Retour de Guillaume Soro : une audience sollicitée avec Ouattara

Guillaume Soro à Abidjan – Ancien président de l’Assemblée Nationale, aujourd’hui lancé dans la course à la présidentielle de 2020, l’ex-premier ministre regagnera la capitale économique ivoirienne ce lundi 23 décembre, après plus de quatre mois passés à l’extérieur du pays.

Le retour triomphal auquel rêvaient certains sympathisants de Guillaume Soro n’aura visiblement pas lieu. Annoncé à Abidjan pour le dimanche 22 décembre, l’ancien chef du parlement ivoirien foulera finalement le sol ivoirien ce lundi 23 décembre. Les mouvements politiques proches de l’ancien président de l’Assemblée Nationale s’étaient pourtant mobilisés pour réserver un accueil chaleureux à leur leader. Mais cet accueil hors du commun n’est plus à l’ordre du jour ce lundi, si l’on se fie au nouveau communiqué du comité d’organisation chargé de la coordination du retour de l’ex-Pan. Dans son nouveau communiqué, Meïté Sindou annonce tout simplement la venue du président du GPS pour ce 23 décembre, sans appeler ses partisans à se rendre à l’aéroport pour lui réserver un accueil chaleureux. Avant même l’atterrissage de son avion à Abidjan, Guillaume Soro annonce par voie de communiqué qu’il sollicite une audience avec le président de la République Ouattara Alassane. Officiellement, les deux personnalités avaient rompu la collaboration après le refus de l’ancien chef du parlement de rejoindre le parti unifié RHDP.

Le retour de Guillaume Soro en Côte d’Ivoire aura lieu finalement ce lundi 23 décembre, si l’on s’en tient au dernier communiqué rendu par Meité Sindou, l’un de ses plus proches collaborateurs. Mais ce come-back se fera malheureusement dans une ambiance plutôt morose, car aucun appel n’a été officiellement lancé aux partisans de Soro, les invitant à se rendre à l’aéroport pour lui réserver un accueil chaleureux : «Générations et Peuples Solidaires, Mouvement Citoyen, informe les populations ivoiriennes et les amis de la Côte d’Ivoire du retour effectif du Président Guillaume Kigbafori Soro à Abidjan, le Lundi 23 décembre 2019, à 13 heures GMT.  Le Président Guillaume Kigbafori Soro compte, dès son retour, s’impliquer fortement dans la consolidation de la réconciliation nationale, de la paix civile et de l’union des forces vives de la nation autour de la mère Patrie, et de la réconciliation nationale dans notre pays.  Dans ce cadre, le Président Guillaume Kigbafori Soro, Président de Générations et Peuples Solidaires, entreprendra de solliciter une audience auprès de Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, Président de la République». Comme on pouvait s’y attendre, l’audience sollicitée par Guillaume Soro avec le chef de l’Etat a nourri de nombreuses théories. Pour certains, l’ancien chef du parlement souhaiterait discuter de certaines conditions liées aux modalités de son retour au sein du RHDP, retour qui reste pour l’instant hypothétique. En dépit de la raison officielle de cette audience donnée par son proche collaborateur, certains considèrent cette rencontre comme un volte-face de l’ancien chef du parlement ivoirien.

Les révélations d’un pro-Soro sur sa demande d’audience

«Je voudrais les informer que la demande d’audience de Guillaume Soro au Chef de l’État répond plus à un acte républicain qu’à une volonté de rejoindre le RDR-RHDP. En effet, après 7 mois passés hors du pays, en sa qualité d’ancien Ministre d’État, d’ancien Premier Ministre,d’ancien Président de l’Assemblée Nationale, de député, de Président d’un nouveau mouvement politique citoyen et de candidat déclaré à la présidentielle de 2020,il se fait l’obligation de rencontrer le Chef de l’État pour lui transmettre ses salutations et pour lui dire officiellement son intention de briguer un mandat électif à la tête du pays.  N’oublions pas que tous les deux,à un moment très récent, ont eu à travailler ensemble. Un patron reste un patron même si vous ne travaillez plus ensemble et même si vous ne voyez plus les choses de la même manière. On lui doit toujours ce respect bien qu’on soit devenu son adversaire politique. C’est dans le cadre de cette démarche que Guillaume Soro a souhaité lui demander une audience.», a réagi ce lundi Traoré Mamadou, l’un des collaborateurs de l’ancien chef du parlement ivoirien. Pour l’heure, aucune réponse de la présidence au sujet de cette demande d’audience.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.