CAN 2019 : le pays organisateur connu le 9 janvier

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

On en sait désormais un peu plus sur la date à laquelle sera connu le pays hôte de la coupe d’Afrique des Nations 2019. Suite aux retards constatés dans la réalisation des infrastructures devant accueillir la compétition, le comité exécutif de la CAF a voté unanimement en faveur du retrait de la prochaine CAN au Cameroun. Le Confédération africaine de football a déclaré qu’un appel d’offres serait lancé d’ici peu pour désigner le prochain hôte de la compétition africaine de football. Selon une information de dernière minute tombée ce lundi, l’organisateur de la prochaine CAN sera désigné le 9 janvier 2019. Pour l’heure, aucune nation ne s’est officiellement portée candidate pour l’organisation de cette Coupe d’Afrique des Nations à 24 équipes, même si certains bruits de couloirs annoncent une possible candidature du Maroc qui avait fait faux bond à la CAF en 2015 en refusant d’accueillir l’édition 2015 de la compétition.

Le pays organisateur de la CAN 2019 sera finalement connu le 9 janvier 2019 selon la Confédération Africaine de football. Après le retrait de l’organisation au Cameroun, la CAF avait pourtant annoncé qu’elle recruterait «un cabinet pour lancer un appel d’offres et déterminer un nouveau pays d’accueil pour la CAN 2019. On sait qu’il n’y en aura pas beaucoup mais on va laisser le choix à ce cabinet d’évaluer et de faire des visites et de faire sortir avant la fin de l’année le pays organisateur de la CAN». Mais aux dernières nouvelles qui viennent de tomber ce lundi, le pays hôte de la compétition ne sera pas connu avant le passage à la nouvelle année, plus précisément le 9 janvier prochain. Ce décalage de date devrait permettre aux potentiels candidats de mieux préparer leurs dossiers de candidature pour l’accueil de la compétition de football. Mais selon la confédération africaine de football, l’appel d’offre pour la reprise de la CAN 2019 sera restreint à quelques pays. Parmi les potentiels candidats, l’Afrique du Sud. Mais pour faire acte de candidature, le pays devrait au préalable avoir l’accord du parlement, ce qui risquerait de faire traîner un peu les choses. Le Maroc qui a été débouté pour l’organisation du mondial 2026 est également pressenti comme potentiel candidat, même si aucune candidature n’est pour l’heure officielle. Pour avoir accueilli le CHAN 2018, le pays dispose d’infrastructures sportives nécessaires pour l’organisation de cette CAN 2019 ouverte à 24 nations de foot. Et selon un officiel de la fédération marocaine de football, le Royaume chérifien part largement favori pour accueillir cette compétition : «Si le Maroc est candidat, il serait le mieux placé. Le royaume connaît une forte affluence des touristes en été, ce sera une période idéale pour organiser une telle compétition. Le pays dispose de toutes les infrastructures de transport et d’hébergement, ainsi que d’une expérience dans ce genre d’événement.».

La République du Congo candidate à la CAN 2019 ?

Depuis quelques jours, une folle rumeur s’est emparée des réseaux sociaux concernant une prétendue candidature de la République du Congo pour l’accueil de la CAN 2019. Contacté par RFI, le ministre congolais chargé du sport a officiellement démenti cette intention d’organiser la prochaine coupe d’Afrique des Nations : «Nous sommes à six mois de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations et il ne sera pas possible pour nous de l’organiser avec honneur et dignité. C’est plutôt le contraire, le Congo-Brazzaville ne sera pas candidat. Cela ne sera pas possible. Nous avons d’autres priorités que d’organiser la CAN pour le moment», a fait savoir Hugues Ngouélondélé. Quoi qu’il en soit, le prochain hôte de la compétition sera connu d’ici un mois.

> Je regarde  Un footballeur ivoirien retrouvé mort en Allemagne

Vous pouvez aussi aimer

>