Retour de Jeannot Ahoussou : les révélations d’un journaliste ivoirien

retour-ahoussou-jeannot
Publicités

Ahoussou Jeannot malade – Premier président du sénat ivoirien, l’ancien premier ministre Ahoussou Jeannot est depuis plusieurs mois hors du pays. Cette longue absence du président du sénat ivoirien s’explique par des soucis de santé. Il y’a quelques mois, l’ancien cadre du PDCI RDA confiait qu’il serait absent pour motif de traitement. Si l’institution continue de fonctionner, nombreux sont ceux qui s’interrogent sur la date du retour de l’ex-premier ministre.

Le retour de l’ancien premier ministre Ahoussou Jeannot alimente une vive polémique depuis des mois. Après avoir quitté le pays pour des raisons de santé, le président du sénat ivoirien n’a toujours pas communiqué sur son retour au pays, encore moins sur les modalités de ce retour, une situation qui a suscité une grosse confusion dans certains esprits à nouveau, d’autant plus que l’ancien cadre du Pdci Rda avait mis du temps à clarifier sa position vis-à-vis du parti unifié. Il aura fallu des pressions médiatiques de plusieurs barons du parti présidentiel pour amener le président du Sénat à clarifier finalement sa position en faveur ou contre le pouvoir actuel. Comme de nombreux anciens cadres du PDCI, Jeannot Ahoussou a décidé de s’engager aux côtés du RHDP, parti fondé par Ouattara Alassane en juillet 2018. Le journaliste ivoirien Fernand Dédeh a mené des investigations au sein de l’entourage de l’ancien premier ministre, histoire d’en savoir davantage sur son retour tant attendu par ses partisans, mais aussi par sa nouvelle formation politique.

Ahoussou Jeannot avait mis du temps à clarifier sa position à l’endroit du RHDP. Après avoir affirmer son adhésion au parti unifié, l’ancien premier ministre ivoirien a ces derniers mois disparu du paysage politique ivoirien, suite à des soucis de santé. Hors du pays pour suivre son traitement, il n’a toujours pas communiqué sur la date de son retour, une situation qui n’a pas manqué d’attirer l’attention du journaliste Fernand Dédeh. Ce dernier a d’ailleurs investigué pour en savoir plus sur ce retour de l’ancien premier ministre qui se fait de plus en plus discret depuis son départ hors du pays : «Le patron du Sénat ivoirien n’était pas un malade imaginaire, comme certains dans sa famille politique ont pu le croire ou le dire. Pour eux, l’homme s’était éloigné d’Abidjan pour éviter de prendre partie dans la bagarre  fratricide entre les alliés du Golf 2011, « le grand-frère et le petit frère » au mois d’octobre 2020. Beaucoup le moquaient même!  Surtout après son silence assourdissant pendant les moments de tension et son message de soutien a ton camarade après les résultats de la présidentielle.  JAK est toujours en convalescence à Berlin en Allemagne. À défaut d’une communication officielle de sa structure, nous avons pu glaner ici et là, quelques informations sur son état de santé. Il va beaucoup mieux. « Retour prévu en janvier ou en février 2021 », des sources proches du Sénat, sans aucune précision.  Le président du Sénat  est allé en Allemagne début juillet 2020, pour un contrôle sanitaire. Selon nos informations, il avait senti un malaise au cours d’une session au Sénat, mais sans gravité apparente. En Allemagne, ses services ont annoncé son test positif à la Covid19.», rapporte le journaliste ivoirien.

Jeannot guéri de la Covid-19

«ll y a été pris en charge. Et depuis sept (7) mois, il y séjourne. À en croire un de ses proches, « Il a été soigné et guéri du Covid-19, puis des examens complémentaires ont été faits. Maintenant lui il pense qu’il a été empoisonné. ». Souhaitons-lui prompt rétablissement et bon retour parmi nous.  Son retour au pays est annoncé au moment où les officines politiques se mettent en branle pour les élections législatives. Pour l’instant, la bataille est interne aux partis politiques, au niveau du choix des candidats. « Le grand bazar », selon un cadre du Rassemblement de ton Camarade. Tout le monde veut être candidat.», souligne Fernand Dédeh.

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer

Publicités