Accueil POLITIQUE Bureau politique du PDCI : Bédié se décide enfin pour 2020

Bureau politique du PDCI : Bédié se décide enfin pour 2020

Bureau politique du PDCI : Bédié se décide enfin pour 2020

REUNION DU PDCI – La convocation du bureau politique du parti intervient dans un contexte politique toujours tendu entre le parti au pouvoir et son ancien allié. Après avoir réaffirmé sa position sur la réforme de la CEI, le président du parti a pris une importante décision concernant la prochaine présidentielle ivoirienne.

Le bureau politique du PDCI RDA a été sanctionné par de nombreuses décisions en rapport avec la prochaine présidentielle. A défaut d’avoir le soutien de son ancien allié, le parti d’Henri Konan Bédié compte toutefois mobiliser d’autres formations politiques autour de sa cause en 2020, grâce à la mise en place d’une plateforme stratégique de l’opposition ivoirienne. Pour l’heure, le candidat du parti aux prochaines échéances présidentielles n’est pas encore connu, mais cela ne saurait tarder. Selon le communiqué final de la réunion du parti, une convention sera prochainement organiser en vue de désigner le candidat idéal pour aller à la conquête du pouvoir d’état dans moins de deux ans.

La prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire était au cœur du dernier bureau politique tenu par le PDCI RDA. Dans le communiqué final, le parti démocratique de Côte d’Ivoire a décidé de poursuivre son engagement avec les autres partis de l’opposition sur la question de la réforme de la CEI. Si les consultations pour la révision de la commission électorale sont actuellement en cours, le parti d’Henri Konan Bédié ainsi que la plateforme politique EDS se tiennent pour l’instant à l’écart des discussions engagées par le gouvernement : «la poursuite et la réalisation effective de la réforme de la Commission Électorale Indépendante, en collaboration avec les partis politiques de l’opposition ivoirienne, dont EDS et LIDER partageant la même vision que le PDCI-RDA, pour une réforme profonde de cette institution.  Cette vision s’oppose à celle du gouvernement de la République de Côte d’Ivoire, qui propose une simple recomposition des membres de celle-ci, avec le maintien des représentants du pouvoir exécutif et de certaines institutions de la république. Ce qui ne garantit pas la neutralité, l’indépendance et l’impartialité de cet important organe», lisons-nous dans le communiqué final du bureau politique. Selon le PDCI et plusieurs partis de l’opposition ivoirienne, les réformes engagées par le gouvernement ne sont pas conformes aux recommandations de la Cour Africaine des droits de l’homme : «En effet, contrairement à ce qu’a décidé la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples, le gouvernement n’entend pas procéder à une réforme profonde de la CEI, mais juste à une recomposition de celle-ci». A l’occasion du bureau politique, le parti de Bédié a enfin dévoilé une partie de son chronogramme pour 2020. Selon le communiqué final du bureau, l’on ne devrait pas tarder à connaître l’identité du candidat du PDCI à la présidentielle ivoirienne prévue dans un an : «Le Président du parti a également informé le bureau politique de la tenue d’une prochaine session, en vue de la convocation de la convention d’investiture du candidat du parti pour l’élection présidentielle d’octobre 2020.  Enfin, le Président du Parti a instruit le Secrétaire Exécutif du Parti, à l’effet d’entreprendre, sans délai, une tournée dans les zones politiques du Parti pour harmoniser les actions des différents responsables de terrain».

> Lire aussi  Un pro-Soro dément sa nomination au conseil économique et social

Bédié et Ouattara candidats du PDCI en 2020 ?

« La volonté du Président Alassane Ouattara aujourd’hui, c’est de passer le flambeau à une nouvelle génération.  Mais, si le président Henri Konan Bédié est candidat, Ouattara sera candidat et il aura raison. Si tu estimes que tu es trop vieux que tu veux passer main à une nouvelle génération et tu vois quelqu’un qui est plus vieux que toi qui veut être candidat, c’est que tu peux être candidat», affirmait il y’a quelques mois l’ancien ministre de des nouvelles technologies. Des voix au PDCI soutiennent déjà une candidature de Bédié.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.