in

Côte d’Ivoire : Sommes-nous à l’aube d’une union entre le PDCI et le FPI ?

Sauf surprise de dernière minute, la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire réunira sur l’arène politique tous les principaux partis politiques ivoiriens. Dans un contexte où un affrontement entre le PDCI et le RDR semble de plus en plus évident, une union entre le Parti d’Henri Konan Bédié et le FPI de Laurent Gbagbo serait tout à fait une éventualité à ne pas écarter.

Le PDCI fait des yeux doux au FPI

Si le PDCI est décidé à reconquérir le pouvoir d’Etat lors de l’élection présidentielle de 2020, il est peu probable aujourd’hui que le parti d’Henri Konan Bédié puisse bénéficier du soutien de son allié du RHDP, le RDR. Tout comme le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire, le Rassemblement Des Républicains a également manifesté son intérêt pour le scrutin présidentiel à venir, une situation qui pourrait laisser présager affrontement entre le RDR et le PDCI lors de la présidentielle de 2020. Et dans ce cas de figure, le Parti d’Henri Konan Bédié pourrait très bien s’unir avec le Front populaire ivoirien pour aller à la conquête du pouvoir d’Etat :

« Le PDCI et le FPI doivent se mettre ensemble contre Ouattara »,

révèle le quotidien Aujourd’hui, citant les propos du représentant du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire en France. Adversaires hier, les deux partis qui souhaitent tous deux conquérir le pouvoir en 2020 pourraient très bien former une alliance contre le RDR d’Alassane Ouattara. Pour l’heure, la Direction du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire n’a pas encore réagi à cette déclaration de son représentant en France, une alliance qui si elle venait à voir le jour, signifierait quasiment la fin politique du RHDP, le Rassemblement des Houphouetistes au pouvoir depuis 2010. Si l’alliance houphouetiste quelque peu fragilisée avec le départ de Mabri Toikeusse et de Gnamien Konan du gouvernement, les désaccords entre les deux principaux partis de l’alliance (Rdr et Pdci) pourraient bien enterrer pour de bon les chances de former une véritable coalition RHDP.

Union PDCI et FPI, utopie ou réalité

Factice selon certains, une réalité à envisager selon d’autres, l’éventualité d’une union entre le PDCI et le FPI pour la conquête du pouvoir en 2020 suscite diverses réactions. Ce serait un véritable revirement de situation de voir une alliance entre les deux partis lors de la présidentielle de 2020 en Côte d’Ivoire. Mais dans les faits, une union entre le PDCI et le RDR comme l’a souhaitée le représentant du parti démocratique de Côte d’Ivoire en France pourrait barrer la route à un troisième mandat voulu par le RDR, avec sous sans le président Alassane Ouattara comme candidat. Rappelons qu’en 2010 il y’a eu une alliance entre le RDR et le PDCI pour remporter la présidentielle en Côte d’Ivoire. Mais une telle alliance entre le Parti d’Henri Konan Bédié et le Front Populaire ivoirien pourrait s’avérer moins efficace qu’on ne le croirait. Depuis l’arrestation de Laurent Gbagbo, le FPI est plongé dans une guerre de leadership qui fut à l’origine de la formation de deux branches au sein du parti : les partisans qui reconnaissent Affi comme le représentant légitime du parti et les partisans d’Aboudramane Sangaré. Avec un front populaire divisé, une alliance entre le PDCI et le FPI n’inquiéterait que très peu le RDR pour 2020.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Kémi Séba: les soutiens de l’activiste dans la lutte anti Franc Cfa

Quels sont les 5 artistes africains les plus rentables en 2017 ?