Présidentielle 2020 : la candidature de Bédié officiellement déposée

Election en Côte d’Ivoire – Le PDCI RDA désignera d’ici peu son candidat officiel à la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire. Sans surprise, ce candidat en question sera l’ancien chef d’Etat Henri Konan Bédié, qui assure la présidence du parti depuis un quart de siècle. Il y’a quelques jours, une forte délégation de la direction du parti s’est rendue chez le président Henri Konan Bédié en vue de solliciter sa candidature à l’investiture du candidat PDCI à l’élection d’octobre prochain. L’ancien dirigeant ivoirien a répondu favorablement à cette requête de la direction de son parti.

La candidature d’Henri Konan Bédié à la prochaine élection présidentielle en Côte d’Ivoire ne fait plus aucun doute. Interrogé il y’a plusieurs au sujet de ses ambitions présidentielles, le patron du PDCI n’écartait aucune hypothèse, y compris celle d’une candidature au scrutin présidentiel prévu pour le mois d’octobre. Après avoir entretenu la confusion, l’ancien dirigeant ivoirien a officiellement déposé sa candidature à l’investiture Pdci. Dans le même temps, Jean-Louis Billon qui incarne la nouvelle génération, a annoncé qu’il se retirait de la course à la désignation du candidat de son parti. Pour l’heure, seul l’ancien dirigeant est officiellement candidat au congrès de désignation du candidat Pdci à la prochaine élection présidentielle. La direction de son parti a déclaré dans un communiqué avoir déposé les dossiers de l’ancien dirigeant ivoirien. Sauf surprise de dernière minute, HKB sera bel et bien le représentant du Pdci aux prochaines élections présidentielles.

«La Direction du PDCI-RDA, a le plaisir de porter à la connaissance des militantes, militants, sympathisantes et sympathisants du PDC-RDA, qu’elle a procédé ce mardi 23 juin 2020, à 18H14, au dépôt de la candidature de SEM Henri KONAN BEDIE, Président du PDCI-RDA, à la convention de désignation du candidat du PDCI-RDA, à l’élection présidentielle d’octobre 2020.  En effet, le samedi 20 juin 2020, une délégation de la Direction du Parti, composée des membres du Secrétariat Exécutif, de Vice-Présidents, de membres du comité des sages, du Conseil de Discipline et de l’ordre du Bélier, de l’inspection du Parti, de Délégués Départementaux et Communaux, des responsables des structures spécialisées (UFPDCI, JPDCI) et de représentants de mouvements de soutien, dans le strict respect des mesures barrières édictée par le Conseil National de Sécurité, a sollicité le Président du Parti pour faire acte de candidature à la convention.  Le Président Henri KONAN BEDIE, a accepté cette mission de Salut public.», révèle le parti démocratique de Côte d’Ivoire dans un communiqué officiel. Pour l’heure, aucune autre candidature n’a été déposée pour la convention de désignation du candidat Pdci à la prochaine élection présidentielle. Pressenti comme l’un des potentiels candidats, Jean-Louis Billon s’est finalement retracté, un retrait qui ouvre la voie à une probable candidature unique d’Henri Konan Bédié. Agé de 86 ans, l’ancien dirigeant ivoirien sera donc en course pour la présidentielle à venir, face au candidat désigné du RHDP, à savoir le premier ministre Amadou Gon Coulibaly, actuellement en France pour des raisons de santé.

> Lire aussi  Kobenan Kouassi recadre Yodé et Siro après leurs critiques contre Ouattara

Bédié attaqué sur son âge

Si sa candidature se confirme, Henri Konan Bédié sera donc le doyen d’âge à la présidentielle d’octobre 2020 en Côte d’Ivoire. Contrairement à ses détracteurs qui l’attaquent sur son âge, le PDCI considère cela plutôt comme un atout majeur pour son candidat : «En Afrique, on dit que l’âge est un signe de sagesse. Nous pensons que dans la posture actuelle de la Côte d’Ivoire qui est dans la tourmente, l’expérience de Bédié, son passé, son vécu, son âge sont un atout majeur pour sauver la Côte d’Ivoire. Ce n’est pas pour rien que, de façon naturelle, les autres partis vont vers lui. On ne prend pas toujours conseil chez quelqu’un qui est dépassé. Certains s’en enorgueillissaient quand ils étaient avec lui. Maintenant, ils trouvent que son âge est un handicap.», révélait l’ancien maire de la commune de Koumassi N’Doyi Yapi Raymond. La candidature de Laurent Gbagbo qui est très attendue reste pour l’heure hypothétique.

Vous pouvez aussi aimer