Asec Mimosas: Hervé Oussalé donne les raisons de son départ

par Amani Georges
0 Commentaire

Hervé Oussalé vient de quitter l’effectif des jaunes et Noirs alors que la ligue 1 ivoirienne vient à peine de démarrer. Si officiellement la direction de l’ASEC avait avancé comme motif de résiliation de contrat l’inadaptation du footballeur burkinabé, le concerné a lui-même donné les raisons de son départ du club ivoirien.

Le départ d’Hervé Oussalé, footballeur professionnel burkinabé recruté par l’ASEC Mimosas il y’a de cela deux mois, fait toujours couler de l’encre sur les réseaux sociaux. C’est par un communiqué officiel datant du 17 octobre que la direction des Jaunes et Noirs a annoncé la rupture de contrat signé par le joueur burkinabé en août dernier : « Monsieur KONE Bakari dit BAKY , responsable de la section football professionnel de l’ASEC MIMOSAS, porte à la connaissance des Actionnaires, du public et de la presse sportive, qu’il a été mis fin, d’accord parties, au contrat du joueur OUSSALE Hervé, celui-ci n’ayant pu s’adapter à l’esprit et à l’environnement du Club. ». Après le départ d’Aristide Bancé, les dirigeants de l’ASEC avaient jeté leur dévolu sur le jeune joueur burkinabé qui avait finalement accepté de rejoindre les jaunes et noirs au mois d’août. Mais seulement deux mois après son arrivée, Hervé Oussalé quitte déjà les Jaunes et Noirs, après avoir seulement disputé deux matchs sous le maillot du champion en titre de la ligue 1 ivoirienne. Comme indiqué par le responsable de la section football professionnel du club, l’inadaptation du joueur burkinabé ‘‘à l’esprit et à l’environnement du Club’’ seraient les principales raisons qui ont entraîné l’annulation de son contrat. Mais Hervé Oussalé n’est pas du tout de cet avis.

> Lire aussi  Racisme au football: Lilian Thuram réclame plus de fermeté

Hervé Oussalé explique les raisons de son départ précipité

Sans même avoir eu l’occasion de faire montre de son talent aux supporters des jaunes et noirs, le footballeur burkinabé a décidé de quitter les Mimos pour explorer de nouveaux horizons. D’après lui, « L’Asec ce n’est pas ce que les gens croient. Quand tu rentres la vérité finit par sortir. Comment comprendre que dans un club comme l’Asec on sort de l’eau dans des sachets comme au Burkina pour que les joueurs boivent et de surcroît de l’eau qui vient des robinets de toilettes. Il y a trop de choses qui ne sont pas bien à l’Asec. Ils se croient bien, pourtant ils sont nuls ». Hervé Oussalé pointe donc du doigt la responsabilité des dirigeants du club ivoirien dans son départ, laissant entendre qu’il serait parti suite aux mauvaises conditions dans lesquelles sont les joueurs de l’équipe. Mais la direction des Jaunes et Noirs évoque de son côté l’inadaptation du footballeur burkinabé, étant donné que son prédécesseur de la sélection nationale burkinabè, l’attaquant Aristide Bancé a joué toute une saison sans avoir à se plaindre des conditions dans lesquelles sont traités les joueurs de l’ASEC. De nombreux supporters des Jaunes et noirs n’ont pas manqué de déchaîné leur colère sur Hervé Oussalé, un joueur qui serait trop prétentieux à en croire certains supporters.

Vous pouvez aussi aimer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.