Covid-19 : le maire de Cocody dénonce l’incivisme de certains commerçants

Nouveau Coronavirus – Si Abidjan est lourdement touchée par l’épidémie du Covid-19, comparée aux autres villes de l’intérieur, les communes de Cocody et Marcory concentrent une grande partie des cas de contamination dans la capitale économique ivoirienne. Pour endiguer cette épidémie, le maire de la commune de Cocody avait annoncé une série de mesures, en supplément aux mesures préventives annoncées par le gouvernement il y’a quelques semaines. Mais de nombreux commerces ont encore du mal à se conformer aux mesures édictées par Jean-Marc Yacé.

Dans la lutte contre le Covid-19 en Côte d’Ivoire, certains maires adoptent des nouvelles mesures en complément aux mesures barrières annoncées par le gouvernement ivoirien. C’est le cas de l’actuel maire de la commune de Cocody, Jean-Marc Yacé. Outre les mesures préventives annoncées par le gouvernement, le premier magistrat de la commune avait annoncé de nouvelles mesures pour une meilleure efficacité dans la lutte contre le nouveau coronavirus en Côte d’Ivoire. Selon les statistiques du ministère de la santé, la commune de Cocody figure parmi les plus touchées à Abidjan par cette épidémie. Mais le respect des mesures prises par le maire est loin d’être effectif dans cette commune, alors qu’elle enregistre de plus en plus de cas de nouveau coronavirus. Sur les 26 cas confirmés pour la journée du mardi 7 avril, 45% étaient des riverains de Cocody.

«Chers administrés (ées) C’est avec un grand intérêt que j’ai pris connaissance de la ‘’lettre ouverte’’ que vous m’avez adressée ce jour, relativement aux mesures de fermeture momentanée des magasins et étals autres que ceux destinés à la vente de denrées alimentaires, aux produits de première nécessité, aux pharmacies et établissements médicaux, sur notre chère Commune. Sachez qu’en tant que premier magistrat de la commune de Cocody, je suis garant du bien-être de la population et c’est à ce titre que j’ai été amené à prendre des mesures pour circonscrire l’évolution du virus sur notre territoire et surtout rompre la chaîne de transmission en évitant les contacts physiques. Je constate malheureusement en même temps que vous, que ces mesures ne sont pas strictement appliquées par tous, et c’est la preuve que certains administrés manquent de respect, de civisme, et ne font pas preuve de patriotisme et de responsabilité. Je comprends donc que cet état de fait puisse faire naître chez ceux qui sont respectueux des décisions prises, un sentiment de frustration et d’injustice.», rapporte le maire de la commune de Cocody. Jean-Marc Yacé a une nouvelle fois tiré la sonnette d’alarme sur cette épidémie qui frappe de plein fouet la capitale économique ivoirienne. Si Abidjan reste de loin la ville la plus touchée en Côte d’Ivoire, avec 90% des cas de contamination, Cocody se présente comme l’une des communes les plus touchées par cette épidémie, lorsque l’on observe de près les tendances du ministère de la santé. Au regard du nombre de cas de contamination du Covid-19 dans cette commune, certains estiment qu’il faudrait un confinement total d’au moins deux semaines dans ce quartier pour briser la chaine de contamination.

Réduire les déplacements

«Je peux vous assurer du caractère impartial des dispositions qui ont été prises et vous confirme que des moyens humains, matériels et financiers sont déployés sur le terrain pour garantir l’application effective de la mesure… Croyez-moi, la meilleure façon pour nous d’endiguer le mal, c’est de réduire au strict minimum les déplacements et les regroupements des populations. « Je me confine pour le bien de mes proches et de mes amis ; sauvons des vies! » Si tel n’est pas le cas, nous nous exposerons à une propagation rapide et massive du virus. Pour preuve, sur 26 nouveaux cas déclarés ce jour, 45% sont localisés dans notre chère commune. L’heure est grave, c’est pourquoi j’engage chacun de nous à veiller à ce que ces mesures soient respectés et à dénoncer tous les contrevenants», indique Jean-Marc Yacé, maire de la commune de Cocody. Pour l’heure, un confinement total d’Abidjan n’a pas encore été envisagé.

Vous pouvez aussi aimer