in

Crise à la FIF : les raisons du blocage de l’AGE

La fédération ivoirienne de football est secouée depuis des mois par une crise sans précédents. Nombre de présidents de clubs avaient constitué un front commun à l’effet de démettre Sidy Diallo, mais la révocation du patron de la FIF n’est plu à l’ordre du jour.

La crise à la FIF tire probablement à son dénouement sans la révocation de Sidy Diallo comme l’espéraient certains présidents de clubs. Le comité exécutif de la fédération ivoirienne de football a jugé irrecevable la requête d’AGE adressée par 42 clubs et associations de football par exploit d’huissier. Dans le bras de fer qui oppose le président de la FIF à certains frondeurs, une pétition signée par 42 clubs avait été déposée auprès de la fédération ivoirienne de football pour la convocation d’une AGE d’urgence. En retour le comité exécutif a exigé que les 42 clubs signataires de la pétition fassent parvenir chacun l’original du courrier relatif à la convocation de ladite assemblée générale extraordinaire. D’après le comité exécutif de la fif, la réponse de l’huissier instrumentaire de la requête fut la suivante : « Je prends acte de votre exploit. Toutefois, je précise que je ne suis pas en possession des originaux, je n’ai reçu que les copies qui vous ont été transmises. Je prendrai donc attache avec les requérants, pour les réclamer et vous les transmettre. ». Fort de ce constat, le comité exécutif a donc jugé irrecevable la requête transmise par les 42 clubs et associations pour la tenue d’une AGE à l’effet de démettre Sidi Diallo de son poste.

Les raisons du blocage de l’AGE

Le comité exécutif de la fédération ivoirienne de football a aussi avancé l’argument selon lequel la principale condition pour la tenue de l’AGE n’ jusque-là pas encore été respectée : « Aux termes des dispositions de l’article 36 des statuts de la FIF, le quorum requis pour la convocation à une assemblée générale extraordinaire par les membres actifs est de 50% + 1. La FIF compte à ce jour 81 membres actifs. Il s’ensuit donc que le quorum est de 42. La FIF a reçu une demande émanant de 38 clubs et 4 groupements d’intérêts, soit 42. Sur ces 42 membres actifs, à ce jour la FIF a reçu des clubs signataires quatre (4) désistements formels. Ces clubs sont : COSMOS FOOTBALL CLUB D’ABIDJAN, ASSOCIATION SPORTIVE DE DIVO, GUERRY FOOTBALL CLUB DE GAGNOA et TANOH SPORT APPIMANDOUM ». Selon l’argument avancé par le comité exécutif de la FIF, l’on serait à ce jour à une requête de 38 clubs et associations officiellement, alors que l’article 36 du règlement de la fédération stipule qu’il faut au moins 51 avis favorables sur les 81 pour donner suite à la tenue d’une Assemblée Générale Extraordinaire. Isolé depuis des mois, le président de la FIF semble peu à peu reprendre le dessus de la bataille qui l’oppose depuis des mois à de nombreux responsables du football ivoirien. Lors d’une interview accordée à la chaîne de télévision nationale, Sidy Diallo avait annoncé qu’il irait au terme de son mandat qui expire en février 2020. Avec l’argument d’irrecevabilité brandi par le comité exécutif de la FIF, il est clair que le départ de Sidy Diallo n’est pas aujourd’hui.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

H&M : Le singe le plus cool de la jungle

“Le singe le plus cool de la jungle” : H&M risque gros

Equipe type UEFA 2017 : tapis rouge pour le Real Madrid