Rencontre entre le PDCI et Laurent Gbagbo en Belgique

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

RENCONTRE GUIKAHUE GBAGBO – Comme cela avait été annoncé, une délégation du PDCI RDA a bel et bien effectué le déplacement en Belgique pour rencontrer l’ancien dirigeant ivoirien, acquitté le 15 janvier dernier en première instance de la CPI. A l’approche de la prochaine présidentielle, le parti de Bédié a décidé de tendre la main à tous les opposants à l’actuel régime, pour empêcher le RHDP de briguer un troisième mandat à la tête du pays.

La rencontre entre la délégation du PDCI RDA et Laurent Gbagbo en Belgique a été sanctionnée par un communiqué final. Annoncé il y’a plusieurs semaines, le tête-à-tête entre les deux adversaires politiques d’hier marque le début d’une nouvelle lutte que les deux formations politiques s’apprêtent à livrer contre le régime du président Ouattara. Dans le communiqué final, aucune mention faite à la plateforme stratégique voulue par le président du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire. A l’approche de la présidentielle, Henri Konan Bédié a annoncé qu’il envisageait de mettre en place une plateforme stratégique face à la machine politique que représente aujourd’hui le RHDP. Le succès de cette plateforme est intimement lié à une adhésion du front populaire ivoirien dans son ensemble, tendance Gor comme tendance Affi N’Guessan.  

La réconciliation entre le FPI et le PDCI RDA est-elle possible ? Pour l’heure, le parti d’Henri Konan Bédié multiplie les initiatives de réconciliation avec l’adversaire politique d’hier. Comme annoncé il y’a plusieurs semaines, une délégation du parti de Bédié a effectué le déplacement en Belgique pour rencontre Laurent Gbagbo acquitté par les juges de la première instance il y’a environ quatre mois de cela. Cette rencontre marque un tournant décisif dans la rupture des relations entre Bédié et l’actuel régime. Après avoir codirigé le pays pendant plus de 7 ans, le parti de Bédié a pris ses distances l’année dernière avec le RDR, après la mise en place du RHDP au mois de juillet dernier. Le rapprochement entre le PDCI et le FPI n’est pas anodin puisque le président Bédié avait déjà annoncé par le passé qu’il souhaitait mettre en place une plateforme stratégique de l’opposition pour la présidentielle de 2020, une plateforme ouverte à tous les opposants sans exception. Le Front populaire ivoirien tendance Laurent Gbagbo ou rien n’a pas encore confirmé son adhésion à cette plateforme, mais cette rencontre avec la délégation du PDCI en Belgique est déjà un premier pas à saluer dans la mise en place de cette nouvelle alliance. Le communiqué officiel qui a sanctionné la rencontre entre l’ex-président et la délégation de Bédié conduite par Maurice Kacou Guikahue, a royalement ignoré la question de cette plateforme.

> Je regarde  Côte d’Ivoire : La date des élections municipales, régionales et sénatoriales fixée

Bédié et Gbagbo s’engagent pour la sauvegarde des partis

«Le mardi 07 Mai 2019, le Président Laurent GBAGBO a accordé une audience à une délégation du PDCI-RDA, conduite par Monsieur Maurice Kakou GUIKAHUE, Secrétaire Exécutif en chef du PDCI-RDA…Ils ont indiqué que le Président Henri Konan BEDIE et le PDCI-RDA se réjouissent de l’acquittement du Président Laurent GBAGBO et souhaitent ardemment son retour en Côte d’ivoire, afin qu’il participe activement au processus de réconciliation nationale.  Après analyse de la situation socio-politique de la Côte d’Ivoire, les deux parties ont constaté qu’il était fondamental d’œuvrer ensemble pour le retour d’une paix définitive et durable en Côte d’Ivoire.  Elles ont également affirmé leur détermination pour la préservation des acquis démocratiques en Côte d’Ivoire… en vue de sauvegarder l’autonomie des partis politiques et la non-ingérence du pouvoir exécutif dans le fonctionnement de ceux-ci,  Le Président Laurent GBAGBO a demandé au Secrétaire Exécutif en Chef du PDCI-RDA de présenter ses condoléances au Président Henri Konan Bédié et à son parti, pour le décès de Monsieur Maurice Séri GNOLERA, ancien Président du Conseil Économique et Social, son ainé.», lisons-nous dans le communiqué final.

Vous pouvez aussi aimer

>