in

Présidentielle 2020 Côte d’Ivoire: Soro, participera ou participera pas?

Participera ou participera pas ? Seule certitude, Guillaume Soro, du haut de son fauteuil de président de l’Assemblée nationale suscite déjà la polémique concernant ses possibles ambitions politiques pour le scrutin de 2020 en Côte d’Ivoire. Mais à ce jour, le chef de l’hémicycle ivoirien demeure la grosse inconnue de la prochaine présidentielle ivoirienne, car muet sur ses intentions.

Guillaume Soro se présente aujourd’hui comme la grosse inconnue de l’élection présidentielle de 2020 qui aura lieu en Côte d’Ivoire. Avec une côte de popularité qui ne cesse de grandir, le président de l’Assemblée Nationale se présente comme un candidat idéal pour le prochain scrutin présidentiel. Mais problème, le PAN reste plus que discret sur ses intentions pour 2020, une discrétion qui inquiète de nombreux partis politiques, en l’occurrence le RDR, parti dont il représente au sein de l’hémicycle ivoirien. Rentré dimanche d’une longue tournée internationale dans le cadre de l’exercice de sa mission, le retour héroïque de Guillaume Soro en Côte d’Ivoire a encore renforcé ce statut ‘‘d’homme présidentiable’’ que nombres de ses partisans voient déjà en lui. Si une candidature du président de l’Assemblée Nationale est de plus en plus sollicitée par ses partisans, la position du chef de l’Hémicycle sur une éventuelle participation à la présidentielle de 2020 reste un mystère pour tous, même si certain semblent à l’évidence se préparer déjà à cette éventualité.

Soro candidat sans le RDR ?

Avec une côte de popularité en hausse, Guillaume Soro prend potentiellement le statut de candidat au prochain scrutin présidentiel. S’il porte les bannières du RDR à l’hémicycle ivoirien, le président de l’Assemblée nationale se présente aujourd’hui comme une ‘‘persona non grata’’ dans la grande famille des Républicains. Lors du 3e congrès du RDR sanctionné par plusieurs nominations, Guillaume Soro et ses proches ont tout simplement été les grands oubliés du nouveau bureau exécutif du Rassemblement Des Républicains. Indésirable selon ses partisans au RDR, Guillaume Soro jouit toutefois d’une forte côte de popularité, propulsé dans sa marche par de nombreux mouvements de soutiens en Côte d’Ivoire comme au niveau de la diaspora. Une candidature de Soro est envisageable en 2020, mais il est très peu probable que le PAN soit le candidat du Rassemblement des Républicains.

Qui pour soutenir une candidature du PAN en 2020 ?

En plus des nombreux mouvements de soutien sur lesquels il peut compter, Guillaume Soro aura sans doute besoin d’un plus gros soutien s’il se présente à la cruciale élection présidentielle de 2020. L’expérience des scrutins passés de 2010 et 2015 a démontré qu’il était mathématiquement impossible pour une seule formation politique en Côte d’Ivoire de remporter la présidentielle sans soutien. Fort de ce constat, il paraît donc évident que Guillaume Soro est condamné à une ou des alliances pour espérer devenir le prochain successeur d’Alassane Ouattara, mais une alliance avec qui ? De plus en plus marginalisé au RDR, faut-il s’attendre à une alliance du PAN avec d’autres formations politiques du pays, y compris celles de l’opposition ? Autant de questions qui font de Guillaume Soro la grosse inconnue de la bataille présidentielle de 2020, une bataille qui à l’évidence se joue déjà en coulisses, même si aucune candidature officielle n’a pour l’instant été annoncée.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Les 20 femmes politiques les plus influentes de Côte d’Ivoire

Serge Beynaud offre un contrat en or à Debordo Leekunfa