CAN 2019 : le pays organisateur connu le 9 janvier 2019

par Kohan Kioshiko
0 Commentaire

L’édition 2019 de la coupe d’Afrique des Nations ne sera pas orpheline pour longtemps. Selon les informations de dernières minutes qui viennent de nous parvenir, la Confédération africaine de football devrait désigner le mercredi le nom du pays organisateur de cette CAN initialement prévue au Cameroun. Pour succéder au pays de Paul Biya, l’Afrique du Sud et l’Egypte sont les deux nations à avoir fait acte de candidature pour cet appel très restreint lancé par la CAF. Pour l’heure, difficile de savoir lequel des deux pays serait favori car tous deux disposent d’infrastructures habilités pour l’accueil de cette compétition qui verra cette fois la participation de 24 nations africaines de football.

Plus que 24h avant de connaître l’identité du pays organisateur de la CAN 2019. Réunie ce mardi à Dakar, la Confédération africaine de football a reporté à mercredi la décision sur la désignation officielle du pays hôte de la coupe d’Afrique des Nations prévue pour le mois de juin cette année. Désigné depuis 2014, le Cameroun a été débouté de CAN suite un retard au niveau de la livraison des infrastructures censées accueillir la compétition. La pression est montée d’un cran sur les autorités camerounaises lorsque la CAF a décidé de faire passer à 24 le nombre de pays participants. Mais force est de constater que le Cameroun accuse un énorme retard au niveau des infrastructures, car la compétition se déroulera dans quatre 7 stades de foot cette fois. Retiré au Cameroun le 30 novembre dernier, la CAN 2019 se déroulera soit en Afrique du Sud ou en Egypte. Suite à l’appel à candidature lancé par la CAF, le Maroc dont la candidature était pressentie s’est finalement désistée, ouvrant la voie à une candidature de l’Egypte : «le Maroc n’avait pas l’intention de présenter sa candidature pour accueillir la Coupe d’Afrique des nations 2019 et ne le fera pas.», a fait savoir le ministre marocains du sport et de la jeunesse, quoique la CAF était plus ou moins optimiste sur une éventuelle candidature marocaine :«On n’a pas encore reçu de candidatures officielles à ce jour, mais il existe d’autres pays comme l’Afrique du Sud, le Rwanda et bien sûr le Maroc qui disposent de bonnes infrastructures. La décision sera prise le 9 janvier». Mais ce sera finalement l’Egypte et l’Afrique du Sud qui feront acte de candidature pour cet appel d’offres lancé par la CAF au mois de décembre. Les deux pays semblent être au point pour accueillir la compétition. L’Afrique du Sud ayant déjà accueilli une coupe du monde de football, se positionne comme un grand favori pour cette CAN 2019.

> Lire aussi  Ballon d’or africain : la CAF dévoile la liste des trois finalistes

Imbroglio sur le calendrier de la CAF

Si le pays hôte de la CAN 2019 sera connu, difficile pour l’instant de savoir qui sera l’organisateur de la Coupe d’Afrique des Nations en 2019. Initialement confié à la Côte d’Ivoire, la Confédération africaine de football a décidé de confier l’organisation au Cameroun qui a perdu l’organisation de l’édition 2019 faute de retard dans la livraison des infrastructures. Mais il se trouve que la Côte d’Ivoire refuse de s’aligner sur la décision prise par la CAF. Pour contester ce verdict, les autorités ivoiriennes ont décidé de saisir le TAS. Un courrier a été adressé à l’instance mais aucune réponse n’a été à cette heure donnée aux autorités ivoiriennes. Mais l’étau se resserre autour de la Côte d’Ivoire puisque le Cameroun a déjà accepté l’offre de la CAF, à savoir d’organiser la CAN 2021. La Guinée qui avait été désignée pour l’édition 2023 a également accepté de repousser la sienne à 2025, une situation qui contraint plus ou moins la Côte d’Ivoire à accepter l’édition 2023.

Vous pouvez aussi aimer