in

Parti unifié RHDP : Adjoumani révèle pourquoi Soro et Bédié sont partis

ADJOUMANI LE PORTE-PAROLE DU RHDP – Après le retrait du PDCI, Guillaume Soro, l’un des cadres les plus influents du RDR, a quitté le parti unifié mis en place par Ouattara.

Le parti unifié RHDP a été mis en place contre vents et marées le 26 janvier dernier lors d’un congrès extraordinaire à Abidjan. L’envers du décor de cette cérémonie était l’absence de Guillaume Soro et tout naturellement celle du président du PDCI RDA qui a officialisé son divorce avec l’alliance houphouëtiste en août.

Après un long silence, le porte-parole du RHDP a de nouveau pris la parole pour s’exprimer sur les récents évènements qui ont agité la sphère politique ivoirienne. Le ministre des ressources animales et halieutiques est entre autres revenu sur les vraies raisons du départ de Guillaume Soro de la présidence de l’Assemblée Nationale. A l’issue d’une session extraordinaire convoquée le 8 février dernier, Guillaume Soro rendait sa démission de la présidence de l’hémicycle, au nom de la préservation de la paix selon ses propos. Ayant désormais décidé de militer en dehors du RHDP, sa destitution n’était qu’une question de temps, puisque le RHDP demeure à ce jour le groupe parlementaire majoritaire à l’Assemblée Nationale. Mais les réelles raisons de son départ seraient liées aux futures échéances électorales en Côte d’Ivoire, selon le porte-parole du parti unifié : «Personne n’a forcé M. Soro, qui reste un frère, à démissionner. Il a fait un choix, celui de ne plus faire partie du RHDP mais de se rapprocher de Bédié qui a rompu avec le RHDP. Les deux, je crois, veulent créer une nouvelle plateforme pour combattre le RHDP aux prochaines élections. A l’Assemblée Nationale même, il y a une redistribution des cartes en vue. De nouveaux groupes parlementaires sont en instance de formation. Au regard de tout cela, M. Soro ne pouvait plus diriger l’Assemblée Nationale, parce qu’il a rompu avec le RHDP qui est majoritaire à l’Assemblée Nationale. Est-ce que vous voyez un député issu d’un groupe parlementaire minoritaire diriger la majorité ?», a indiqué le ministre des ressources animales dans une interview.

Bédié parti du RHDP pour des ambitions personnelles ?

«Tout a été discuté et concerté dans le processus de mise en place du parti unifié. Rien n’a été imposé. Il s’est trouvé juste que la volonté politique et le courage ont manqué à un moment donné à certains. Le point d’achoppement avec le Président Bédié, ce n’est pas la question de la candidature d’un cadre du PDCI-RDA en 2020, mais plutôt le souhait de M. Bédié de se porter lui-même candidat.», a fait savoir Adjoumani. Le PDCI n’a toujours pas désigné son candidat pour la présidentielle de 2020. Si certains noms comme celui de Billon étaient bien souvent évoqués, rappelons que le président Bédié lui-même peut tout à fait prétendre à la prochaine présidentielle ivoirienne.

Kohan Kioshiko

Écrit par Écrit par

Plainte de Tariq Ramadan contre ses ex-plaignantes

Grève des enseignants : La Sotra vandalisée par la Fesci?