in

Start up ICT4dev.ci: développez l’agriculture grâce à la technologie

La Côte d’ivoire, cela est connu, est un pays aux potentialités agricoles immenses. Le pays occupe les premiers rangs dans la production, en tonnes, de plusieurs cultures dont le cacao, le café, le coton, le palmier à huile ou encore l’hévéa.

Fort de ces performances, le pays a connu un boom économique dans les années 70 et 80 qu’on a appelé le « miracle ivoirien ». Près de trente ans après, il s’est engagé sur la route de l’émergence à l’horizon 2020 et cela passe notamment par la modernisation, mieux, la digitalisation du secteur.
C’est dans ce cadre que s’inscrit la Start up ICTDdev.ci qui s’investit dans le développement technologique de l’agriculture ivoirienne. Ses domaines d’action sont l’agro expertise et la promotion des produits vivriers et industriels. Dans cet article nous vous proposons de découvrir cette Start up qui fait bouger le monde des paysans en Côte d’ivoire.

Tout savoir sur la plateforme ICT4dev.ci

A l’origine de Lôr Bouôr-« Excellente plantation » en langue locale Lobi-une plateforme virtuelle qui permet de regrouper sur un même espace différentes offres et demandes de produits agricoles, ICT4dev.ci est une Start up spécialisée dans le développement et l’intégration de solutions TIC. Elle fut créée en juillet 2014 par Jean Delmas Ehui, un jeune ivoirien Ingénieur informaticien, Entrepreneur social, Développeur web et mobile, Internet strategist, Consultant Formateur en TIC et développement rural et Conférencier. ICT4dev.ci est donc une plateforme dédiée au monde agricole et aux paysans en particulier.

Objectifs et visions de la Start up ICT4dev.ci

L’objectif permanent de l’ICT4dev.ci est de réparer la fracture numérique qui existe encore entre les zones rurales et urbaines en proposant des réponses simples et pertinentes grâce à une équipe de professionnels et d’experts en besoins agricoles. A travers Gelico par exemple, une SaaS de gestion pour les coopératives agricoles par web ou mobile ou SMS, ICT4dev.ci digitalise les informations relatives aux activités des paysans pour leur permettre d’être plus efficace et donc plus productifs. La plateforme est également dotée d’un « Virtual Market » pour faciliter la vente des produits des paysans. Quand on sait les difficultés que rencontrent les paysans dans l’écoulement de leurs produits comme le cacao, le café ou l’anacarde. En outre la plateforme permet aux paysans de prendre connaissance des prix homologués à travers l’application Djori Djori (Combien Combien en langue malinké) et procède également à la formation agricole par SMS grâce au service Agri-conseil.

L’opportunité d’une telle Start up pour la Côte d’ivoire

Une telle Start up dédiée au monde paysan est une véritable aubaine pour l’agriculture ivoirienne résolument orientée vers l’émergence, une émergence qui passe nécessairement par la numérisation du secteur. De plus les conseils et les formations donnés aux paysans permettront de mieux les instruire sur les ficelles de ce milieu afin de mieux vivre de leurs cultures. L’agriculture c’est environ 40% de l’économie ivoirienne en matière de PIB, d’où la nécessité de multiplier ce genre d’initiative si l’on veut que l’agriculture se modernise et que le monde paysan devienne une classe puissante de la société ivoirienne comme il devrait l’être.
L’économie de ce pays repose sur l’agriculture avait dit le père fondateur de la nation Felix Houphouët Boigny et ce n’est pas Mamadou Sangafowa Coulibaly qui dira le contraire lui qui veut faire du secteur agricole l’un de piliers de l’émergence du pays à l’horizon 2020.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Thierry Ardisson et Alessandra Sublet : que se passe t’il entre les deux présentateurs ?

Serey Dié fait son mea culpa : « le vrai fautif dans cette histoire, ce n’est ni ma femme, ni Josey »