Coronavirus Côte d’Ivoire : des conditions imposées aux voyageurs

Lutte contre le coronavirus – Malgré la reprise des vols internationaux, la Côte d’Ivoire entend poursuivre ses efforts dans la lutte contre la Covid-19. Les voyageurs qui fouleront le sol ivoirien seront soumis à certaines conditions, comme le dépistage volontaire. Aussi, les voyageurs devront justifier d’un document attestant qu’ils ont été contrôlés avant leur embarquement pour des tests de covid-19. Dans le cas échéant, les voyageurs ne disposant pas de justificatif seront placés obligatoirement en quarantaine.

Malgré les résultats encourageants dans la lutte contre la Covid-19, vigilance reste le maitre-mot des autorités ivoiriennes suite à l’ouverture des frontières aériennes. Les autorités ivoiriennes avaient été vivement critiquées pour leur laxisme dans la gestion de la crise sanitaire, pendant la mise en quarantaine de certains voyageurs qui étaient rentrés de l’étranger. Suite aux résultats encourageants dans la lutte contre la maladie à coronavirus, les autorités ivoiriennes ont décidé de l’assouplissement des mesures de lutte contre la propagation du virus. Si les vols internationaux ont officiellement repris en Côte d’Ivoire, les voyageurs seront soumis à de nombreuses conditions. Les voyageurs qui ne respectent pas les conditions édictées seront systématiquement placées en quarantaine pour une durée de 14 jours.

Les conditions imposées aux voyageurs qui souhaitent rentrer en Côte d’Ivoire ont été dévoilées ce mercredi à l’issue du conseil des ministres : «Au titre du Ministère de la Santé de l’Hygiène Publique, le conseil a adopté une communication relative aux mesures à respecter par les voyageurs au départ et à l’arrivée des aéroports ivoiriens dans le cadre de la riposte contre la pandémie à coronavirus COVID-19.  La décision du conseil national de sécurité du 30 juillet 2020 visant à planifier une transition progressive vers la levée des restrictions de manière à permettre la reprise des activités de la vie économique et sociale, veille à maintenir un équilibre prudent entre les bénéfices socio-économiques et à éviter que la reprise des vols internationaux n’entraîne une propagation de la COVID-19.  Ces mesures sont assouplies progressivement en fonction des données épidémiologiques sur l’évolution régionale et mondiale de la pandémie et se déclinent aussi bien au départ qu’à l’arrivée des voyageurs.  Ainsi au départ, les voyageurs doivent se soumettre au dépistage de la maladie COVID-19 dans des centres agréés et dédiés pour les tests de dépistage et réaliser une PCR dont le coût est de 50.000 FCFA payable en ligne sur le site www.deplacement-aerien.gouv.ci.  Par contre à l’arrivée, tout voyageur arrivant en Côte d’Ivoire doit justifier de l’absence d’une infection à COVID-19 en cours par la présentation d’une attestation de test négatif par PCR pour la maladie COVID-19 datant de moins de cinq (5) jours par un laboratoire agrée au plan national ou d’un test sérologique indiquant une infection ancienne à la COVID-19.», a rapporté ce mercredi le ministre Sidi Tiémoko, porte-parole du gouvernement ivoirien. Le port du masque est également obligatoire pour tout voyageur rentrant en Côte d’Ivoire : «En somme, tout passager entrant à l’aérogare ou descendant de l’avion doit porter obligatoirement un masque facial conformément à la réglementation en vigueur en cote d’ivoire. Il sera soumis à un contrôle systématique de la température. Aussi tout passager présentant une température supérieur à 38°C ou ayant des symptômes évocateurs de la COVID-19 sera systématiquement pris en charge par les équipes dédiées du Ministère en charge de la santé en accord avec le RSI.».

103 morts du coronavirus en Côte d’Ivoire

«Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique a enregistré ce jour mardi 04 aout 2020, 73 nouveaux cas de Covid-19 sur 512 échantillons prélevés soit 14,3% de cas positifs, 68 guéris et 1 décès. Nous avons déploré 1 décès. Il s’agit d’une patiente décédée le 1er aout 2020, dans un établissement sanitaire privé. Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique présente ses condoléances à la famille éplorée. A la date du 04 aout, la Côte d’Ivoire compte donc 16 293 cas confirmés dont 11 955 personnes guéries, 103 décès et 4 235 cas actifs. Le nombre total d’échantillons est de 103 624.», rapporte le ministère de la santé.

Vous pouvez aussi aimer