Accueil SOCIETE La sœur d’Hanny Tchelley convoquée par Laurent Gbagbo

La sœur d’Hanny Tchelley convoquée par Laurent Gbagbo

Plainte de Laurent Gbagbo – Les contours de cette plainte qu’aurait déposé l’ancien président ivoirien contre la sœur d’Hanny Tchelley restent. Il y’a quelques jours, Rachel Crasso-Dépri annonçait son retour d’un commissariat, suite à une plainte que l’ancien président ivoirien, actuellement à Bruxelles dans l’attente de la décision finale des juges de la chambre d’appel. Les raisons de cette convocation à la police ont été rendues publiques par la sœur de la productrice ivoirienne quelques heures plus tard dans un live vidéo.

Que se passe-t-il entre la sœur d’Hanny Tchelley et l’ancien président Laurent Gbagbo ? Pour l’heure, nous ne pourrions que nous contenter de la version des faits rapportée par la sœur de la productrice et ancienne animatrice télé ivoirienne. Sur les réseaux sociaux, Rachel Crasso-Dépri annonçait à la surprise générale que l’ancien dirigeant ivoirien avait décidé de la convoquer à la police. A sa sortie du commissariat, elle publiait une photo d’elle et son avocat, histoire de confirmer qu’il bel et bien d’une vérité. La raison de sa convocation, elle al rendra public sur sa page dans un live Facebook, dans la soirée. Le camp Gbagbo qui réagit habituellement à travers le secrétariat général dirigé par Assoa Adou, reste silencieux sur cette plainte que l’ancien dirigeant aurait déposé contre la sœur de la productrice ivoirienne. Comme il fallait s’y attendre, la réaction d’Hanny Tchelley n’a pas tardé. Le même jour, l’ancienne animatrice télé ivoirienne annonçait son soutien à sa sœur dans cette épreuve qu’elle traverse. Pour certains partisans de l’ancien dirigeant, Laurent Gbagbo ne serait pas derrière la plainte déposée contre Rachel Crasso-Dépri.

> Lire aussi  Rétention des notes : Ibrahima Kourouma met en garde la Cosefci

«Chers amis je sors à l’instant du commissariat de Fontainebleau avec mon avocat Maître Feldmann pour répondre à la convocation de la police, une plainte a été déposée par l’Ex président M. laurent gbagbo contre moi, le motif de la plainte dans mon compte rendu ce soir. Direct à 19h30 de paris», indiquait la sœur de la productrice Hanny Tchelley, sur les réseaux sociaux. Comme il fallait s’y attendre, cette publication a suscité diverses réactions dans le camp de l’ancienne majorité présidentielle, notamment de nombreuses interrogations. Quelles sont les raisons qui auraient pousser l’ancien chef de l’Etat à convoquer à la police la sœur de la productrice ivoirienne ? A cette question, certains répondent que Rachel Crasso-Dépri aurait, délibérément ou sans le vouloir, diffusé sur la toile l’adresse exacte de l’ancien président ivoirien qui vit en Belgique, dans l’attente de la décision finale de son procès à la Haye. Hanny Tchelley qui a réagi à cette affaire, n’a pas manqué de faire part de son grand étonnement : «Rachel Crasso-Dépri ma petite sœur, enfant de Oman ma mère. Lorsque le vendredi 10 Janvier, tu m’as annoncé une plainte du Président Laurent Gbagbo contre toi, je n’y ai pas cru. Aujourd’hui Lundi 13 janvier, tu t’es rendue au commissariat en compagnie de ton avocat. Je t’appelais de temps en temps pour me rassurer que tout allait bien. Après avoir répondu en toute responsabilité à la convocation de la police, tu m’as appelée pour me confirmer que c’est bel et bien le Président Laurent Gbagbo qui t’a convoquée à la police française.», a indiqué la productrice ivoirienne.

> Lire aussi  Koumassi : une nouvelle gare routière pour les transporteurs

Soutien à sa sœur

Les messages de soutiens à l’endroit de Rachel Crasso-Dépri se sont multipliés dans les heures qui ont suivi cette troublante révélation. Sans se prononcer pour l’instant sur cette affaire, Hanny Tchelley a décidé d’apporter un ferme soutien à sa sœur : «Je viens de voir ta vidéo explicative ce soir, et en attendant de me prononcer sur cette affaire en cours, je voudrais d’abord te dire que je suis fière de toi, pour avoir répondu à cette convocation en toute responsabilité. Ensuite, je voudrais t’apporter ici tout mon soutien ainsi que celui de notre famille. Je te sais déjà forte, reste calme parce que moi je suis zen.», indique la productrice et animatrice ivoirienne, qui rappelons-le, est depuis quelques temps en guerre contre certains partisans de l’ex-président.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.