in

Eliminatoires mondial 2018 Côte d’Ivoire Maroc: FIF et FRMF en conflit

Le dernier match des éliminatoires du mondial 2018 entre la Côte d’Ivoire et le Maroc suscite de vives tensions aux plus hautes sphères du football. La fédération ivoirienne de football et celle du Royaume chérifien multiplient les désaccords à quelques jours de cette rencontre décisive à Abidjan. Les tensions entre la FIF et la FRMF vont-elle encore s’envenimer avant la date fatidique du 11 novembre ?

Le match Côte d’Ivoire Maroc pour le mondial 2018 suscite de vives tensions entre la Fif, fédération ivoirienne de football et la FRMF, la fédération royale marocaine de football. Pour cause, les deux instances du football ont du mal à accorder leur violon sur le nombre de places auxquelles auront droit les supporters marocains à Abidjan pour le 11 novembre prochain au stade Felix Houphouët Boigny. A l’occasion de cette sixième journée des éliminatoires de la CM 2018 entre la Côte d’Ivoire et le Maroc, la FRMF avait soumis une demande de 8000 places pour ses supporters, une requête à laquelle se sont vivement opposés la FIF mais aussi le président du CNSE, le comité national de soutien aux éléphants. Par la voie de son président Parfait Kouassi, le CNSE s’est catégoriquement opposé à la demande de la fédération royale marocaine de football, pour des raisons qu’il a bien voulu expliquer à la presse : « Lors du match aller, les Marocains n’ont cédé que 200 places aux Ivoiriens dans un stade d’une capacité de 60.000. À Abidjan, pour leur rendre le bien qu’ils nous ont fait, les supporters marocains n’auront droit qu’à 201 places », a déclaré Parfait Kouassi. Pour cette rencontre, 29.000 billets ont été édités par la fédération ivoirienne de football mais les marocains n’auront guère les 8000 places qu’ils réclament. En dépit du faible nombre de places accordées aux supporters ivoiriens lors du match aller, la FIF a bien voulu faire un geste en faveur de la FRMF. A défaut d’accorder à la fédération marocaine les 8000 places demandées, la fédération ivoirienne de football s’est engagée à mettre à la disposition des marocains deux fois le nombre de places accordées aux ivoiriens lors du match aller entre ces deux équipes pour les éliminatoires de la CM 2018 : « la fédération a octroyé 400 places à son homologue marocain qui avait fait la demande de 8000 places », a déclaré lundi le responsable du département communication à la FIF.

Les ivoirien confiants malgré tout

En dépit des deux mauvaises performances des éléphants lors de la 4e et 5e journée des éliminatoires pour le mondial 2018, les ivoiriens restent confiants quant à leur qualification face aux marocains ce samedi à Abidjan. Condamnés à une victoire pour se qualifier, la Côte d’Ivoire affronte le Maroc avec une armada offensive quelque peu fragilisée par de nombreuses absences. En plus de Bony Wilfried qui n’a pas été sélectionné pour motif de blessure, Marc Wilmots pourrait aussi se passer des services de Gervinho et aussi de Kodjia Jonathan sur le plan offensif. Ces joueurs victimes d’une blessure ont toutefois été sélectionnés par le belge, la preuve qu’ils pourraient éventuellement disputer cette rencontre capitale pour le Maroc comme pour la Côte d’Ivoire.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Vincent MC Doom

Inédit: Vincent MC DOOM en FreeStyle, sexe, Harcèlement et ShowBiz

Qui aurait cru qu’Arafat craquerait pour un fan ?