in

Municipale Côte d’Ivoire: investiture des candidats Pdci-rda

A Bouaké le PDCI à procédé à l’investiture de ses candidats aux municipales

Bouaké ; election municipale cotedivoire

Ce samedi 29 septembre 2018, le parti démocratique de Côte d’ivoire (PDCI) à procédé à l’investiture de ses candidats aux municipales et régionales d’octobre 2018 par l’entremise du vice président du parti septuagénaire Charles Konan Banni, et ce à l’ancien stade de Bouaké en présence des cadres du parti, des délégués, secrétaires de sections et population prochaine.

Il s’agit de N’Guessan Lambert à la mairie, Sarah Koffi Mangoua pour le conseil régional, Yao N’zué pour la mairie de Bourges et le candidat PDCI-RDA Sakassou pour la mairie. Parrain de la cérémonie le ministre Charles konan banny a procédé à l’investiture et à la présentation des différents candidats du Pdci-rda qui défendront les couleurs du pati. Mais il a laissé un message à la population :Bouaké sans aucun doute est le centre d’un intérêt majeur en Côte d’ivoire comme ailleurs que ces élections locales couplées constitue un texte politique majeur pour la côte d’ivoire. Le Pdci-rda renait toujours au moment où on pense qu’il est affaiblie, c’est la le Pdci-rda montre qu’il est toujours fort et à jamais il vaincra. On dit que ces élections vont nous servir à nous peser, pour qu’on se pèse il ne faudrait pas que la balance soit faussée. C’est la raison pour laquelle nous avons souhaité que la commission électorale indépendante fut révisée, réformée. La raison pour laquelle nous avons souhaité que la Cei soit réformée d’abord rendons un hommage au président de la République qui le 6 aout à la veille de la célébration de notre indépendance à admit que effectivement il faut que la Cei soit réformée et il ajouté pour les prochaines élections et nous l’avons félicité, il se trouve qu’on est août mais la prochaine c’est en octobre, ou peut-être on a pas bien entendu ou bien compris, ce que le président souhaitait. Alors on a dit que le pdci veut boycotter, non nous avons dit puisqu’il faut du temps pour réformer la Cei, alors il faut repousser les élections, pour nous permettre d’avoir le temps pour réformer. Nous sommes un parti politique responsable. Le Pdci-rda amèné le président Ouattara à être président. Le pdci est un parti fidèle à sa parole fidèle à sa philosophie ne lâche pas ces amis en cours de route. Le Pdci-rda n’est pas un parti qu’on contraint on convaincre le Pdci-rda.

Auteur de l’article : Rodemi Yao
Auteur Photo : Rodemi Yao

Décès de Charles Aznavour 94 ans

Mort de Charles Aznavour à l’âge de 94 ans

Brobo en Côte d’Ivoire: 362 millions investi