cesse de s’exprimer comme bon lui semble, quitte à choquer la planète entière.

Afin de profiter au maximum du succès de son dernier titre « Montero (Call Me By Your Name) », Lil Nas X imagine un remix de ce titre avec des artistes qui défient les conventions sociales comme lui. En effet, dans une récente interview accordée à Capital Radio, le rappeur américain a désigné Rihanna et Bad Bunny comme les artistes parfaits pour ce nouveau projet. D’après lui, les interprètes de « Umbrella » et « Mia » ont toujours su assumer leur propre identité sans se soucier de ce que penseront les autres. Ils font simplement comme bon leur semble et cela plait à Lil Nas X, récemment passé maître dans l’art de la provocation.

Un twerk sur les jambes du Diable

Dans son dernier clip « Montero (Call Me By Your Name) », à l’univers fantastique, le chanteur joue un ange déchu contraint d’assister à son jugement dernier. C’est la scène finale de cette vidéo qui a retourné tout internet. On y voit Lil Nas X offrir une lapdance au Diable avant de lui briser le cou pour récupérer ses cornes. Il a essuyé une vague de critiques pour ce geste, surtout de la part des homosexuels. On l’a également accusé de vouloir pervertir la jeunesse sur les réseaux sociaux. Le rappeur a répondu qu’il ne faisait que défendre sa cause et promouvoir à sa manière le combat pour les droits de la communauté LGBT. Malgré la controverse, « Montero (Call Me By Your Name) a atteint la première place du Billboard Hot 100 singles. Ce titre est le deuxième numéro 1 de l’artiste, après le record de 2019 du son country et rap « Old Town Road ».

Des chaussures de satan avec une goutte de sang

Dans la foulée de cette polémique, Lil Nas a encore choqué toute l’Amérique en lançant une paire de sneaker baptisée « Satan shoes », en collaboration avec le collectif d’art new yorkais MSCH. Vendue à seulement 666 exemplaires, cette chaussure met en exergue de nombreux symboles sataniques. On identifie notamment une croix inversée et un pentagramme en bronze. Mais ce qui va susciter les plus vives critiques, c’est l’information de Lil Nas X selon laquelle le talon de sa « Satan shoes » contiendrait du colorant rouge mélangé à quelques gouttes de sang !  Nike aussi a dénoncé l’utilisation de son logo emblématique, sans son accord. Le groupe a ainsi porté plainte contre le collectif MSCHF pour contrefaçon de marque. 

Toute cette presse négative n’a malheureusement pas empêché la paire de sneaker de se vendre comme de petits pains. Le fameuse encyclopédie en ligne Wikipédia a même créé une page sous le titre de « L’affaire des baskets sataniques ». Mieux, Lil Nas X a reçu (sans surprise, disons-le tout net) le soutien de l’Église de Satan des Etats Unis. Celle-ci a déclaré qu’elle valide la chaussure, qui refléterait parfaitement l’essence du satanisme. Elle félicite également le rappeur américain d’avoir fait un pied de nez à tous ceux qui s’érigent en juges suprêmes des homosexuels. Lil Nas X ne crachera pas sur de tel soutien dans un univers artistique où le déviant a toujours eu de la côté. Le diable en particulier, objet de toutes les peurs et colères, mais dont l’image s’associe historiquement à la beauté.

L’extravagance jusqu’aux doigts Evidemment, Lil Nas X va continuer de choquer pour plaire…et au bout il y a des tunes, beaucoup de tunes. L’artiste assume donc son extravagance dérangeant, jusque dans son apparence avec des piercings partout comme Lil Wayne. Et comme tout bon rappeur US qui se respecte, il compile aussi des bagues tendance en argent cher ou pas cher, pour hommes et à mettre à leurs doigts, à l’image de P Diddy. Il en possède tellement, et parfois de grossières, qu’il n’est plus loin du mauvais goût. Mais, on suppose que cela fait partie de sa personnalité artistique, toujours plus « infernale ». Cependant, cette propension au port des bagues n’est pas l’apanage des seuls rappeurs ou artistes US. Tous les hommes en raffolent aujourd’hui car de plus en plus perçus comme un signe extérieur d’élégance et de richesse. De nombreuses boutiques en ligne vendent ainsi des bagues pour hommes pas chers pour en démocratiser l’usage.

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer