in

Classement FIFA 2018 : Découvrez le trio de tête africain du mois de février

Le grand vainqueur de ce mois-ci est l’Allemagne championne du monde en titre.

Classement foot FIFA 2018 africain pays février

La Mannschaft forme avec les deux séléçao du Brésil et du Portugal, le sommet du football mondial. Ces pays sont suivis de l’Argentine et de la Belgique.

La France, malgré ses nombreux talents, n’occupe que la 9e place, juste devant le Chili 10e. Il est à noter qu’aucune sélection africaine ne figure dans ce top 10 où on retrouve aussi l’Espagne, la Pologne et la Suisse.
Le trio de tête africain du classement FIFA de février 2018, est composé de la Tunisie, du Sénégal et de la RDC. La dernière équipe citée a fait son entrée dans ce trio à la place de l’Egypte. A l’opposé de l’ascension de la République Démocratique du Congo, nous avons la descente de certaines grosses sélections comme la Côte d’Ivoire, qui glisse peu à peu vers la sortie du top 20 africain.

Le podium du mois de février

Le podium africain du mois de février se compose, dans l’ordre, de la Tunisie, du Sénégal et de la République Démocratique du Congo. Les deux premiers pays figuraient déjà dans le top 3 du mois de janvier. La Tunisie reste dans l’équilibre en conservant à peu près ces mêmes points (914,18 contre 915 en janvier). Du coup elle garde la tête du classement continental et la 23e place au niveau mondial. Quant au Sénégal, il a perdu 20 points et régresse de trois rangs dans le classement mondial, même s’il se maintient à la 2e place en Afrique. Avec 855 points, il se classe 2e au plan africain et 27e au plan mondial. Le plus grand bond est à mettre à l’actif de la RDC qui gagne 13 points (728), deux places en Afrique (3e) et quatre places au niveau mondial (39e).

Le Top 20 du classement africain

A présent voici le tableau complet du top 20 africain. Vous trouverez entre parenthèses leurs rangs mondiaux respectifs. 60e
1- Tunisie (23e)
2-Sénégal (27e)
3-RDC (39e)
4-Maroc (42e)
5-Egypte (43e)
6-Cameroun (51e)
7-Nigéria (52e)
8- Ghana (54e)
9- Burkina Faso (57e)
10- Algérie (60e)
11- Cap Vert (62e)
12- Mali (69e)
13- Guinée Conakry (70e)
14- Côte d’Ivoire (71e)
15- Zambie (76e)
16- Afrique du Sud (77e)
17- Ouganda (78e)
18- Bénin (81e)
19- Congo (88e)
20- Guinée Bissau (94e)

Les sélections qui se maintiennent ou qui plongent

Derrière ce trio à la pointe du football africain, nous avons une poignée de sélections qui se maintiennent plus ou moins à leurs précédentes places. Nous notons de légères hausses et baisses de part et d’autre. Le Maroc et l’Egypte s’échangent les positions. Le premier pays cité monte à la 4e place et le second descend à la 5e. En plus de céder leur 4e place, les Pharaons régressent de 13 échelons plus bas dans la hiérarchie mondiale. Pour le Champion d’Afrique en titre, le Cameroun, la tendance est à la hausse. Il ravit la 6e place du Burkina qui descend, lui, au 9e rang. Comme le Maroc et l’Egypte, le Ghana et le Nigéria s’interchangent aussi les places tout en gagnant un pallier chacun. Les Super Eagles sont 7e et leurs voisins anglophones, Black Stars, 8e du continent. L’Algérie ferme toujours le top 10, en régressant de trois rangs au niveau mondial (60e). Tout comme le Burkina, mais en bien plus grave, la Côte d’Ivoire se contente de la 14e position et est balancé à la 71e position mondiale avec 476. Elle perd, par conséquent, 68 points et respectivement 10 et 3 positions au niveau mondial et continental.

Municipales 2018 Côte d’Ivoire : Kalou Bonaventure candidat à Vavoua

DJ Arafat tacle sévèrement Josey dans son nouveau single