in

Ligue des champions africain : il faisait bon de jouer chez soi pour les premières journées

Contrairement à la Ligue des Champions européenne qui s’achève, la Ligue des champions africaine vient tout juste de débuter avec les première et deuxième journées caractérisées par la loi des gains à domicile mais aussi par la confirmation de certains clubs considérés comme les grosses têtes du football continental. Faisons ici une immersion dans ce championnat élargi plein de talents bruts et de jeux engagés.

La ligues des champions africaines est à sa 2e journée, disputée les 23 et 24 mai c’est-à-dire hier et avant-hier. Quelques surprises, quelques logiques et bien sûr les cartes qui sont distribués par les favoris meneurs de tempo. Voici ci-dessous le récapitulatif des premières et deuxièmes journées disputées respectivement les 12, 13, 14 et les 23 et 24 mai.

Première journée, le respect du terrain ou la loi des Maghrébins

Pour la première journée de la ligue des champions africaine de football, la tendance fut à la loi à domicile et à la suprématie des clubs de l’Afrique du nord qui ont mis un point d’honneur à rappeler aux clubs subsahariens qui sont les maîtres du continent. Les matchs de la première journée se sont déroulés les vendredi 12, samedi 13 et dimanche 14 mai dernier.
L’étoile sportive du Sahel de Sousse en Tunisie a littéralement étrillé le Ferroviaro Beira de Mozambique sur le score de 5 buts à 0. USM Alger n’était pas loin d’éclater son voisin libyen de l’Al Ahli de Tripoli avec 3 buts à 0. L’ogre tunisien de l’Esperance de Tunis, un vieil habitué des compétitions africaines aura aussi fait le travail face à l’équipe congolaise de l’As Vita Club, 3-1. Ensuite le Zamalek FC d’Egypte et le Widad Casablanca semblent s’être mis d’accord pour infliger un 2 à O respectivement aux sud-africains du Caps United et aux camerounais du Coton Sport Garoua. Les autres matchs se sont soldés par des nuls vierges entre le Mamelodi Sundowns d’Afrique du sud et Saint George d’Ethiopie et Al Alhy SC d’Egypte et Zanaco FC de Zambie. Un autre nul a eu lieu mais cette fois sur un score de 1-1 entre les rivaux soudanais d’Al Hilal et El Merreikh d’Omdurman. Le meilleur buteur à l’issu de cette première journée est l’attaquant brésilien de l’Etoile Sportive du Sahel Diogo Da Silva qui a inscrit deux des cinq buts de son équipe.



Une deuxième journée où les choses semblent se préciser

La deuxième journée à servir de revanche pour certains et de confirmation pour d’autres. Mais d’autres clubs encore semblent vraisemblablement foncer tout droit dans une élimination précoce. Cette deuxième journée déjà décisive s’est déroulé les 23 et 24 mai.

Un groupe A qui se conjugue en tunisien

Dans le groupe A l’Etoile Sportive du Sahel semblent avoir pris la tête et mène la cadence. Après la cinglante défaite infligée au Ferroviaro Beira de Mozambique les joueurs tunisiens sont allés battre les soudanais du El Merreikh sur leur pelouse sur le score étriqué de 2-1. Avec ce score ils prennent seuls la tête de la poule avec 6 points + 6 suivis loin derrière par Al Hilal qui concède son deuxième nul(0-0) contre les mozambicains( 2 pts), puis El Merreikh(1 point – 1( et enfin Ferroviero Beira(1 point – 5).

On rééquilibre les débats dans le groupe B

Dans le groupe B les vainqueurs de la première journée coince à l’étranger avec le Zamalek qui n’a pas mieux fait qu’un nul vierge chez les voisins d’Al Alhi Tripoli et l’USM Alger qui apprend à ses dépens que voyager dans le cap n’est pas chose aisée, score final 2-1 pour les locaux de Caps United. A ce stade le Zamalek conserve la tête du classement avec 4 points + 2 suivi de l’USM Alger qui garde sa deuxième place avec 3 points + 1, mais se laisse rattraper par les sud-africains 3 points – 1. Al Alhi boucle la marche avec 1 point – 2.

Groupe C sous le signe du retour du champion africain

Dans ce groupe C qui contient le champion africain en titre, rien n’a vraiment bougé sauf que ce champion a réendossé son statut de favori. Pour preuve les brésiliens sont allés battre les congolais du Vita Club chez eux sur le score de 1-3 quand l’Esperance de Tunis n’a pas pu battre Saint George en Ethiopie. Ce qui donne Esperance de Tunis 1er avec 4 points + 2, Mamelodi Sundowns 2e avec également 4 points + 2, 3e Saint George qui n’a toujours pas marqué le moindre but mais invaincu (2 points + 0) et 4e As Vita Club avec 0 point – 4.

Groupe C, Al Alhy et Zanaco se relance, Coton Sport broie du noir

Cette deuxième journée fut marquée, dans la poule C, par le retour des Egyptiens du Al Alhy vainqueur du Coton Sport de Garoua qui jouait à domicile (0-2) et des zambiens du Zanaco victorieux du Widad Casablanca sur un score étriqué de 1-0. Avec ces résultats Al Alhy SC passe en tête avec 4 points + 2 suivi de Zanaco FC 4 points + , puis de Widad Casablanca 3 points + 1 et enfin de Coton Sport Garoua bon dernier avec 0 point – 4.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Beauté des femmes ivoiriennes : oh miroir, dis-moi qui est la plus belle ?

Eudoxie Yao : la « Bomba Latina » ivoirienne qui fait perdre la tête et affole les réseaux sociaux