in

Virus ébola: les derniers traitements à l’essai

Le retour d’Ebola en RDC fait craindre une nouvelle catastrophe sanitaire dans ce pays où le virus s’est manifesté pour la toute première fois sur le continent.

Ebola : Vaccin traitement

L’alerte est lancée et l’OMS mobilise les grands moyens pour empêcher une propagation de la maladie à virus Ebola en dehors de la RDC. Selon un dernier bilan officiel, ce sont 25 personnes qui ont été tués par le virus en République Démocratique du Congo depuis le déclenchement de l’épidémie il y’a environ un mois dans la localité de Bikoro. Les premières campagnes de vaccinations sont déjà lancées par l’Organisation Mondiale de la Santé, l’occasion pour nous de revenir les derniers vaccins actuellement expérimentés.

Cela va faire bientôt un mois que la RDC face à une épidémie d’Ebola qui s’est manifestée le 8 mai dernier dans la localité de Bikoro qui se trouve à plus de 600km de la capitale Kinshasa. En plus des campagnes de sensibilisation déjà lancées, les autorités sanitaires du pays, en collaboration avec l’OMS, procèdent depuis quelques jours à de vastes campagnes de vaccination dans plusieurs régions du pays. Et à en croire un communiqué officiel du ministère congolais de la santé, l’opération de vaccination a été une totale réussite dans la localité de Mbandaka située dans le nord-est du pays :

«La ceinture de vaccination à Mbandaka a été bouclée. Toutes les personnes cibles pour la vaccination à Mbandaka, à savoir les professionnels de santé, les contacts des cas confirmés et les contacts des contacts, ont été vaccinées ».

A l’issue de cette campagne de vaccination, « 1.112 personnes ont été vaccinées, dont 567 à Mbandaka, 269 à Bikoro et 276 à Iboko », poursuit le ministère de la santé. Depuis la fin de l’épidémie d’Ebola en Afrique de l’ouest qui avait fait 11 000 morts selon l’OMS, aucun traitement contre Ebola n’a encore vu le jour. Mais les expériences se poursuivent toujours et des essais grandeur nature se déroulent actuellement en RDC. Pour se donner une chance de survivre au virus, les malades doivent résister au dela de la période d’incubation qui se situe entre 2 et 21 jours. Quels sont les traitements ou vaccins encore expérimentés dans le cadre de la lutte contre cette maladie.

Trois traitements qui suscitent l’espoir contre Ebola

Pour barrer la route à l’épidémie Ebola, l’OMS en collaboration avec les chercheurs, fonde de grands espoirs sur trois traitements en particulier. Il y’a d’abord le favipiravir, un traitement qui a été expérimenté pour la toute première fois en Guinée qui fut l’un des pays en Afrique de l’ouest les plus touchés par la maladie Ebola. Contrairement au favipiravir lancé par Médecins sans frontières, le remdesivir qui est le second traitement à l’étude contre le virus n’est pas passé par la phase d’essais cliniques il y’a deux ans.

« Néanmoins, le laboratoire Gilead a accepté, en 2015, de délivrer des doses pour un usage compassionel à un malade guinéen et l’infirmière écossaise Pauline Cafferkey alors victime d’une récidive de l’infection à virus Ebola. »,

nous explique Le Figaro (Anne-Laure Lebrun). L’OMS fonde également de grands espoirs dans un traitement développé conjointement par les Etats-Unis et le Canada, le ZMapp, un puissant anticorps qui permettrait de réduire d’environ 40% les risques de décès de la maladie Ebola.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Africains plus riches 2018

Classement des 5 africains les plus riches

INJS Côte d’Ivoire : manifestations sur le pont HKB après la mort d’un étudiant