Retour de Laurent Gbagbo : un comité national d’accueil annoncé par Assoa Adou

Gbagbo en Côte d’Ivoire – Acquitté il y’a de cela plus d’un an, l’ancien président a émis le vœu de rentrer au pays, par le soin de ses avocats et proches collaborateurs. L’ancien dirigeant ivoirien avait donc soumis une demande de passeport auprès des autorités ivoiriennes. Laurent Gbagbo a officiellement reçu ses deux passeports mais n’a toujours pas encore annoncé son retour au pays.

Le retour de Laurent Gbagbo est très attendu par ses partisans. L’ancien président de la République de Côte d’Ivoire a été acquitté par deux des trois juges de la chambre de première instance il y’a de cela deux ans. Mais son retour au pays n’est pas encore à l’ordre du jour puisque la Procureure de la Cour Penale Internationale a décidé de faire appel de la décision d’acquittement de l’ancien dirigeant ivoirien. En attendant le verdict final des juges de la chambre d’appel, l’ancien président ivoirien s’est récemment vu notifier une décision de la Cour Pénale Internationale, relative à sa libération conditionnelle. Accueilli par la Belgique, l’ancien dirigeant ivoirien a aujourd’hui la possibilité de se rendre dans plusieurs pays. Comme il fallait s’y attendre, l’ex-dirigeant ne souhaite qu’une seule chose, rentrer au pays.

Le front populaire ivoirien a déjà lancé les grandes manœuvres pour le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire. Dans un communiqué rendu ce jeudi, le FPI tendance Gor a annoncé la mise en place d’un comité national d’accueil : «Le 06 janvier 2021, le Premier Ministre a reçu le Secrétaire Général du FPI  en compagnie du Ministre Sébastien  Dano DJEDJE, Vice-président du Parti en charge du Dialogue politique et de la Réconciliation. Le secrétaire Général du FPI a alors exprimé à son hôte, le souhait du président Laurent GBAGBO de rentrer dans son pays le plus rapidement possible. En réaction, le Premier Ministre s’est dit disposé à œuvrer pour le retour effectif du président Laurent GBAGBO en Côte d’Ivoire. Le Premier ministre était entouré, pour l’occasion, de deux de ses collaborateurs, en l’occurrence, les ministres Vagondo DIOMANDE de la Sécurité Intérieure et de l’Administration du territoire et KOUADIO Konan Bertin de la Réconciliation Nationale. Et depuis, plus rien, malgré les multiples relances téléphoniques, sans suite, du Dr ASSOA Adou. Il est bon de rappeler que le président Laurent GBAGBO, homme de paix et de dialogue, lors de son intervention télévisée sur les antennes de TV5 monde, le 26 octobre 2020, a souhaité regagner la terre de ses ancêtres dans un climat apaisé. La Direction du Front Populaire Ivoirien qui s’inscrit résolument dans cette voie d’apaisement, en appelle encore à l’engagement du gouvernement à réunir, dans un délai convenable, les conditions du retour effectif en Côte d’Ivoire, du président Laurent GBAGBO. Dans l’attente, le Secrétaire Général du FPI a décidé de procéder à l’organisation du retour effectif du président Laurent GBAGBO, en mettant en place un Comité National d’accueil qui sera rendu public dans les jours à venir. Le Secrétaire Général du FPI compte sur la mobilisation des militants, des sympathisants et de l’ensemble des ivoiriens afin de réserver au président Laurent GBAGBO, le moment venu, un accueil chaleureux et fraternel.», a déclaré Assoa Adou, le secrétaire général de l’aile dissidente du front populaire ivoirien.

Gbagbo encore sous procédure

««A ce stade, je vais préciser que le Président Ouattara a été clair sur la question, pour lever toute ambigüité. Le Président Ouattara n’a jamais été opposé au retour de Laurent Gbagbo. Mais il a bien pris le soin de dire que Laurent Gbagbo se verrait délivrer un passeport et que son retour serait aussi fonction de l’issue des procédures à la Cour pénale internationale. Et puisque les juges d’appel doivent se prononcer sur le recours qui a été fait par le Procureur, le Président Ouattara a estimé qu’à partir du moment où les juges statuent et s’il advenait que les juges acquittaient définitivement Laurent Gbagbo, en ce moment, il ne verrait aucun inconvénient au retour de Laurent Gbagbo.», expliquait Mamadou Touré.

Commentaire

0 Commentaire

Vous pouvez aussi aimer