Coronavirus : 6444 cas confirmés en Côte d’Ivoire

Covid-19 Côte d’Ivoire – Le ministère ivoirien de la santé a livré ce jour son nouveau bilan de la lutte contre la maladie à coronavirus sur le territoire ivoirien. Selon les dernières informations transmises par le ministère de la santé, le pays enregistre à ce jour, et ce depuis la date du 11 mars dernier, 6444 cas de contamination à la Covid-19. Pour cette seule journée, le pays a enregistré plus de 300 cas de maladie à Covid-19. Malheureusement, l’on dénombre dans le même temps un nouveau décès de cette maladie en Côte d’Ivoire, ce qui porte à 49 le nombre total de personnes décédées de la Covid sur le territoire ivoirien.

La lutte contre la maladie à coronavirus en Côte d’Ivoire est loin d’être pour l’instant gagnée, même si le taux de guérison reste l’un des plus élevés au niveau de la sous-région ouest africaine. Mais ce taux qui atteignait les 50% il y’a quelques temps a connu un léger recul selon les dernières données fournies par le ministère de la santé ce jeudi 18 juin. Aujourd’hui, le pays compte 2 863 guéris de la maladie à nouveau coronavirus, avec à ce jour 3 532 cas encore actifs. Pour cette seule journée, le nombre de guéris de la maladie s’élève à plus de 100 selon le communiqué du ministère de la santé. Mais dans le même temps, on constate, et ce depuis quelques semaines, une certaine hausse du nombre de cas confirmés. Pour cette journée du 18 juin, le ministère de la santé a fait état de 381 cas de maladie à Covid-19, sur plus d’un millier d’échantillon prélevés.

«Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a enregistré ce jour, jeudi 18 juin 2020, 381 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 592 échantillons prélevés soit 24% de cas positifs, 114 guéris et 01 décès. Nous déplorons un (01) décès. Il s’agit d’un patient de 44 ans, diabétique décédé le 17 juin au service des maladies infectieuses et tropicales.  Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique présente ses condoléances à la famille éplorée.  A la date du 18 juin, la Côte d’Ivoire compte donc 6 444 cas confirmés dont 2 863 personnes guéries, 49 décès et 3 532 cas actifs. Le nombre total d’échantillons est de 41 443.  Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique constate un relâchement dans le respect des mesures barrières, notamment le lavage régulier des mains avec de l’eau et du savon et le port de masque lorsque nous sommes dans des lieux publics. Ces mesures ont pour objet de vous protéger et de protéger les autres.  Il rappelle que la pandémie n’est pas terminée et que seul le respect des dites mesures peut nous permettre de contrôler et de maîtriser la pandémie sur notre sol.», rapporte le ministère de la santé dans son point presse quotidien. Si les villes de l’intérieur du pays avaient réussi à circonscrire la maladie il y’a quelques semaines de cela, ce n’est plus le cas depuis le lancement du processus de déconfinement en Côte d’Ivoire. Avec la réouverture des écoles, plusieurs villes de l’intérieur ont été de nouveau exposé à la maladie à Covid-19, notamment avec le transfert des enseignants et élèves vers l’intérieur pour la reprise des cours.

Les frontières ivoiriennes toujours fermées

A l’issue de la dernière réunion du conseil national de sécurité, la fermeture des frontières aériennes, terrestres et maritimes, une mesure en vigueur depuis le mois de mars, a été de nouveau prolongée. L’isolement du Grand Abidjan a par la même occasion été prolongée pour une durée de deux semaines, jusqu’au 30 juin pour être plus exact. Le conseil national de sécurité a également décidé de prolonger l’interdiction de la fermeture des bars et autres lieux de spectacles, des lieux susceptibles de rassembler du monde. Si les maquis et restaurants restent toujours ouverts à Abidjan, le nombre de personnes au cours d’un rassemblement passe de 200 à 50 désormais dans la capitale économique ivoirienne.  

Vous pouvez aussi aimer