in

CAN 2019 : l’Egypte annonce sa candidature après le recul du Maroc

ORGANISATION CAN 2019 – Coup de théâtre dans la course à l’organisation de la prochaine coupe d’Afrique des Nations. Le Maroc qui était pressenti comme candidat pour accueillir la compétition se désiste.

Le Maroc ne sera pas officiellement candidat à l’organisation de la CAN 2019 retirée au Cameroun il y’a une dizaine de jours. Constatant le retard pris par les autorités camerounaises dans la construction des infrastructures devant accueillir la compétition, la Confédération Africaine de football a décidé de retirer l’organisation de la compétition de football au pays de Paul Biya. Mais aucun candidat ne s’était jusque-là pas annoncé pour la reprise de cette organisation. Et le Maroc qui faisait office de grand favori s’est malheureusement désisté à la dernière minute. Mais à la grande surprise, c’est l’Egypte qui se porte désormais candidate pour sauver cette coupe d’Afrique des Nations à la destination pour l’instant inconnue. L’appel à candidature devrait être bouclé d’ici le 25 décembre selon la CAF qui annoncera le nom du pays hôte le 9 janvier prochain.

La CAN 2019 est toujours orpheline depuis que le Cameroun a été écarté de l’organisation suite au retard pris dans la construction des stades devant accueillir la compétition de football. Le président de la CAF avait annoncé qu’un appel à candidature serait lancé pour trouver un nouvel organisateur à cette grande messe du football qui verra exceptionnellement la participation de 24 équipes au lieu de 16 habituellement. Aux premières heures, le Maroc était pressenti comme potentiel organisateur de la CAN 2019, étant donné que le pays dispose déjà d’infrastructures sportives et hôtelières adaptées, pour avoir accueillir la coupe du monde des clubs en 2013 et en 2014. Mais à la surprise générale, le Maroc a décidé de renoncé à sa candidature pour l’organisation de cette compétition prévue pour juin 2019 : «le Maroc n’avait pas l’intention de présenter sa candidature pour accueillir la Coupe d’Afrique des nations 2019 et ne le fera pas », a déclaré le ministre marocain chargé du sport et de la jeunesse. Ce désistement du Maroc est un coup dur pour la Confédération Africaine de Football qui ne dispose que d’un court délai pour la réception des dossiers des pays qui feront acte de candidature : « tout sera finalisé le 25 décembre pour faire sortir une short list de candidats avec leur évaluation et des notations claires », avait annoncé il y’a quelques jours Ahmad Ahmad, le président de la Confédération Africaine de football. Des rumeurs faisaient également état d’une candidature de la République du Congo, une candidature qui sera finalement démentie : « Nous sommes à six mois de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations et il ne sera pas possible pour nous de l’organiser avec honneur et dignité. C’est plutôt le contraire, le Congo-Brazzaville ne sera pas candidat. Cela ne sera pas possible. Un jour peut-être nous serons candidats. Mais pour le moment ce n’est pas au programme de notre gouvernement. Nous n’allons pas nous lancer dans une telle aventure pour que la fête ne soit pas belle et déshonorer notre pays. Le Congo n’est pas prêt », a déclaré le ministre congolais chargé du sport.

L’Egypte prête à accueillir la CAN 2019

Après le désistement du Maroc, les regards sont désormais tournés vers l’Egypte qui est revenu sur ses intentions d’organiser la compétition. Face à la possible candidature du Maroc, l’Egypte avait annoncé qu’elle ne serait pas candidat et qu’elle se contenterait de soutenir le dossier marocain. Mais les choses semblent avoir désormais changé suite au recul du Maroc : « Nous attendons qu’Hani Abou-Reida, le président de la Fédération égyptienne de football, contacte demain le président de la CAF pour aborder le sujet. L’Égypte est capable d’organiser la compétition et on sera fiers de le faire. Le peuple égyptien est toujours prêt pour des choses pareilles, on a des structures au plus haut niveau, et on a déjà organisé des compétitions », a confié le ministre égyptien du sport au média ON Sport.

Présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire : Affoussiata Bamba prédit la chute de Ouattara

CAN 2021 : la Côte d’Ivoire saisit le TAS contre la CAF