in

Qualification pour la Coupe du monde : au secours Didier Drogba !

La coupe du monde est un événement d’une grande importance pour presque toutes les nations même pour celles qui sont de grandes habituées.

Participer à cette messe mondiale est le vœu le plus cher de tous joueurs et de toutes les sélections. La coupe du monde prend encore plus de valeur en Afrique, quand seuls cinq pays sont retenus parmi les cinquante-deux.

De ce fait la lutte est acharnée, les tickets précieux. Sachant pertinemment que la qualification pour la Coupe du monde est une chose rare, la Côte d’Ivoire compte mettre toutes les chances de son côté.
Pour avoir toutes les chances de figurer parmi les trente-deux équipes en Russie en 2018, la Côte d’Ivoire a décidé de rappeler ses vétérans. C’est fort de cela qu’elle crie de plus en plus au secours à des cadres de renom tels que Didier Drogba et Yaya Touré. Etant conscients que la sélection actuelle n’est nullement rassurante, les Ivoiriens seraient en train d’implorer les anciens. Leur vœu sera-t-il exaucé ? Quelles sont les chances pour qu’ils soient entendus par les concernés ?

Quelle sélection catastrophique

Bien que les Eléphants de Côte d’Ivoire ont été champions d’Afrique en 2015, tous les Ivoiriens s’accordent pour dire que la meilleure génération fut celle des Didier, Drogba, Copa Barri, Yaya Touré et autres. De fait, le melting-pot de 2015 entre anciens et nouveaux avaient permis à la Côte d’Ivoire de remporter sa deuxième coupe d’Afrique des nations. Elle le remporta au moment où on l’attendait le moins car le jeu n’étant pas très satisfaisant. Avec le départ d’Hervé Renard, la prestation des Eléphants devint encore plus alarmant. Sous le nouvel entraineur belge Marc Wilmots, la sélection nationale n’a jamais vraiment convaincu. Comme conséquence, le pays est mal barré en ce qui concerne la qualification pour la CAN 2019 au Cameroun. En revanche, comme par miracle, il est encore en course pour le mondial russe. En effet, après 5 journées très laborieuses, la Côte d’Ivoire se classe 2e de la poule C avec 8 pont + 4 derrière le Maroc, 9 points + 9. Pour la 6e journée, elle a encore une chance de passer devant puisqu’elle reçoit les Lions de l’Atlas. Pourtant le fait de recevoir ne conforte pas les Ivoiriens tellement inquiets du jeu lamentable de nos pachydermes.

Les premières pétitions pour sauver les Eléphants de Côte d’Ivoire

Les supporters de l’équipe nationale ont commencé à tirer la sonnette d’alarme dès le match contre le Mali à Bouaké. Après le match retour à Bamako le 6 octobre dernier, tout le monde était plus ou moins convaincu qu’on n’aurait aucune chance le 11 novembre prochain. Les Ivoiriens, qui ont pris goût au mondial depuis 2006 ont commencé à creuser une piste très improbable sur internet. Beaucoup d’internautes ont commencé à regretter l’ère Didier Drogba. La nostalgie contaminant, certaines stars comme Bailly Spinto ont appelé au retour des joueurs à la retraite. Selon lui, le sélectionneur national devrait rappeler Yaya Touré surtout que Michael Sery ne sera pas disponible lors de ce match retour. Tout le monde est unanime, la patte de « Yayus » manque dans le milieu de terrain. De même, l’ombre de Didier Drogba plane toujours malgré les efforts de Seydou Doumbia ou de Jonathan Kodja.

Please Sir Didier Drogba, come back

Pour fouler le sol russe en été prochain, les Eléphants devraient absolument battre les Lions de l’Atlas. Tout autre résultat est synonyme d’élimination. Ayant eu vent des appels lancés par les supporters, le ministère des sports et la Fédération Ivoirienne de Football auraient pris le taureau par les cornes. De fait, une réunion aurait eu lieu entre le président de la FIF Sidy Diallo et les joueurs. Pour relever le défi du 11 novembre, les supporters ne verraient pas d’un mauvais œil le retour des joueurs à la retraite. Il s’agit principalement de Yaya Touré le milieu de terrain de Manchester City et Didier Drogba évoluant actuellement avec le Phœnix Rising FC aux Etats Unis.
Comme on le dit en Côte d’Ivoire, il n’y a pas de honte à demander pardon. Il n’y a pas de honte à demander pardon aux joueurs à la retraite pour chausser à nouveau les crampons afin de sauver la sélection nationale. C’est une affaire de patriotisme et en la matière les calculs personnels devraient être rangés au profit de la communauté. C’est peut être grâce à leur retour que la Côte d’Ivoire peut s’imposer le samedi surprochain. Avec leurs seuls noms sur la feuille du match, les adversaires auront certainement plus de respect pour l’équipe nationale. Néanmoins il faut bien que la Côte d’Ivoire tourne enfin la page de la génération dorée comme une grande nation de football. Ils ne seront pas éternellement là !

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Côte d’Ivoire : Baoulés et Guérés sont-ils au bord d’une guerre ethnique ?

Nominés ballon d’or africain 2017

Nominés ballon d’or africain 2017: Mahrez recalé du top 30