Loukimane Camara (Pro-Soro) dément son adhésion au RHDP

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

LOUKIMANE CAMARA RHDP – Aperçu aux côtés de plusieurs barons du parti unifié, le député connu pour sa loyauté à l’égard de Guillaume Soro était au centre d’une polémique concernant son départ de la famille soroiste. Dans une interview accordée à nos confrères de Nouvelles Générations, l’ancien DG de la Sicogi a formellement apporté un démenti à ces allégations.

Ex-directeur de la Sicogi, Loukimane Camara fait partie des cadres de l’administration ivoirienne qui ont décidé d’apporter leur soutien à Guillaume Soro. La loyauté du député ivoirien a pourtant été mise à rude épreuve à l’occasion d’un meeting organisé pour la cérémonie d’investiture de Bouraima Ouattara, le frère du président ivoirien élu maire de la commune de Bouna, sous la bannière du RHDP. Si les liens du soroiste avec le frère du président ne datent pas d’hier, la présence de plusieurs barons du parti unifié a très vite poussé certains à dire que l’ancien DG de la Sicogi avait viré dans le camp des houphouëtistes. Dans une interview accordée au quotidien Nouvelles générations, le député ivoirien n’a pas manqué de renouveler son soutien à Guillaume Soro, ancien président de l’Assemblée Nationale.

Loukimane Camara a-t-il décidé à son tour d’abandonner Guillaume Soro pour rejoindre le RHDP ? Avec la vague de défections constatées dans le camp de l’ancien président de l’Assemblée Nationale, le virage du député ivoirien avait alimenté les débats, d’autant plus qu’il avait été aperçu au cours d’un meeting en présence d’Adjoumani et Siandou Fofana, deux cadres pro-parti unifié. Mais le pro-Soro a dans une interview expliqué les raisons qui l’ont poussé à prendre part à un meeting organisé par le RHDP dans la commune de Bouna : «Merci de m’ouvrir vos colonnes et de me donner ainsi l’occasion d’apporter un démenti à cette folle rumeur. Je n’en étais pas surpris d’ailleurs, puisqu’avant de me présenter au lieu du meeting, je me doutais que les petits esprits verraient en cela un retour au Rhdp. Cependant, je tiens à faire la politique comme je l’entends et non comme on compte nous l’imposer. Ouattara Bouraima, maire Rhdp de Bouna, est un frère. Bien que je sois soroiste, j’ai joué un rôle déterminant dans son élection en novembre 2018, quand ses adversaires du Rhdp, des ministres en tête ont tenté de l’humilier. Je ne supporte pas qu’on humilie un de mes bienfaiteurs, fût-il Fpi, Pdci ou Rhdp. Je me suis impliqué à fonds, et il a gagné. Si j’ai contribué publiquement à son élection avec le Rhdp, contre le Rhdp, je peux librement participer à son investiture. C’est ce que j’ai fait. Je rappelle que Ouattara Bouraima a été mon directeur de campagne et à ce titre, il a été d’un apport appréciable à mon élection en novembre 2016.», a confié Loukimane Camara dans une interview accordée au journal ‘‘Nouvelles Générations’’. Selon le député, sa présence s’explique par le fait qu’il a été l’un des principaux artisans de la victoire du frère du président ivoirien dans la commune de Bouna lors des récentes municipales.

> Je regarde  Référendum cote d’ivoire : Pourquoi le ‘’non‘’ peut l’emporter ?

Loukimane Camara, alassaniste hier, soroiste aujourd’hui

«Oui, j’ai été alassaniste convaincu. J’ai même écrit un livre pour vulgariser ses actions à la tête de l’État : Dans l’élan de l’émergence de la Côte d’Ivoire selon Alassane Ouattara. C’est un témoignage pour l’histoire. Ils ont apprécié à leur tour, le fait que je suis un homme de conviction. Je remercie les frères pour leur marque de considération. Mais je décide sur mes propres convictions, sur ma propre volonté. Quand on porte les convictions d’autrui, on est un suiveur. Quand on décide sur la volonté d’autrui, c’est une contrainte.», a fait savoir l’ex DG de la Sicogi. Après sa rupture avec le RHDP, plus rien ne s’oppose à une éventuelle candidature de Guillaume Soro en 2020.

Vous pouvez aussi aimer

>