Covid-19 : la mise au point du préfet d’Abidjan

Coronavirus en Côte d’Ivoire – Abidjan concentre environ 90 des cas confirmés de Coronavirus selon le ministère de la santé. L’épidémie qui était uniquement concentrée dans la capitale économique ivoirienne s’est malheureusement déportée vers d’autres villes de l’intérieur du pays. Devant l’inquiétude de certains ivoiriens qui déploraient un manque de transparence des autorités sur la situation. Ce jeudi 2 avril, le préfet d’Abidjan a fait une mise au point de la lutte engagée contre l’épidémie Covid-19 sur le territoire.

Le Covid-19 en Côte d’Ivoire est une épidémie qui gagne progressivement du terrain. La gestion de cette crise sanitaire suscite de vives discussions depuis quelques jours, certains ivoiriens dénonçant parfois des décisions trop tardives prises par les autorités. Pour certains, l’auto-confinement des voyageurs revenus de l’étranger au mois de mars est l’une des raisons qui a contribué à la propagation de l’épidémie sur le territoire ivoirien. Si Abidjan reste le principal foyer du Covid-19, la maladie s’est malheureusement étendue à d’autres villes du pays à ce jour. Selon les autorités sanitaires, environ 90% des cas de Coronavirus sont concentrés dans la capitale économique ivoirienne. Dans sa mise au point effectuée ce jour, le préfet Toh Bi Vincent a particulièrement mis en garde les acteurs du transport en commun, qui pour certains, refusent encore d’appliquer les mesures sécuritaires annoncées par le gouvernement. Toh Bi Vincent prévient que des mesures plus radicales pourraient être prises si les transporteurs continuaient de fouler au pied les consignes indiquées par le gouvernement, dans le cadre de la mise en œuvre du plan de lutte contre le Coronavirus en Côte d’Ivoire.

Le préfet d’Abidjan a établi ce jeudi un état des lieux de la situation sécuritaire actuelle du pays, notamment au niveau de la capitale économique ivoirienne : «Dans un souci de transparence mais également de redevabilité vis-à-vis des populations, nous ferons le point de la situation chaque fois que nécessaire.  Aujourd’hui Jeudi 02 Avril 2020, des travaux sont en cours dans les Communes de Cocody, Treichville, Anyama et Yopougon et permettront dans les jours à venir de disposer d’au moins 500 lits supplémentaires d’hospitalisation, en plus des capacités existantes à Abidjan. Les structures de santé reçoivent du matériel de protection individuelle au fur et à mesure des arrivages à Abidjan. Tôt ce matin , des équipes se sont déployées dans plusieurs Communes d’Abidjan pour commencer à monter des unités spécialisées chargées des prélèvements (aux fins de dépistage) sur les populations dont les modalités seront annoncées incessamment. Les quarantaines sont devenues systématiques et des personnes malades ou ayant été en contact avec des cas suspects sont convoyées dans des lieux où subsiste l’équipement nécessaire», a rapporté Toh Bi Vincent. Le préfet d’Abidjan n’a pas manqué de souligner le non-respect des mesures préventives annoncées par le gouvernement dans le cadre de la lutte contre le coronavirus en Côte d’Ivoire. Toh Bi Vincent a paticulièrement mis en garde les transporteurs qui pour certains, continuent encore de respecter les mesures de distanciation sociale indiquées dans les véhicules destinés au transport en commun.

Des consignes qui ne sont pas respectées

«Les transports publics font l’objet de nouvelles instructions pour éviter qu’ils soient des lieux de contamination. Encore une fois , les acteurs du secteur sont priés de se conformer aux restrictions, faute de quoi des mesures plus radicales seront mises en œuvre. Les Ministres du Gouvernement expliqueront chaque jour par tous canaux de communication le détail de l’exécution des mesures annoncées par le Président de la République puis par le Premier Ministre. Les populations de certaines Communes continuent de vivre au mépris de toutes les consignes sanitaires et administratives. Abidjan représentant 90% du nombre actuel des cas d’infections, les Maires feront de nouvelles priorités de leurs actions et de leurs moyens pour la protection de leurs populations», a rapporté le préfet d’Abidjan. A ce jour, la Côte d’Ivoire enregistre 190 cas de nouveau coronavirus, bilan susceptible d’être revu à la hausse dans la soirée de ce jeudi.

Vous pouvez aussi aimer