in

Drogba et Eto’o en défense pour le dossier marocain au Mondial 2026

À quelques heures de la coupe du monde, en cet instant précis où le monde est suspendu aux lèvres de la Russie et attend avec inquiétude ou dans la sérénité la désignation de l’organisateur de la coupe du monde 2026, le Maroc bien que ne partant pas favori peut être sûr de n’avoir pas démérité.

Mondial 2026

Mondial 2026 : En effet, tout en parcourant les contrées pour se rallier des voix et après avoir accompli un travail titanesque pour présenter un dossier qui satisfasse aux conditions exigées (en effet la notation que lui a attribuée la task force de la FIFA est de 2,7, ce qui la rend éligible pour la compétition), elle s’est attachée les services de stars du monde du football et de la musique et non des moindres, pour promouvoir sa candidature. Maitre Gims, le rappeur, Drogba et Eto’o ont été approchés par le comité local d’organisation ainsi que par la Confédération Africaine de Football (CAF), très engagée derrière le Maroc.

Ainsi, Didier Drogba (actuellement sous contrat avec le Phoenix Rising FC, club américain de ligne 2) et Samuel Eto’o (au club Turque Konyaspor) ont donné leur accord et montré qu’ils sont des alliés de choix pour le royaume chérifien en acceptant d’être promus ambassadeurs de la candidature du Maroc pour le Mondial 2026.

En parfaits globe-trotters, ils ont parcouru le monde avec d’autres stars africaines pour se rallier de nombreuses stars mythiques tels l’argentin Lionel Messi, numéro 10 du FC Barcelone et cinq fois Ballon d’or, Andrès Iniesta, l’international espagnol, de même que Cristiano Ronaldo l’international portugais.

Il faut signaler que beaucoup tiennent des propos pessimistes et défaitistes à l’égard de cette compétition entre le trio Usa-Canada-Mexique et le Royaume chérifien. Cependant, d’autres considèrent que rien n’est encore gagné jusqu’au dernier moment.  Car comme l’a dit si bien le Maroc « c’est la candidature de l’Afrique et non du Maroc ». Aussi, la candidature marocaine peut compter sur le soutien des pays africains dans leur ensemble (même s’il y a eu des défections comme celle au dernier moment de l’Afrique du Sud) et celui des pays arabes (sans l’Arabie Saoudite bien sûr) ainsi que le fort et puissant soutien de la France. Mais vraiment difficile de compter sur des pays de l’Amérique latine et centrale, toujours sous hégémonie des USA. Cependant, des voix sont à glaner du côté des pays asiatiques et de l’Océanie pour lesquels le Comité marocain a mis les bouchées doubles en espérant qu’ils fassent le choix de le soutenir.

Pour le moment donc, à l’heure du vote, croisons les doigts dans l’espoir que le choix du mondial 2026 penche pour le Maroc.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Libération de Bemba, espoir pour Laurent Gbagbo

Dix buteurs Français

Dix meilleurs buteurs français de la coupe du monde