in

Comment traiter la fracture du pénis ?

Dans l’idéologie populaire masculine, le pénis est l’organe triomphant, par excellence. Cette conception toute phallique repose sur des données physiques qu’il serait difficile de contester.

Comment résoudre la fracture du pénis

Néanmoins la puissance 10 du sexe masculin est à relativiser car celui-ci peut est très fragile. Ce n’est pas le roseau qui plie et ne rompt point. Non le pénis peut bien casser si on le manipule un peu trop maladroitement.

Cette fracture se produit très souvent pendant des rapports sexuels un peu trop brusques et mouvementés. Quand elle se produit, cette fracture peut être très douloureuse. En revanche il n’y a pas matière à paniquer car tout trouve solution, même la rupture de votre engin. Il existe certain traitement pour faire face à la fracture et la cicatriser, sans perdre en tonicité. Dans cet article nous lèverons un voile sur cette fracture peu connue et proposerons la solution pour s’en sortir au cas où vous y êtes confrontés, malencontreusement.

Sommaire:
La fracture du pénis qu’est-ce que c’est et comment se manifeste-t-elle
Comment traiter la fracture du pénis
Combien de temps met la fracture pour cicatriser
Les positions les plus risquées

La fracture du pénis qu’est-ce que c’est et comment se manifeste-t-elle

Tout d’abord il faut rapidement lever une équivoque concernant le terme « fracture ». Ce vocable n’est pas à prendre au sens qu’on lui connait, communément. Le mot juste serait une déchirure car le pénis n’a pas d’os pour parler de fracture. Pour des raisons que vous imaginez bien, le mot fracture est le plus approprié. Le pénis étant en érection, s’il vient à se « casser » (rompre), le terme « rupture » est le plus imagé. La fracture du pénis se produit lors de coïts trop brusques, ce qui fait se déchirer l’albuginée, enveloppe rigide qui entoure le pénis. Cette enveloppe naturellement flasque, devient rigide lorsque le pénis est en érection. Si vous entendez un claquement sonore au cours de vos ébats amoureux, c’est que vous venez surement de casser votre engin. Néanmoins un bruit sec peut être dû à autre chose qu’à une facture du pénis. Alors comment savoir que vous avez cassé votre pénis ? Le premier indice est une douleur vive, assez vive pour vous enlever toute envie de continuer votre coït. Lors de la fracture du pénis le volume des testicules augmentent et la verge devient bleu indigo. Vous devez savoir tout de même que le coït trop brusque pendant l’amour n’est pas la seule cause de fracture du pénis. Il en existe bien d’autres qui sont, entre autres, la masturbation et les manipulations nocturnes non volontaires comme se coucher sur le pénis quand on dort alors qu’il est en érection. En tout cas, lorsque vous constatez tous les signes cités plus haut, vous devez être prompt à réagir.

Comment traiter la fracture du pénis

Les questions qui viennent à l’esprit après une fracture du pénis sont toujours les mêmes : Pourrais-je à nouveau faire l’amour sans dommage ? Mon pénis fonctionnera-t-il aussi bien qu’avant ? Vous serez ravis de savoir que oui tout peut redevenir comme avant, à condition que vous vous y preniez très tôt, c’est-à-dire aux premières heures du drame. Si l’individu est rapidement pris en charge, il ne risquera rien de grave. Le médecin traitant pourra se fier au récit du patient et surtout à une IRM ou une urétrographie. La seconde technique a pour but de voir si l’urètre n’est pas affecté. Le seul traitement qui existe de nos jours est la chirurgie. Elle consistera à se débarrasser de l’hématome, à réparer la déchirure et à limiter les séquelles. Sans cette intervention chirurgicale des dommages considérables pourraient survenir. L’individu peut perdre la motricité de son pénis ou au mieux l’exposer à une déformation définitive. Il peut même encourir une fibrose et l’apparition d’hématomes.

Combien de temps met la fracture pour cicatriser

La fracture du pénis peut mettre, seulement, quelques semaines à cicatriser, ce qui est une bonne nouvelle pour le malheureux patient. Quelques semaines sans amours n’est pas un trop grand sacrifice pour quelqu’un qui veut retrouver sa virilité. D’ailleurs on voit mal celui dont on a réparé le pénis s’enthousiasmer très vite pour les rapports sexuels, en tout cas pas avant longtemps. La peur de revivre le calvaire le tiendra loin, pour un bon moment, de tout ébat amoureux. Tant mieux pour la chirurgie qui pourra cicatriser convenablement. Néanmoins l’expérience amère de la fracture ne devrait pas hanter à vie l’individu. Cela arrive très rarement donc il n’y a pas de quoi à considérer les rapports sexuels comme un danger permanent. L’amour c’est l’expérience ultime de toute la vie.

Les positions les plus risquées

Il y a des positions qui nous exposent plus à une fracture de la verge plus que d’autres. Les trois positions du Kamasutra les plus citées sont l’Andromaque, la levrette et le missionnaire. La première est responsable de plus de la moitié des fractures du pénis. Au cours de cette escapade, la femme mène le débat comme elle est au-dessus. Elle repose alors tout son poids sur le pénis de son conjoint. Un mouvement maladroit, dans ce cas-ci est très préjudiciable. Quant à la levrette, elle se caractérise par des va-et-vient de l’homme, souvent trop engagé. Positionné derrière la femme, il y va à fond, sans calcul d’où le risque de se faire mal. La dernière soumission est celle du missionnaire. Quoiqu’une position classique, elle serait responsable d’au moins 20% des fractures de la verge. Il faut donc rester très prudent quand on veut expérimenter ces positions sexuelles.

Les Awards du rire : 6 lauréats pour la première édition

DJ Arafat Débordo Leekunfa

Arafat à Debordeau : « Si tu manges, je mange »