in

Ligue 1 : L’Africa et l’AFAD calent, l’ASEC se rapproche

La ligue 1 saison 2017-2018 a connu sa 4e journée le Weekend passé.

Si à la 3e journée toutes les équipes qui recevaient se sont imposé, à la 4e journée la tendance s’est légèrement inversée. Ce constat est le signe évident que le championnat de Côte d’Ivoire est très disputé cette année. Il n’y a pas de certitudes établies ni une réelle hiérarchie à respecter comme dans certains championnats ou comme il était de coutume avant.

Tout le monde peut venir à bout de tout le monde, un peu comme dans la Premier League anglaise, sauf chauvinisme.
Pour cette 4e journée du championnat national de footballl, l’Africa et l’AFAD ont calé quand l’Asec continue de se rapprocher. Les deux leaders à l’issue des trois journées précédentes ont été freinés dans leur parcours impeccables. Alors que l’Asec met les pendules à l’heure progressivement, le stade d’Abidjan engrange ses premiers points quand le FC San Pedro décroche au classement, la faute à un WAC entreprenant.

Les deux leaders concèdent des points

Les « Oyés » et les académiciens de l’AFAD ont laissé échapper les premiers points lors de cette 4e journée du championnat national. Les verts et rouge de l’Africa ont été accrochés par un autre géant du football ivoirien actuel. Il s’agit du Séwé Sport de San Pedro mal en point depuis le début du championnat. Il aurait pu empocher les trois points de la victoire si Koffi Foba Stevens n’avait pas usé d’opportunisme pour égaliser pour l’Africa Sports à la 70e minute. Grace à ce nul au moins, le Séwé obtient son premier point de la saison et quitte la zone rouge. Quant à l’AFAD il a été contraint à partager les points avec l’ASI d’Abengourou qui jouait sur ses terres. Avec ces deux nuls, les leaders du championnat garde leurs places respectives mais voient se rapprocher certaines équipes.

Les bénéficiaires de la 4e journée

Cette 4e journée de la Ligue 1 disputée les vendredi, samedi et dimanche a profité à quelques clubs et non des moindres. En premier lieu nous avons le rival historique de l’Africa Sports national en l’occurrence l’Asec. Avec ses 25 titres de champion de Côte d’Ivoire, l’ASEC n’était certainement pas à sa place à l’issue de la 3e journée. Elle a quelque peu rectifié le tir en allant battre la SOA sur la plus petite des marques (0-1). Ainsi il remonte à la 5e place à seulement 3 points du leader. De son côté Bouaké FC prend la 3e place en battant Bassam qui jouait à domicile. Quant au WAC il dispose de FC San Pedro par le score de 2 buts à 0. Un gros coup puisqu’il passe à la 4e place et relègue San Pedro FC à la 8e.

Le Stade respire, Gagnoa fait un gros coup

Le stade d’Abidjan l’un des gros du football ivoirien était mal en point après trois journées de championnat comme le Séwé. Avec 0 point, il semblait s’être durablement assis dans la zone rouge. Fort heureusement, il a pu battre hier dimanche l’AS Tanda, le double champion (2015 et 2016) qui ne retrouve pas non plus. Ce dernier descend dans la zone rouge quand le Stade en sort. Enfin le Sporting de Gagnoa est allé étriller Moossou par le score de 0 but à 3. Moossou manque la chance de rejoindre l’Africa à la tête de la ligue quand Gagnoa s’éloigne des profondeurs du classement.
Classement à l’issue de la 4e journée
1) Africa 10 points + 5
2) AFAD 10 points + 4
3) Bouaké 9 points + 1
4) WAC 8 points + 3
5) ASEC 7 points + 3
6) Sporting Gagnoa 7 points + 3
7) Moossou 7 points – 1
8) San Pedro 6 points – 1
9) Abengourou 4 points – 1
10) Bassam 4 points – 3
11) Stade 3 points – 3
12) Séwé 1 point -3
13) Tanda 1 point – 3
14) SOA 1 point – 4
Assurément les deux gros perdants de cette dernière journée furent le FC San Pedro et le Moossou FC. Ils ont manqué l’occasion de rattraper les deux leaders. A cause de leurs défaites, ils sont relégués dans le ventre mou du classement. Au regard de l’écart pondéral très tenu entre les clubs et du niveau presque similaire il est très facile de se retrouver à la tête comme à la queue de ce championnat. Rien n’est donc perdu pour les équipes à la traîne à ce stade du championnat.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Kemi Seba : l’activiste contre le France CFA reçoit le soutien de grands sportifs africains

Inauguration de Playce Palmeraie après Playce Marcory