Covid-19 : 2231 cas confirmés en Côte d’Ivoire

Nouveau coronavirus – Après plus d’un mois de confinement, la Côte d’Ivoire, à l’instar de plusieurs pays africains, a décrété la levée de certaines mesures restrictives. Avec la mise en place de plusieurs centres de dépistages, le pays accroît quotidiennement sa capacité de tests effectués par jour, ce qui reste une bonne nouvelle dans la lutte contre cette pandémie. Selon le dernier bilan établi par le ministère de la santé, on dénombre à ce jour sur le territoire national 2231 cas confirmés de la maladie à Covid-19.

La maladie à Covid-19 en Côte d’Ivoire reste toujours une réalité, même si certains ivoiriens ont encore du mal à croire en l’existence de cette pandémie sur le territoire ivoirien. Alors que l’épidémie bat son plein, le président ivoirien, à l’issue d’une réunion avec le conseil national de sécurité, a décidé de l’assouplissement des mesures de confinement et d’isolement. Ainsi donc, les écoles ont rouvert dans les villes de l’intérieur du pays, une réouverture qui devrait très bientôt s’étendre à Abidjan, principal foyer de la maladie. Selon le dernier bilan officiel dévoilé par le ministère de la santé, 78 nouveaux cas de coronavirus ont été enregistré en Côte d’Ivoire, à l’issue de tests effectués sur plus de 800 échantillons prélevés. Le pays enregistre malheureusement un nouveau cas de décès, portant désormais à 29 le nombre de personnes décédées en Côte d’Ivoire du nouveau coronavirus. Cette tendance à la hausse au niveau des contaminations locales a vivement alimenté les débats avec la réouverture annoncée des établissements. Abidjan qui reste le principal foyer de la pandémie devrait rouvrir ses établissements dans quelques jours. La date fixée par le président ivoirien était le 25 mai 2020.

«Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a enregistré ce jour, mercredi 20 mai 2020, 78 nouveaux cas de Covid-19 sur 840 échantillons prélevés soit 9,2% de cas positifs, 33 guéris et 01 décès.  Nous déplorons un décès au Service des Maladies Infectieuses et Tropicales du CHU de Treichville, un patient de 55 ans, insuffisant rénal chronique admis pour détresse respiratoire et trouble de la conscience.  Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique présente ses condoléances à la famille éplorée.  A la date du 20 mai, la Côte d’Ivoire compte donc 2 231 cas confirmés dont 1 083 personnes guéries, 29 décès et 1 119 cas actifs. Le nombre total d’échantillons est de 20 014.», explique le ministère ivoirien de la santé dans son bilan quotidien de la maladie à Covid-19. Si les mesures de confinement été pour la plupart levées en Côte d’Ivoire, l’épidémie est loin d’avoir été freinée et maitrisée. Pour cette raison, le ministère de la santé a insisté sur le respect des mesures barrières au quotidien : «Il est donc indispensable d’intégrer dans nos habitudes quotidiennes les mesures barrières et de porter un masque lors de nos déplacements, pour se protéger et protéger les autres.  Toutefois, il ne faut pas oublier que le masque n’est efficace que s’il est associé à un lavage fréquent des mains à l’eau et au savon.  Par ailleurs, devant l’apparition de signes tels que : la toux, la fièvre et des difficultés respiratoires, vous êtes priés de contacter en urgence les numéros gratuits suivants : Le 101, le 119, le 125 et le 143 ou de vous rendre dans un centre d’accueil et de dépistage.», indique le ministère dans son communiqué.

La réouverture des écoles fait débat

Avec un taux de prévalence qui se situe actuellement autour des 10%, la Côte d’Ivoire a opté pour le déconfinement progressif, en vue d’un retour à la normal, un déconfinement qui fait encore débat après la réouverture des écoles : «La décision a été prise de rouvrir les écoles et lycées de l’intérieur et comme d’habitude ces mesures sont prises dans l’improvisation, et la précipitation mais cette fois-ci avec des conséquences graves car se joue ici la santé de nos enfants, des enseignants, de nous tous en fait.», estime Boni Clavérie.

Vous pouvez aussi aimer