in

Mondial 2026 : Drogba et Eto’o en campagne pour le Maroc

Mondial 2026 : Drogba et Eto’o en campagne pour le Maroc

Le Maroc vient de se porter candidat pour l’organisation du mondial 2026. Pour réaliser, la délégation compte n’entend pas lésiner sur les moyens. Après avoir sollicité tout naturellement le soutien de la Confédération africaine de football pour cette candidature, le Maroc vient de solliciter l’aide de Didier Drogba et Samuel Eto’o comme ambassadeurs pour cette candidature. En face de la candidature marocaine, une co-organisation entre le Mexique, les Etats-Unis et le Canada.

Contrairement aux éditions précédentes, la désignation du pays organisateur du mondial 2026 se fera par voie de vote. Les 211 fédérations reconnues par la FIFA auront le dernier mot dans l’attribution de cette coupe du monde qui verra la participation de 48 pays. L’Afrique devrait avoir 9 neuf places désormais dans cette compétition à compter de 2026, 10 si le Maroc venait à remporter l’organisation de cette coupe du monde face à la candidature commune des Etats-Unis, du Canada et du Mexique. Mais pour la délégation marocaine, il ne s’agit pas que d’une candidature du Maroc, mais plutôt d’une candidature de toute l’Afrique. Le président de la CAF, le malgache Ahmad Ahmad est lui aussi en campagne pour convaincre les 53 fédérations africaines de football de soutenir la candidature du Maroc pour le mondial 2026. Didier Drogba et Samuel Eto’o faits ambassadeurs pour la candidature marocaine, devraient user de leur influence dans le monde du sport pour convaincre les fédérations étrangères de soutenir le Maroc confronté pour l’instant à la seule candidature commune des trois pays que sont les USA, le Mexique et le Canada. L’Afrique ou l’Amérique ? Quel sera le choix des 211 fédérations habilitées à désigner le futur organisateur de cette compétition ? Pour le savoir, il faudra patienter encore quelques mois, plus précisément attendre jusqu’au 13 juin pour savoir à qui sera attribué cette coupe du monde à 48 ?

Mondial 2026, le Maroc peut-il y croire ?

Après Afrique du Sud 2010, le continent africain coure après sa seconde coupe du monde depuis la création de l’évènement. Le Maroc symbolise donc l’espoir de tout un continent pour accueillir cette grande messe du football sur le continent africain. Contrairement aux américains, le Maroc n’a pas présenté de candidature commune pour l’organisation du mondial 2026. S’il semble évident que la candidature du Maroc sera soutenue par les fédérations africaines de football, il est également évident que les pays de zone Amérique se rangeront tous derrière la candidature commune du Mexique, du Canada et des Etats-Unis. La bataille se jouera donc au niveau de l’Europe pendant les votes. Mais déjà, l’organisation du mondial 2010 par l’Afrique du Sud avec succès est un argument de poids qui pourrait convaincre les fédérations européennes de voter pour la candidature marocaine. Mais un mondial à 48 est un challenge encore plus grand à relever au niveau de l’organisation (stades, hôtel, routes, sécurité pendant et en dehors du stade…).

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Conseil régional du Hambol : Ibrahim Kalil Konaté intronisé, Billon écarté

Moïse Kérékou

QUEL RELÈVE POUR L’AFRIQUE ? Avec Moise Kerekou PART/1 et PART/2